L’endive et ses bienfaits

Imprimer






ENDIVE

Peu attrayante, avec son teint blafard et son amertume, l’endive est LE légume d’hiver par excellence ! Riche en potassium, excellent pour la régulation de la pression artérielle, l’endive contient une source non négligeable de bêta-carotènes qui serviraient à lutter contre les maladies cardiovasculaires. Elle est riche en fibres notamment lorsqu’elle est consommée cuite, ce qui favorise le transit intestinal.

Une étude concernant 62.000 femmes aux Pays-Bas a montré que manger des endives réduit le risque de cancer de l’ovaire de 75%. Elle contient une molécule appelée camphorol, qui coupe l’approvisionnement en sang aux cellules cancéreuses et provoque leur mort.

Le Dr. Li recommande 1/2 tasse d’endive crue deux fois par semaine. Il est important que l’endive soit crue, parce que les effets protecteurs de cancer n’ont pas été observés avec endive cuite. (1)

En salade et pour adoucir son amertume, vous pouvez la marier avec des oranges.





Source (1) Kaempférol induit une apoptose dans des cellules de cancer de l’ovaire par l’activation de p53

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *