Ne pas faire son lit est meilleur pour la santé

Imprimer





Une étude britannique a démontré que faire son lit chaque matin est plus néfaste pour la santé que de ne pas le faire.

Nous sommes tous conditionnés depuis que nous sommes tout petits à penser et à être convaincus que faire son lit est une action indispensable pour que notre maison soit bien rangée, que notre chambre nous semble plus agréable et notre lit, plus invitant. Et pourtant, semble-t-il que faire son lit n’est pas aussi bon qu’on le croit et que ça a même des effets négatifs sur notre santé.

Des chercheurs de l’université de Kingston, en Angleterre, ont révélé que le fait de remettre parfaitement draps et couvre-lits en place crée l’environnement idéal pour la procréation des acariens.

acarien au microscope

Un acarien tel que vu au microscope électronique. Il peut y en avoir jusqu’à 1,5 million dans un seul lit… (Photo: Eric Erbe/Wikipedia)

Nous ne le voyons pas, mais nos draps et nos couvre-lits contiennent de l’humidité et de la chaleur générées par la transpiration que nous produisons en dormant. Cette humidité, jointe à une faible ventilation, crée un milieu de vie parfait pour les acariens qui peuvent alors se propager sans peine et vivre leur longue vie d’acarien. Les recherches ont démontré qu’un seul lit peut accueillir jusqu’à 1,5 million d’acariens…

La cause de bien des maladies

Tout le monde ne réagit pas de la même façon à la présence d’acariens dans son lit. Certaines personnes ne ressentent rien, tandis que d’autres souffriront d’asthme, d’eczéma, de dermatite, de rhume des fois chronique, d’allergies respiratoires et même d’insomnies. Comme le souligne le Dr Pretlove, beaucoup d’insectes peuvent être éliminés par des produits d’entretien et un aspirateur, mais ce n’est pas le cas des acariens.


On sait que les acariens ne peuvent survivre qu’en utilisant l’eau dans l’atmosphère grâce à de petites glandes situées à l’extérieur de leur corps. Le fait de laisser le lit défait durant le jour permet de faire disparaître l’humidité des draps et des matelas. Les acariens se déshydratent et meurent par la suite, a résumé le Dr Pretlove, à la tête de l’équipe de chercheurs.


Bref, si on veut éviter que les acariens ne se propagent dans notre lit, on laisse les draps ouverts et on ouvre la fenêtre de la chambre. Le chercheur a aussi signalé que ce changement pourrait être un élément clé dans la prévention des maladies allergiques.


Nous espérons que ces résultats aident les architectes à créer des maisons plus saines et les travailleurs de la santé à indiquer les environnements les plus à risques pour la propagation des acariens.


Quant à moi, c’est la meilleure nouvelle que j’ai lue depuis longtemps. S’il y a quelque chose que je déteste dans la vie, c’est bien faire mon lit. C’est avec le plus grand des plaisirs que je vais suivre les conseils du bon docteur.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Trouvez-vous que ça a du sens ? Seriez-vous capable de laisser votre lit défait toute la journée ?






Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *