Manger son noyau d’avocat : toxique ou nutritif ?

Imprimer





Depuis quelques semaines, il y a un véritable buzz autour du noyau d’avocat ! En effet, depuis la mise en ligne sur Facebook d’une vidéo intitulée How to Eat an Avocado Seed (ou Comment manger un noyau d’avocat), la toile s’est embrasée et deux camps se sont dressés l’un contre l’autre ; les pros et les anti noyau d’avocat.

La vidéo en question est un véritable tutoriel sur la façon dont il faut s’y prendre pour réduire l’avocat en poudre afin de l’incorporer à son alimentation. Si le débat fait rage, c’est que manger un noyau d’avocat est toxique selon certains et très sain voire même très nutritionnel selon d’autres, il serait même rempli d’antioxydants. Alors qu’en est-il vraiment ?

Risque de toxicité

À défaut de couper le noyau, nous avons demandé au nutritionniste Bernard Lavallée, de trancher le débat. « Ça m’a fait beaucoup rire quand j’ai vu la vidéo sur comment consommer un noyau d’avocat, explique-t-il. Je voudrais tout de suite dire que je déconseille à quiconque de le faire! La raison principale, c’est que le profil nutritionnel du noyau d’avocat n’a jamais été dressé. On a certes fait des analyses sur la teneur des extraits de noyau d’avocat, mais pas du noyau d’avocat entier et aucune analyse sérieuse sur sa toxicité n’a été établie. Et pour cause : ce n’est pas quelque chose de « naturel » de manger un noyau d’avocat. Jamais aucune culture, aucun peuple, n’a intégré dans son régime alimentaire la consommation du noyau d’avocat».

Les études qui ont été menées indiquent que les noyaux d’avocats renferment une toxine naturelle, la glycoside cyanogène. Elle permet à l’avocat de se protéger des maladies et des insectes, mais quand l’homme la consomme, elle se transforme en acide cyanhydrique, une substance toxique.

Un non catégorique

Du côté de la très puissante California Avocado Commision, les mêmes précautions sont formulées. À la question qui leur est très fréquemment posée depuis que la vidéo a été mise en ligne: « est-il dangereux de manger le noyau d’avocat ? »,  ils répondent catégoriquement: « nous ne le recommandons pas », avec une photo très explicite.

Avocat non comestible noyau

Si ce genre de faux-débat qu’on pourrait appeler le « Avocat-Gate » existe, c’est qu’on est à l’heure des réseaux sociaux et que tout va très vite; trop vite. Il suffit qu’une vidéo soit originale, choquante, drôle ou porteuse d’un fait nouveau pour qu’elle devienne virale, comme c’est ici le cas.






À la recherche du produit miracle

On clique alors en masse, on partage comme des fous et on alimente le buzz en oubliant de vérifier la véracité des propos qui sont avancés. « Les gens aiment tout ce qui est nouveau en matière d’alimentation, ils sont à la recherche de l’aliment miracle, des produits qui ont des vertus extraordinaires, explique Bernard Lavallée. Ceux qui vantent les vertus antioxydantes du noyau d’avocat avancent non seulement un fait qui n’est pas avéré et donc potentiellement dangereux, mais oublient surtout que tous les fruits et tous les légumes ont des vertus antioxydantes ! Donc pourquoi essayer de consommer le noyau d’avocat ?»

Nous nous rangerons donc du côté du principe de la précaution en vous invitant à ne pas tenter la consommation du noyau d’avocat tant que des études scientifiques et nutritionnelles plus poussées n’ont pas été produites.

Mais si vous aimez l’avocat, continuez à manger la chair ! Il y a de nombreuses façons de la consommer sans AUCUN danger !





Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *