Comment cultiver de l’ail à l’infini chez soi ?

Imprimer




 

Il est très facile et pas cher de cultiver de l’ail . Vous pouvez ne pas aimer son goût, mais manger de d’ail tous les jours  est vraiment bénéfique pour votre corps. L’ail est un aliment qui possède de nombreuses propriétés.

L’ail est riche en substances azotées, sodium, potassium, sélénium, calcium, magnésium, silicium, acide sulfurique, acide phosphorique, de la vitamine C, D, B, phytostérols  et les huiles essentielles.

Il contient des phytoncides, tels que l’allicine, formés lors de la destruction mécanique des plantes, ce qui signifie que vous devez écraser ou moudre votre ail pour profiter un maximum d’avantages. Les chercheurs pensent que l’allicine a un fort effet bactériostatique qui guérit les infections plus rapidement. L’ail a de nombreuses propriétés anti-fongiques, ce qui le rend bien plus puissant que de nombreux antibiotiques utilisés aujourd’hui.

Vous aurez besoin de :

  • 1 bulbe d’ail
  • du terreau
  • un récipient

Instructions :

  1. Pour cultiver l’ail, tout ce dont vous aurez besoin est un bulbe de qualité.
  2. Remplissez le récipient avec du terreau d’empotage, séparez les gousses d’ail et semez-les à différents endroits, de manière verticale à une profondeur de 3 cm.
  3. Couvrez le tout avec de la terre, avec une épaisseur d’un cm.
  4. Placez le pot dans un endroit bien exposé au soleil.

Comme toute plante d’intérieur, gardez un œil sur le pot et prenez soin de l’arroser chaque fois qu’elle commence à sécher.

Coupez les tiges dès qu’elles commencent à mesurer entre 7 et 10 cm en laissant 3 cm pour qu’elles puissent repousser. À un certain moment, elles vont arrêter de pousser.

Quand les tiges deviendront marrons et sèches, déracinez la gousse d’ail que vous avez plantée et vous aurez une tête d’ail bien remplie, prenez une gousse et refaite l’opération.




Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *