Recette du gomasio

Imprimer






Le gomasio (ou gomashio) est un condiment d’origine japonaise. C’est un mélange de graines de sésame à peine grillées et de sel à saupoudrer sur les aliments.

Il est préférable de peu saler les plats confectionnés maison et d’utiliser du gomasio en remplacement du sel à table. En effet l’huile provenant des graines de sésame qui enrobe alors le sel, rend ce dernier plus assimilable par l’organisme que le sel de table ordinaire.

Le gomasio est très riche en calcium et en nutriments. Il est très apprécié sur les salades, les tomates, les crudités. C’est une bonne source de calcium.

Il remplace aussi agréablement les germes de blé en paillettes sèches qui ne conviennent pas au régime sans blé. Certaines personnes développent une allergie au sésame, qui est un des principaux allergènes connus.

Choisissez de préférence du sésame complet bio et du sel de qualité (par ex. le sel rose de l’Himalaya). Vous pouvez également préparer un gomasio avec du sésame noir.

Les crudivoristes prépareront le gomasio sans torréfier les graines de sésame en mixant simplement graines de sésame et sel, le résultat est différent mais conserve mieux tous les nutriments.

Quel intérêt ce gomasio peut-il avoir pour la santé ?
Il est rapidement assimilable par l’intestin et contribue très vite à rétablir l’acidité sanguine, cause de beaucoup de maladies. Au Japon, on utilisait autrefois le gomasio pour soigner certaines névralgies, en s’attaquant ainsi à la cause du problème, alors que le cachet d’aspirine que l’on prend aujourd’hui agit comme un simple coupe-circuit…

Gomasio





RECETTE : 

Vous pouvez utiliser un petit robot ménager ou bien un mortier et un pilon pour préparer du gomasio.

Ingrédients :

  • 180 g. de sésame complet bio ou du sésame noir,
  • 20 g. de sel de qualité (par ex. le gros sel rose de l’Himalaya ou gros sel de mer gris).

Préparation :

Versez le sésame dans une poêle et faites-le légèrement griller. Certains grains vont sauter comme du pop-corn. Prévoyez de mettre un couvercle sur la poêle. Soulevez un peu le couvercle et mélangez rapidement à plusieurs reprises. Dès que les grains commencent à dorer, arrêtez la cuisson. Ajoutez de suite le sel. Mélangez. Laissez refroidir et mixez la préparation au robot ménager ou dans un blender ou bien à l’aide d’un pilon et d’un mortier. Réduisez en poudre grossière contenant encore quelques grains entiers, mais ne mixez pas trop longtemps sous peine d’obtenir une pâte. (Le but n’est pas d’obtenir une purée !). Étalez la poudre grossière dans un plat, ou sur un tapis de cuisson sur la plaque du four et laissez sécher une journée. Rangez la préparation bien sèche dans des pots ou des salières.

Option :

Le gomasio fait maison peut être complété par quelques cuillères à soupe d’algues marines vendues en paillettes ou brisées à sec au blender pour obtenir un algomasio fait maison. Ajoutez par exemple deux cuillerées à soupe d’algues en paillettes dans la recette ci-dessus.






Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *