Danemark : dans les écoles les cours d’empathie sont obligatoires

Imprimer





Nous devrions sûrement nous en inspirer, le Danemark est le seul pays au monde à dispenser des cours d’empathie obligatoires aux enfants afin de leur apprendre à ressentir et comprendre les émotions et réactions de leur entourage. Peut-être que c’est là que réside le secret du bonheur du pays à la population la plus heureuse du monde…?

En effet pour être bien avec soi et avec les autres, les enfants doivent apprendre la base de savoirs commune (lecture, écriture, mathématiques) bien évidemment mais cela ne suffit pas à faire de futurs épanouis !

Mais l’empathie, c’est quoi ?

Le Larousse nous dit qu’il s’agit de la faculté intuitive de se mettre à la place d’autrui, de percevoir de ce qu’il ressent. En soi, il s’agit donc de la capacité de chacun à écouter et comprendre les autres.

L’empathie est enseignée aux enfants de 6 à 16 ans durant une heure par semaine depuis 1993, année de vote de la loi rendant le cours obligatoire.

Alors non, évidemment, les cours d’empathie ne sont pas régis par la même méthode d’apprentissage que le sont les cours plus classiques comme la grammaire. Il n’y a pas de devoirs, pas de méthodologie, les élèves viennent simplement pour communiquer, partager, écouter, s’entraider…par exemple un des cours d’empathie peut porter sur la résolution commune d’un problème ou le partage d’un gâteau fait par l’ensemble de la classe. Ce sont des moments qui forgeront les enfants, leur raisonnement et leur comportement futur pour toujours et dans le meilleur sens qui soit.

Vous l’avez tous remarqué, aujourd’hui le narcissisme est un art de vivre et on assiste à l’explosion sans équivoque du « moi, je ». La conséquence sur les jeunes est tout simplement qu’un collégien sur trois est déprimé, en effet l’université du Michigan a démontré grâce à une étude que les collégiens d’aujourd’hui étaient beaucoup moins emphatiques que ceux des années 80 et 90. Etant plus renfermés sur eux, ils sombrent peu à peu vers la déprime…

L’empathie est cruciale dans la capacité future des enfants à devenir des adultes épanouis, heureux et équilibrés, elle fait du bien à l’entourage comme à l’enfant lui-même et lui donne des bases essentielles dans son développement psychologique. Par conséquent, c’est aussi important que n’importe quel cours de maths ou d’anglais !






Source (cliquez sur le lien)

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *