4 mythes sur les dents blanches

Imprimer





Avec la profusion de professions et de structures destinées au blanchiment dentaire comme les bars à sourire ou encore les soins à domicile, les dentistes classiques ont également diversifié et élargit leurs champs d’activité en incorporant à leurs programmes classiques des blanchiments. Du dentifrice jusqu’à la pose de facettes en porcelaine tant adulées par les stars il existe maintenant des lasers, des gouttières, des kits, des injections de plus en plus sophistiquées.

Est-ce vraiment de notre faute si nos dents ne sont pas si blanches ?

Quels sont les mythes autour des dents blanches ?

Comme rien n’est tout noir ou tout blanc, passons en revue quelques idées reçues sur les dents… .

D’où vient la culture « Dents Blanches » ?

Si dans les cultures Arabo-Berbères notamment, le siwak, morceau de bois tendre servant à se brosser les dents a fait ses preuves en matière de blanchissement dentaire depuis la nuit de temps, en Occident, les choses furent tout autres.

Avant la naissance du cinéma et plus particulièrement de l’expansion des films Hollywood courant 20eme, les préoccupations liées à la blancheur des dents n’étaient pas en première ligne de front.

Le sourire hollywoodien a changé la donne en prêchant indirectement, dans la conscience collective l’importance d’un sourire ravageur, éclatant et sans défaut comme arme séductrice et destructrice fatale.

En plus des raisons esthétiques qui animaient les réalisateurs de films Américains qui cherchaient à parfaire le physique de leurs acteurs sur écran monochromatique noir et blanc, une autre raison régissait cet engouement pour le sourire bright.

L’introduction subite des longs baisers ou des French Kiss entre acteurs exigeait une hygiène impeccable et une haleine irréprochable.

William_Shatner_Julie_Newmar_Star_Trek_1967-small

William Shatner – Julie Newmar

Aujourd’hui, aux Etats-Unis dans des villes comme Hollywood, Miami ou encore Los Angeles, le blanchiment dentaire est une pratique courante générant chaque année des centaines de millions de dollars.

Avec la vulgarisation des pratiques de blanchiments et l’engouement pour le sourire parfait, de nombreux mythes se sont répandues dans la sphère sociale.

Parmi les plus courantes, il y a le fait de considérer que le fait d’avoir des dents jaunes est synonyme uniquement de mauvaise hygiène dentaire. Pourtant, les choses ne sont pas si simples…

Mythe Numéro 1

Dents jaunes = mauvais brossage: FAUX !

Enfin oui, parfois, mais pas que.

Le brossage est indispensable à la fois à la santé et aussi la couleur des dents. Mais, chaque individu possède une couleur d’origine.

La palette de couleurs dentaires allant du jaune-marron au gris-vert. Ceci signifie que naturellement, nos dents peuvent être jaunes même avec un brossage assidu.

La prise régulière de certains médicaments peut colorer nos dents. Certaines personnes consomment du fluor à outrance ce qui crée des taches blanches sur les dents rendant impossible l’homogénéisation.

Néanmoins, notre dentition n’est pas forcément jaune à cause de notre alimentation ou notre manque d’hygiène. Des études scientifiques auraient mis en évidence une cause liée à certains facteurs génétiques pouvant interférer dans leur couleur.

De plus, avec l’âge les dents peuvent naturellement virer au gris/jaune due à l’érosion. En effet, la matière régissant l’émail s’affine et s’abime au point rendre plus transparente la sous-couche de nos dents, une dentine colorée.

brossage-dents

Mythe Numéro 2

Le café est mauvais pour les dents: FAUX !

Une étude Brésilienne récente a mis en évidence les bienfaits de la graine de café dans la santé bucco-dentaire.

Contrairement à l’idée reçue, des chercheurs brésiliens (Université de Rio de Janeiro) ont démontré qu’il existe dans le café des composants pouvant empêcher l’action bactérienne dans la bouche en créant une sorte de barrière de protection sur la dent évitant ainsi qu’il accroche notre jolie façade osseuse.

Il pourrait donc être pertinent de chercher à en savoir plus sur les composants actifs afin de les utiliser à des fins sanitaires dans les traitements dentaires.

Cependant, on ne peut considérer le café comme blanchisseur de dents ou remplaçant du dentifrice.Il ne soigne ni caries, ni lésions gingivales.

Le café reste une substance contenant de la caféine et donc ayant des effets néfastes sur le sommeil entre autres.

Par ailleurs, au risque de briser le mythe, il est de loin le remède blanchisseur naturel et pas cher. Bien au contraire, il est à prendre avec modération car en s’accrochant aux dents ils les imbibent de tanin et les colorent à long terme.

A ce sujet, A. Antonio un des chercheurs de cette découverte a clarifié les choses lors d’une interview accordée au Telegraph “même si ce sont des résultats intéressants, il faut bien préciser qu’il y a des problèmes liés au fait de consommer beaucoup de café, comme la coloration et l’acidité de l’émail dentaire”.

café





Mythe Numéro 3

Tous les aliments jaunissent les dents: FAUX !

Certes, nombre d’aliments sont acides notamment les jus, les sodas pétillants, les sucreries et surtout les bonbons.

En revanche, certains aliments seraient favorables à la santé dentaire en renforçant l’émail des dents, tels que les alcalins, l’ail, la framboise, les poivrons, pouvant neutraliser l’acidité.

Composée majoritairement d’eau à 99 % la salive est un atout essentiel à la santé buccodentaire.

Il existe des fruits et légumes permettant de saliver davantage tel que la pomme ou encore les carottes et donc d’évacuer les déchets logés dans la bouche et entre les dents.

Bien entendu un brossage est essentiel pour éliminer efficacement la plaque dentaire.

aliments-acides-abiment-dents

Mythe Numéro 4

Le laser ou la lampe ont des effets permanents : FAUX !

Le laser ou la lampe ont des effets généralement temporaires. Il y a de bons résultats, certes, mais la tenue va généralement jusqu’à 6 mois.

De plus, il faut compter plusieurs séances plusieurs pour obtenir un résultat satisfaisant et s’étalant sur la durée. Sans compter qu’il faut entretenir sa dentition après le blanchissement et tirer une croix sur la cigarette, modérer sa consommation de thé, café. Après tout, cela reste bon pour la santé non ?

Pour finir, les choses n’existent que parce qu’elles peuvent être comparées. Si nous considérons que nos dents sont jaunes c’est parce que nous avons vu plus blanc mais cela ne signifie pas forcément plus sain.

La fragilité dentaire et les caries restent le principal problème des Français. Ce qui est souvent oublié, c’est que la santé bucco-dentaire se soigne aussi de l’intérieur avec une alimentation riche en calcium notamment.

Des compléments à base de vitamines et minéraux peuvent être un plus efficace. La vitamine C peut améliorer la santé des gencives. Un brossage minimum deux fois par jour reste et restera indispensable quelle que soit la méthode utilisée.

laser-blanchiment-dents






Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *