Les meilleurs légumes à faire pousser à l’ombre

Imprimer






Si votre potager n’offre pas les 6 à 8 heures d’ensoleillement par jour recommandées pour la culture de la plupart des légumes, qu’à cela ne tienne. Voici quelques conseils pour avoir un potager productif, même à l’ombre.

Votre potager est-il semi-ombragé ou ombragé ?

Une ombre s’étendant sur le potager quelques heures dans la journée n’aura pas le même impact sur vos cultures qu’une ombre omniprésente. Les livres de jardinage, les semenciers et les jardiniers définissent différents types d’ombrage en fonction de la durée d’ensoleillement.

  • Le jardin semi-ombragé est un jardin qui reçoit entre 4 et 5 heures de soleil par jour (ou moins si l’ombre est partielle, comme sous un arbre au feuillage léger). C’est l’ombrage le plus fréquent dans les jardins des particuliers, causé par la présence d’un bâtiment ou d’une haie d’arbres et d’arbustes.
  • Le jardin ombragé est un jardin qui reçoit entre une et deux heures de soleil par jour (ou une lumière indirecte plusieurs heures par jour), ou bien qui bénéficie du soleil du matin (jusqu’à 9h ou 10h) ou du soir (après 16h).
  • Un jardin est totalement ombragé lorsqu’il ne reçoit ni soleil direct ni lumière réfléchie. Penser y faire pousser quelques légumes est illusoire.

Des cultures adaptées à l’ombre

Les légumes de mi-ombre

Les légumes feuilles supportent plutôt bien les expositions semi-ombragées : asperge, blette à couper, céleri à côtes, chou frisé, cresson alénois, épinard (surtout en été), laitues et roquette, poireau…

Côté légumes racines, pomme de terre, radis (surtout quand il fait chaud), raifort, topinambour, carotte peuvent également être cultivés à la mi-ombre. La betterave et le navet pourront pousser à la mi-ombre, la taille des légumes risquant toutefois d’être réduite.

Les alliacées comme l’ail, l’oignon, l’échalote (grise de préférence)… réussissent bien sous l’ombre légère des arbres fruitiers, auxquels ils apportent une aide bénéfique pour lutter contre certains ravageurs et certaines maladies.

Généralement les légumes fruits ont besoin de beaucoup de soleil pour produire. Cependant les haricots semblent faire exception à la règle.

Les aromatiques sont également de la partie avec le cerfeuil, la ciboulette, la ciboule (variété rouge bien adaptée), la livèche, la menthe, l’oseille, le persil (de préférence en été) et la verveine citronnelle (à l’abri des vents).

Les plantes de lisières

Fraisiers des bois, framboisiers, mûriers, les petits fruits se plaisent en exposition semi-ombragée. Les fraisiers peuvent également s’y développer mais la production sera moins abondante qu’en plein soleil.

Les légumes de l’ombre

Réservez les coins les moins ensoleillés du potager à la production de la mâche et du cresson des jardins.

Légumes qui n’aiment pas l’ombre

Aubergine, tomate, piment, melon, pastèque, raisin… Ces légumes et fruits gourmands en chaleur et luminosité n’apprécient pas l’ombre. Oubliez-les !






Source

Merci pour votre partage !

Une pensée sur “Les meilleurs légumes à faire pousser à l’ombre

  • février 21, 2017 à 05:49
    Permalink

    Merci pour ces bons conseils ! Plus besoin de sacrifier des morceaux de jardin en se disant que rien n’y poussera vraiment.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *