Comment l’énergie négative affecte votre vie et comment s’en débarrasser ?

Imprimer





Il n’y a pas de personnes chanceuses et d’autres mal chanceuses. Il y a simplement des personnes qui savent attirer la chance et d’autres qui font tout, inconsciemment, pour l’éloigner !  Pour vivre heureux, il faut savoir qu’il faut commencer par changer sa façon de voir les choses.

Si on pense et on parle de façon négative…On attire les choses et les situations négatives !

Alors, pour être prêt à recevoir l’abondance de toutes sortes, il faut y croire et le répéter mentalement et verbalement à soi tous les jours.

C’est vous qui décidez de ce que vous recevrez !

En vous disant que vous avez déjà l’amour, même si vous êtes seul, votre attitude va devenir positive, et vous attirerez l’amour. En vous répétant que vous êtes loin du besoin à vous-même ; même si vous êtes fauché, vous finirez par attirer l’abondance matérielle naturellement ! La Loi de l’Attraction fonctionne sur le principe que toute énergie attire des énergies similaires. Le négatif attire le négatif et le positif attire le positif ; c’est la loi de l’Univers !

Sachez que notre esprit subconscient et programmé par nos pensées. Chaque pensée que vous avez est une forme d’énergie qui émet une vibration, un signal, et qui attire un signal d’un même taux vibratoire, sur une même fréquence ; et cela de la même façon qu’un aimant attire le métal !

Ainsi, si vos pensées restent bloquées sur le fait que vous n’avez pas réalisé un souhait ou un désir, la loi d’attraction sera cohérente avec cette image d’échec ; et vous n’arriverez jamais à atteindre vos buts quel que soient vos efforts.

Pour changer votre attitude négative et pour se préparer au succès à tous les niveaux, il faut d’abord utiliser un langage intérieur constructif.

Voici un discours à répéter tous les matins devant le miroir :

« Bonjour ma personne, je suis beau, fort, intelligent, aimé et aimable, je suis doté d’un pouvoir illimité puisque je viens d’une source de perfection, je suis débordant d’énergie, je suis divinement guidé, je suis tolèrent et guidé(e) par l’amour, je suis un créateur de richesse, je suis réceptif à l’abondance, je suis très créatif, je suis une source de joie pour moi même et pour les gens qui m’entourent, je suis chanceux et toujours entouré des personnes qu’il faut au moment qu’il faut, je suis toujours inspiré, je suis dynamique et je finis toujours ce que je commence, je suis beaucoup plus que mon poste de travail actuel, que mes diplômes , que mon statut social, je suis un être spirituel doté d’une âme divine , donc je suis un créateur de miracle … ! ». Ce discours est à compléter et à personnaliser selon vos souhaits et désirs ; à condition de respecter la formulation positive du discours. Par exemple : au lieu de dire « je ne suis pas fatigué » ; il faut dire « je suis en bonne santé ». Il faut formuler notre discours même envers nos enfants d’une façon positive. Par exemple : au lieu de dire à son enfant « tu ne mets pas le désordre dans la chambre » ; on dit « tu préserves l’ordre dans la chambre ».

Tout, absolument tout ce qui arrive dans votre vie, est attiré à par vous !

C’est vous le seul responsable de votre échec ou succès dans tout ce que vous faites ou attendez via les images que vous semez, ou construisez dans votre esprit et votre discours intérieur et verbal.

Vous allez me dire que vous n’avez aucune envie de « faire l’imbécile heureux » et de vous dire que tout va bien comme Candide vivant dans le meilleur des mondes possibles ! Je vous répondrai, qu’inconsciemment vous possédez des croyances qui font de vous une personne négative sans vous en rendre compte.

Etre réaliste, c’est être négatif car on a une vision limité par la réalité.

Regardez les gens qui réussissent autours de vous ; ce sont les personnes qui accordent le plus de place au rêve dans leur vie ! Donc, si cette négativité est tellement ancrée en vous que vous ne le remarquez pas, comment pouvez-vous être sûr que vous ne perpétuez pas cette négativité ?

Voici un petit questionnaire d’évaluation du niveau d’énergie négative en vous.

Si vous répondes oui à l’une des questions c’est que vous avez de l’énergie négative à un certain degré :

  • Vous plaignez-vous ? Tout le temps ou juste parfois ?
  • Parlez-vous plus souvent de ce qui ne va pas dans le monde que ce qui va ?
  • Est-ce que vous critiquez ? Tout le temps ou juste certaines personnes ?
  • Etes-vous attiré par les drames et les catastrophe ?
  • Est-ce que vous blâmez ? Tout le temps ou juste certaines situations ?
  • Croyez-vous que vous n’avez aucun contrôle sur la plupart de vos résultats ?
  •  Vous sentez-vous comme une victime ? Parlez-vous de gens qui font des choses pour vous ?
  • Êtes-vous reconnaissant pour ce qui est ou serez-vous reconnaissant quand les choses commenceront enfin à aller bien pour vous ? Vous sentez-vous comme les choses qui se passent pour vous ? Ou pensez-vous qu’elles se produisent à travers vous ?

Pour effacer l’énergie négative, adoptez ce processus en 3 étapes :

  1. Prenez les choses en main ! Le Dalaï Lama affirme : « Tant que vous vous pensez que tout est la faute des autres, vous souffrez. Quand vous réalisez que tout prend naissance en vous, vous pouvez alors cheminer vers la paix et la joie. ».
  2. Surmontez le conditionnement du passé, pensez intuitivement avec votre âme au lieu de la «réalité» ! Créez votre propre réalité, une nouvelle réalité désirée dans votre imagination et manifestez la dans le monde extérieur. Faites place au rêve ; et fermez tous les jours dix minutes vos paupières pour méditer et imaginer des scènes concrétisant dans votre esprit les situations dans lesquelles vous voulez être.
  3. Remplacez les pensées négatives par des pensées positives ! Vous devrez vous rattraper quand vous parlerez de négativité, et devrez changez immédiatement de discours interne et verbal.

Au lieu de penser à :

  • La peur que je ne peux pas le faire
  • La peur que ça ne marche pas
  • La peur que cela soit impossible
  • La peur que ce ne soit pas pour moi
  • La peur que je sois toujours malchanceux
  • La peur que je ne gagne jamais
  • La peur que l’autre progresse et moi pas
  • La peur qu’il me soit infidèle…

Pensez plutôt :

  • La certitude que je réussisse
  • La certitude que cela marche
  • La certitude  cela soit possible
  • La certitude que cela soit parfaitement fait pour moi
  • La certitude que je sois toujours chanceux
  • La certitude que je gagne toujours
  • La certitude que je progresse comme l’autre sinon mieux
  • La certitude qu’il me soit toujours fidèle…

La vie est belle…Seulement quand on y croit !!!

Vous n’avez pas besoin de coach de développement personnel pour y arriver ; vous êtes votre propre coach … Vous êtes le seul et le premier responsable de votre destinée. Programmez votre cerveau et votre esprit au bonheur et vous serez heureux !

Source (cliquez sur le lien)






Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *