6 herbicides maison : Tuer les mauvaises herbes sans tuer la Terre !

Imprimer






Il est dit que les mauvaises herbes ne sont que des plantes dont les vertus n’ont pas encore été découvertes, mais si vous êtes fatigué d’attendre de savoir ce que sont leurs vertus, vous voudrez peut-être utiliser un de ces herbicides maison au lieu des versions chimiques.

La façon la plus écologique de se débarrasser des mauvaises herbes est de les arracher, creuser les racines, les laisser sécher au soleil, puis ajoutez-les à un tas de compost ou de paillis. Cependant, cette méthode peut aussi prendre un peu de temps, donc si vous êtes à la recherche d’un moyen plus rapide pour vous débarrasser efficacement des mauvaises herbes, l’un de ces herbicides maison pourrait être le chemin à parcourir.

[NB: les herbicides «naturels» ou faits maison, ne veulent pas dire qu’ils ne pourraient pas nuire à votre sol, votre jardin ou votre personne. Un herbicide est une «substance qui est toxique pour les plantes, » ce qui signifie que vos plantes de jardin sont tout aussi sensibles à ces traitements, ils pourraient avoir un effet négatif dans le sol si elle est appliquée en grande quantité, et ils peuvent causer des blessures humaines si mal utilisés ].

Pulvérisez les mauvaises herbes avec du sel pour les éliminer

L’eau bouillante :

Cet herbicide maison est de loin le plus simple à préparer et à moins de vous renverser l’eau bouillante sur vous-même, il est aussi le moins nocif pour les personnes et l’environnement. Il suffit de faire bouillir de l’eau puis de la verser sur les feuilles et les tiges des mauvaises herbes que vous souhaitez vous débarrasser. l’utilisation de l’eau bouillante est une méthode efficace pour tuer les mauvaises herbes dans des endroits tels que des fissures de trottoir ou d’une allée, ou sur une plus grande surface que vous souhaitez replanter après que les mauvaises herbes aient  disparu, car il ne laisse aucun résidu ni d’effet nocif de longue durée. Comme avec tous les herbicides maison, il est toujours important de les appliquer uniquement sur des plantes que vous souhaitez vous débarrasser, car ils peuvent facilement tuer aussi vos fleurs ou plantes potagères.

Le désherbage thermique :

Le désherbage thermique

 Le désherbage thermique s’effectue avec un appareil à flamme, comme une sorte de chalumeau portatif. Au contact de la flamme, les tissus végétaux éclatent et dépérissent rapidement. Pour être efficace, il ne faut pas brûler la plante mais juste la chauffer, donc ne pas insister avec la flamme. Cela peut sembler paradoxal : plus on chauffe, moins on est efficace ! En effet, si on brûle la plante, les parties restées intactes cicatrisent et repartiront de plus belle. Si vous vous contentez de « donner un coup de chaud » à la plante, vous abîmez ses tissus, ce qui l’affaiblit. S’il s’agit d’une plantule, elle n’aura pas la force de repartir. Le piège consiste donc à carboniser les mauvaises herbes : elles repartiraient de plus belle ! Pour bien désherber avec un désherbeur thermique, prévoyez de passer à plusieurs reprises, afin d’épuiser progressivement les plantes qui tentent de repartir après le passage précédent. Il est difficile en effet, par cette méthode, de se défaire des plantes à racines profondes, comme le pissenlit ou le chiendent. Les plantes à feuilles larges et enracinées peu profondément, comme le plantain, se maîtrisent facilement de cette manière. Sur les allées, au potager entre les rangs et dans les endroits difficiles d’accès (entre des pavés par exemple), le désherbage thermique est intéressant. Il n’est pas question de l’employer dans les zones où le feu est interdit, dans les broussailles sèches ni dans le gazon sous peine de l’abîmer.

Le sel (chlorure de sodium) :

Le chlorure de sodium, ou sel de table, est un herbicide efficace. Parce que le sel peut avoir un effet néfaste dans le sol, il est important de l’appliquer directement sur les feuilles des mauvaises herbes et de ne pas tremper le sol, surtout si vous avez d’autres plantes à proximité. Dissolvez 1 part de sel pour 8 parts d’eau chaude (pour une version plus forte, ce sera 1 part de sel pour 3 parts d’eau), vous pouvez ajouter une petite quantité de savon à vaisselle liquide (pour aider à adhérer à la surface des feuilles), et verser dans un vaporisateur. Lorsque vous appliquez la solution sur les mauvaises herbes, vous pouvez couvrir ou attacher les plantes voisines, pour éviter quelles ne soient atteintes. Attention à ne pas tremper le sol et de garder ce mélange loin des dalles et rebords de ciment  (il peut les décolorer). Plusieurs applications peuvent être nécessaires. Si vous rencontrez des racines coriaces, utilisez une fourche pour enlever la terre à la base des racines puis coupez la tige aussi près du sol que possible. Versez du sel sur la coupure en essayant de ne pas en renverser autour.

2. Éliminez les mauvaises herbes des fissures avec du vinaigre et du sel





Le vinaigre blanc :

Le vinaigre blanc vendu dans les magasins d’épicerie est l’acide acétique à 5%, ce qui est généralement assez fort pour la plupart des mauvaises herbes, même s’il existe une version industrielle plus forte (jusqu’à 20 % d’acide acétique, ce qui peut être nocif pour la peau, les yeux ou les poumons) et disponible dans de nombreux magasins de fournitures de jardin. Le vinaigre peut être appliqué par pulvérisation sur les feuilles des mauvaises herbes, en prenant soin de minimiser tout excédent sur les plantes de jardin et le sol à proximité. Des applications répétées peuvent être nécessaires et l’ajout d’un peu de détergent à vaisselle liquide peut améliorer l’efficacité de cet herbicide maison. L’acide acétique du vinaigre tue les feuilles des plantes  et non leurs racines. Toutefois, si vous vaporisez l’herbe assez souvent, cette méthode entraînera l’épuisement des réserves d’énergie de cette dernière et finira par l’éliminer. Mélangez 460 ml (2 tasses) d’eau + 345 ml (1½ tasse) de vinaigre (blanc ) ou même de cidre) + 115 ml (½ tasse) de liquide à vaisselle.

Combinaison sel + vinaigre blanc :

Une autre recette herbicide maison commune appelle à combiner le sel de table avec du vinaigre blanc. Mélangez 460 ml (2 tasses) de vinaigre, 60 ml (¼ de tasse) de sel. L’ajout de savon liquide (2 gouttes) peut être ajouté pour aider à l’efficacité de ce désherbant, comme l’ajout de certaines huiles essentielles, comme les agrumes ou l’huile de clou de girofle.

Le borax :

Le borax, qui est vendu comme un produit de blanchisserie et de nettoyage dans de nombreux magasins d’épicerie, pourrait contribuer à donner un coup de main comme un herbicide. Ajouter 10 onces (283 grammes) de borax en poudre à 2,5 litres d’eau, bien mélanger et utiliser un pulvérisateur pour enduire les feuilles des mauvaises herbes indésirables. Gardez hors de portée de toutes les plantes que vous souhaitez conserver, éviter de saturer le sol avec la solution, et éviter tout contact avec la peau nue.

3. Faites vous-même votre herbicide pour détruire les mauvaises herbes





Source

Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *