Avril le mois de l’asperge

Imprimer






S’il y a un légume pour incarner le printemps, c’est l’asperge !

L’asperge est dite « blanche », « violette » ou « verte ». Cela est dû à des modes de culture distincte. Les asperges blanches et violettes sont cultivées sous des buttes de terre tandis que les asperges vertes sortent de terre et prennent leur couleur à l’exposition de la lumière.

L’asperge blanche est grosse et tendre, elle est particulièrement appréciée des consommateurs. L’asperge violette a une saveur fruitée. L’asperge verte est la plus savoureuse de toute et il n’y a pas besoin de l’éplucher pour la consommer.

Choisissez une asperge bien fraîche : droite, avec un bourgeon bien fermé, un talon légèrement brillant et une tige non abîmée et cassante. Ne gardez pas vos asperges plus de 3 jours dans le bas du réfrigérateur, emballées dans un linge ou une feuille de papier absorbant.

L’asperge a tout pour elle. Faible en calories, elle est un allié pour celles et ceux qui souhaitent perdre les petites poignées d’amour obtenues lors de l’hiver. Elle est aussi riche en vitamines, en potassium et en magnésium. Composée essentiellement d’eau, l’asperge est un diurétique naturel. Seul inconvénient, l’odeur particulièrement forte de notre urine. Autre atout, elle favorise le transit intestinal et contribuerait à prévenir les maladies cardiovasculaires.

Très courte, la saison en France commence de mars à juin pour l’asperge blanche ou violette et de mars à juillet pour l’asperge verte : profitez-en !





Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *