Conduire une voiture durant la grossesse

Imprimer






1454139283_pregnant

SELON UNE ÉTUDE RÉCENTE, LA GROSSESSE AUGMENTE DE FAÇON SIGNIFICATIVE LES RISQUES D’ACCIDENT EN VOITURE. LA FATIGUE, LES NAUSÉES ET LE MANQUE DE CONCENTRATION SERAIENT PRINCIPALEMENT POINTÉS DU DOIGT.

C’est en effet ce qu’indique une nouvelle étude, publiée dans le Journal de l’Association médicale canadienne. Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont suivi 507 262 femmes de plus de 18 ans, qui ont donné naissance en Ontario. L’étude démontre que, durant les trois premières années avant la grossesse, les participantes ont eu une moyenne de 177 accidents par mois. Pendant le deuxième trimestre, on a vu cette moyenne grimper à 252 accidents par mois. On estime qu’une femme enceinte sur cinquante sera impliquée dans un accident de véhicule.

Puisqu’un simple petit accrochage peut avoir des conséquences fâcheuses sur la mère et l’enfant à naître, il est donc important de prévenir les risques d’accident et de promouvoir la sécurité au volant. Ceci dit, il ne faut pas s’alarmer inutilement : si votre grossesse se déroule de façon normale, aucune raison ne vous empêche de conduire une voiture pendant la grossesse. Mais, si vous vous sentez mal, et souffrez de nausées, de migraine, d’étourdissements, de mauvaise circulation sanguine, il serait préférable de vous abstenir de prendre le volant. Bref, la vigilance est de mise, tout simplement!

RÉDUIRE LES RISQUES D’ACCIDENT DURANT LA GROSSESSE
Afin de réduire les risques, il est donc souhaitable d’adopter un guide de conduite pour la femme enceinte, ce que le Dr Donald Redelmeier, de l’Institut de recherche en services de santé, à Toronto, et Auto-sélection.com ont mis sur pied. Ainsi, on conseille aux femmes enceintes de ne pas prendre le volant dans les conditions suivantes :

  • Risque d’accouchement prématuré
  • Troubles de la grossesse
  • Hypertension
  • Diabète mal contrôlé
  • Anémie sévère
  • Grossesse à risque

De plus, avant de conduire, vous devriez éviter de soulever des charges lourdes. Souvenez-vous de garder avec vous votre carte d’assurance maladie, ainsi que les coordonnées de votre médecin ou de votre sage-femme et d’une personne à contacter en cas d’urgence.






CEINTURE DE SÉCURITÉ ET GROSSESSE

Saviez-vous que la ceinture de sécurité, qui n’est pas conçue pour épouser la morphologie de la femme enceinte, représente l’un des risques majeurs lors du trajet en voiture ? Elle doit donc être portée correctement, de cette façon :

La partie diagonale doit être loin du cou, passer sur l’épaule et entre la poitrine.
La partie inférieure doit être sous le ventre et attachée au niveau de la hanche.
La ceinture doit avoir 3 points d’ancrage.

Vous devez être confortable.

N’oubliez pas de bien régler votre siège, pour avoir une bonne visibilité tout en étant confortable. De plus, il est important de régler l’appui-tête, qui protégera votre cou et votre tête en cas d’impact.
Maintenez une distance de 25 cm entre le volant et votre corps.
Si votre véhicule possède cette option, désactiver le coussin gonflable uniquement si vous ne pouvez pas conduire à une distance de 25 cm du volant.

DURANT LE TRAJET
Lorsque vous avez de longues distances à parcourir, souvenez-vous de prendre des pauses toutes les deux heures, au moins. Lors de ces arrêts, prenez dix minutes pour marcher, afin de prévenir des œdèmes et des thromboses. N’oubliez pas de bien vous hydrater, tout le long du trajet, et de garder sous la main des petites collations, comme des noix, des fruits séchés ou des barres de céréales, qui vous fourniront de l’énergie, si nécessaire.

EN CAS D’ACCIDENT DE VOITURE DURANT LA GROSSESSE
Si vous avez un accident, et même si celui-ci est sans gravité, consultez votre médecin : lui seul pourra s’assurer que le fœtus, votre utérus ou le placenta n’ont pas subi de lésions. De plus, vous devriez attendre 3 semaines après votre accouchement avant de reprendre le volant, et 6 semaines, si vous avez accouché par césarienne.






Sources : Canadian Medical Association Journal

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *