Uli Alto : un village autosuffisant sans stress et sans argent !

Imprimer





Depuis 2009, des Français font revivre cette commune abandonnée. Et ils font ça à leur façon, à mille lieues des habitudes contemporaines.

Vivre sans argent : certains en rêvent, d’autres le font ! Et pas besoin de s’exiler au bout du monde pour tenter l’expérience. Dans les Pyrénées, par exemple, des villages autonomes et alternatifs se sont ainsi constitués en dehors du système, hors de la société de consommation et loin de la frénésie de l’époque. Gros plan sur l’un d’entre eux, celui d’Uli Alto.

Jusqu’en 2009, Uli Alto était encore l’un de ces nombreux villages abandonnés et sans vie. C’est ici, au nord de l’Espagne, que trois jeunes Français ont décidé de poser leur valise pour y mener la vie de leur choix. Depuis, la communauté se développe et la vie s’organise.

Source : David Baché / RFI

Source : David Baché / RFI

Le site Toits Alternatifs nous apprend notamment que le village dispose désormais de l’électricité grâce au soleil et au vent, que l’eau est puisée à la source, que des toilettes sèches ont été creusées et que des douches ont été installées. En somme, rien d’essentiel ne manque au confort le plus élémentaire.

Source : David Baché / RFI

Source : David Baché / RFI

Côté alimentation : même chose. Tout est là, à portée de main. Des chèvres et des brebis fournissent le lait, les poules « offrent » leurs œufs et le potager se charge des légumes.

Uli Alto, ça ressemble à ça :

La communauté loge dans des caravanes, des yourtes, des tentes, des maisons en bois. Là non plus, ce n’est pas un souci. Et quand il y a besoin de plus de bras pour mener un chantier à bien, les habitants d’Uli Alto font appel aux autres communautés autonomes de la région.

Source : David Baché / RFI

Source : David Baché / RFI

C’est d’ailleurs pour envisager ce genre de services solidaires, partager leurs expériences et trouver des solutions d’avenir que les communautés locales se réunissent une fois par mois.

Vous vous demandez à quoi peut ressembler une vie sans télé ni monnaie ? Alors regardez cette petite vidéo trouvée sur Youtube. Faute de s’ennuyer devant un écran, à Uli Alto on s’amuse d’un rien !

(Attention, cet évènement était un « poil » en mode nudiste semble-t-il. Si ce détail vous fait mal aux yeux, vous voilà prévenu).

On a beau chercher, on ne voit pas la moindre goutte de stress !

Donc, oui, on peut vivre librement, sans argent, et avec peu de choses. Est-ce que ça convient à faire le bonheur de tous ? Pour le savoir, le mieux serait sans doute de tenter l’expérience !

À écouter : le reportage de RFI consacré à Uli Alto :

https://soundcloud.com/user-218466044/podcast-2-vivre-en-dehors-de-la-societe-de-consommation-uli-alto






Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *