Italie : la ville de Florence impose 70% de produits locaux dans ses restaurants

Imprimer







Berceau de la Renaissance, pionnière dans la redécouverte de la littérature, de la philosophie et des sciences de l’Antiquité, Florence devient aussi l’une des premières villes à imposer des produits locaux dans ses restaurants et commerces.

Capitale de la région de Toscane, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, Florence présente une richesse artistique exceptionnelle: églises, musées, palais, ponts, places ou jardins font de cette ville un concentré de beauté architecturale. À ce titre, elle est devenue un des plus grand centre touristique italien et accueillent des touristes du monde entier.

70% de produits locaux
Mais, ce tourisme et la mondialisation qui l’accompagne effraient les toscans qui voient en cette mondialisation une possible altération de leur patrimoine. »Voici Rivoire, un café historique, qu’avez-vous envie de trouver ici ? Ce café qui fait partie de l’âme de Florence ou alors un restaurant chinois ou un Kebab ? », demande Dario Nardella, maire de Florence. Ce dernier craint que tous ses petits artisans soient chassés par une armée de magasins alimentaires, de fast-food et autres restaurants venus d’ailleurs. Alors pour éviter ça, il impose au moins 70% de produits toscans dans les nouveaux restaurants ou commerces de la ville de Florence. D’autres villes italiennes souhaitent s’en inspirer.

A quand la même initiative dans certaines villes de France ?






Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *