15 habitudes à abandonner pour être enfin heureux!

Imprimer





Voici une liste de 15 mauvaises habitudes qui, si nous renonçons à elles, nous rendront la vie beaucoup plus facile car nous serons enfin heureux. Nous nous accrochons à tant d’habitudes qui nous causent beaucoup de douleur, du stress, de la souffrance.

A partir d’aujourd’hui nous allons renoncer à toutes ces habitudes qui nous plombent et nous allons embrasser ce changement.

Est-ce que vous êtes prêts ? Allons-y :

1. Arrêtons d’avoir le besoin de toujours avoir raison

La majorité d’entre nous ne peuvent pas supporter l’idée de se tromper, même au risque de mettre fin à d’excellentes relations ou de causer beaucoup de stress et de douleur, pour nous et pour les autres. Cela n’en vaut pas la peine. Chaque fois que nous ressentons le besoin de nous engager dans un combat pour savoir qui à raison et qui à tort, posons-nous cette question: « Est-il préférable d’avoir raison, ou d’être gentil ? » Wayne Dyer. Qu’elle différence cela fera t’il ? Mon ego est-il si grand que ça ?

2. Abandonnons notre besoin de contrôle

Soyons prêt à renoncer à notre besoin de toujours contrôler tout ce qui nous arrive et contrôler notre environnement – les situations, événements, personnes…Qu’ils soient proches, collègues, ou tout simplement inconnus que nous rencontrons dans la rue – laissons les juste être ce qu’ils sont. Nous nous sentirons bien mieux.

« En laissant aller, tout se met en place naturellement. Le monde est vaincu par ceux qui laissent aller. Car si vous essayez de tout contrôler vous n’y arriverai jamais. Le monde ne pourra être vaincu » Lao Tzu

3. Arrêtons de blâmer (nous-même et les autres)

Abandonnons notre besoin de blâmer les autres pour ce que nous avons ou n’avons pas, pour ce que nous ressentons ou pas. Arrêtons de dépenser de l’énergie inutilement et commençons à prendre la responsabilité de notre vie.

4. Arrêtons de nous polluer l’esprit avec notre « petite voix intérieure »

Combien de personnes se pourrissent la vie à cause de leur propre négativité, de leur esprit pollué par l’auto-dépréciation et le manque de confiance en soi. Ne croyons pas tout ce que nous « dit » notre esprit – et en particulier si c’est négatif. Nous valons mieux que ça !

« L’esprit est un superbe instrument s’il est utilisé correctement. Cependant, s’il est mal utilisé, cela peut devenir destructeur. » Eckhart Tolle

5. Abandonnons nos croyances limitantes

Au sujet de ce que nous pouvons faire et ne pas faire, de ce qui est possible ou impossible. A partir de maintenant, nous ne permettrons plus à nos croyances limitantes de nous empêcher d’avancer. Déployons nos ailes et volons !

« Une croyance n’est pas une idée que l’on retient, mais une idée qui nous retient. » Elly Roselle

6. Arrêtons de nous plaindre

Abandonnons ce besoin constant de nous plaindre à propos de tout et n’importe quoi – les gens, les situations, les événements qui nous rendent soi-disant malheureux, tristes et déprimés. Personne ne peut nous rendre malheureux, aucune situation ne peut nous toucher à moins que nous les laissions faire. Ce n’est pas la situation qui va déclencher ces sentiments en nous, mais comment nous choisissons de la regarder. Ne jamais sous estimer le pouvoir de la pensée positive.

7. Abandonnons le luxe de critiquer

Abandonnons notre besoin de tout critiquer, les événements, les personnes qui sont différents de nous. Nous sommes tous différents et d’un autre côté tous pareils. Nous voulons tous être heureux, nous voulons tous donner et recevoir de l’amour et nous voulons tous être compris. Nous voulons tous quelque chose, et quelque chose est souhaité par chacun d’entre nous.






8. Abandonnons notre besoin d’impressionner les autres

Arrêtons d’essayer d’être quelqu’un que nous ne sommes pas juste pour que les autres nous aiment. Ça ne marche pas comme ça. Le moment où nous arrêtons d’être ce personnage, le moment où nous enlevons tous nos masques, le moment où nous acceptons et embrassons notre vrai nous, nous trouverons des gens qui seront attirés vers nous naturellement, sans effort.

9. Abandonnons notre résistance au changement

Le changement c’est bien! Le changement va nous aider à nous déplacer d’un point A à un point B. Le changement va nous aider à faire des améliorations dans notre vie et aussi dans les vies des personnes qui nous entourent. Suivons le chemin vers le bonheur, embrassons le changement. Ne lui résistons pas.

10. Abandonnons les étiquettes

Arrêtons de mettre des étiquettes sur les gens et les événements que nous ne comprenons pas, que nous trouvons bizarres ou différents et essayons d’ouvrir notre esprit, petit à petit. Les esprits fonctionnent uniquement quand ils sont ouverts.

« La plus grande forme d’ignorance est quand vous rejetez quelque chose ou quelqu’un que vous ne connaissez pas. » Wayne Dyer

11. Abandonnons nos peurs

La peur n’est juste qu’une illusion, elle n’existe pas (nous l’avons créé). Tout se passe dans notre esprit. Changez à l’intérieur et tout rentrera dans l’ordre à l’extérieur.

« La seule chose dont nous devons avoir peur, c’est de la peur elle-même. » Franklin D. Roosevelt

12. Arrêtons de trouver des excuses

Disons leur de faire leurs valises et virons les. Nous n’avons plus besoin d’elles. Souvent nous nous limitons nous-mêmes à cause des excuses que nous utilisons. Au lieu de grandir, d’évoluer et de travailler à nous améliorer nous-mêmes et nos vies, nous restons bloqués, utilisant toutes sortes d’excuses (excuses, qui 99.9% du temps ne sont même pas réelles).

13. Abandonnons le passé

C’est dur, nous le savons. En particulier quand le passé semble bien mieux que le présent et que le futur semble si effrayant, mais nous devons prendre en considération le fait que le moment présent est tout ce que nous avons et ce que nous aurons jamais d’ailleurs. Le passé que nous chérissons tant, que parfois même nous idéalisons, auquel nous rêvons  –  a été ignoré par nous quand il était notre présent. Ne nous leurrons pas. Soyons présent dans tout ce que nous faisons et apprécions la vie. Après tout la vie est un voyage, et non une destination. Nous devons avoir une vision claire du futur, préparons-nous, mais soyons toujours présent dans l’instant.

14. Abandonnons l’attachement

C’est un concept qui, pour la plupart d’entre nous est dur à saisir, mais ce n’est pas quelque chose d’impossible. Nous devenons meilleur à ce sujet avec du temps et de l’entraînement. Le moment où nous nous détachons de toutes choses, (et cela ne signifie pas que nous abandonnons notre amour pour elles – parce que l’amour et l’attachement n’ont rien à faire ensemble, l’attachement vient de la peur, tandis que l’amour…et bien, le vrai amour est pur, bon, où il y a de l’amour, il ne peut y avoir de la peur, et à cause de ça, l’attachement et l’amour ne peuvent coexister – nous devenons tellement en paix, tolérant et serein. Nous allons atteindre un niveau où nous serons capables de comprendre tout sans même essayer. Un état au dessus des mots.

15. Abandonnons le  fait de vivre notre vie selon les attentes et les souhaits des autres

Beaucoup trop de personnes vivent une vie qui n’est pas la leur. Ils vivent leur vie en fonction de ce que les autres pensent ce qui est bien pour eux, ils vivent leur vie en fonction de ce que leurs parents pensent ce qui est le mieux pour eux, en fonction de ce que leurs amis, leurs ennemis, leurs professeurs, leur gouvernement et les médias pensent ce qui est le mieux pour eux. Ils ignorent leur vocation intérieure, leur destin. Ils sont tellement occupés à vouloir faire plaisir à tout le monde, à vivre leur vie à la hauteur des attentes des autres, qu’ils en perdent le contrôle sur leur propre vie.  Ils oublient ce qui les rend heureux, ce qu’ils veulent, ce dont ils ont besoin…et finalement ils s’oublient eux-mêmes. Nous n’avons qu’une vie – celle-ci, maintenant – nous devons la vivre, nous l’approprier, et surtout ne laissons pas les opinions des autres nous écarter de notre chemin.







Source (cliquez sur le lien)

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *