Vertus de l’anis étoilé

Imprimer
Une jolie forme d’étoile, une saveur anisée, un côté piquant et suave… La badiane est une épice qui, outre son parfum, possède des vertus thérapeutiques intéressantes. Elle facilite la digestion mais dispose également de bien d’autres facettes !

Anis étoilé : une plante originaire d’Asie

La badiane, également nommée « anis étoilé », est le fruit du badianier (Illicium verum). Cet arbre à l’écorce blanche est originaire du sud de la Chine et appartient à la famille des Schisandracées :

  • Le fruit se présente sous forme d’une étoile de 5 à 10 branches, chacune contenant une graine. Récolté vert, il obtient sa couleur marron après séchage.
  • C’est une épice très parfumée, utilisée pour apporter une touche anisée et piquante aux boissons (thé, vin chaud, etc.) ou à des préparations culinaires (pâtisseries, viandes).
  • Le badianier est aujourd’hui principalement cultivé en Chine, mais également au Japon, au Cambodge, aux Philippines et au Laos.

Bon à savoir : l’anis étoilé ne doit pas être confondu avec le fruit toxique du badianier du Japon (Illicium religiosum), dont la consommation provoque des convulsions. En raison de ce risque, l’Afssaps avait interdit la commercialisation des extraits et de la poudre de badiane en 2001, avant de la permettre à nouveau en 2007 grâce à la mise au point de méthodes d’analyse fiables permettant d’identifier la nature des produits.

anis5601b110724374





Vertus médicinales de l’anis étoilé

La badiane fait partie intégrante de la pharmacopée traditionnelle asiatique depuis la nuit des temps. Depuis son introduction en Europe à la fin du XVIe siècle, son usage en phytothérapie s’est largement répandu. Elle est principalement utilisée sous forme d’infusion ou d’huiles essentielles.

Principes actifs

La badiane renferme des molécules d’intérêt qui lui confèrent ses propriétés :

  • des substances aromatiques, notamment l’anéthol, mais également l’estragol, le linalol, le terpinéol ;
  • de l’acide shikimique ;
  • des flavonoïdes ;
  • des polysaccharides, etc.

À noter : l’acide shikimique de la badiane a été utilisé pour la fabrication du célèbre Tamiflu®, médicament antiviral destiné notamment à lutter contre la grippe A.

Aide à la digestion

La badiane exerce une action bénéfique sur le système digestif, soulageant les maux d’estomac et de l’intestin, grâce à ses propriétés :

  • Carminative : elle aide à réduire la formation de gaz et facile leur élimination, permettant de réduire les ballonnements, l’aérophagie.
  • Cholérétique : elle stimule la sécrétion de bile par le foie.
  • Antispasmodique : elle réduit les spasmes associés aux troubles intestinaux, soulage les coliques. Cette action lui permet également d’atténuer les symptômes associés aux infections urinaires ou l’intensité des crises de coliques néphrétiques.

Elle a également une action vermifuge.

Bon à savoir : sucer le fruit de badiane (« bonbons de badiane ») permet de lutter efficacement contre la mauvaise haleine.

Problèmes respiratoires

L’anis étoilé permet également de lutter contre les affections respiratoires, grâce à son action expectorante. Elle fluidifie les sécrétions bronchiques pour faciliter leur élimination. Elle peut ainsi être utilisée pour traiter les toux chroniques, soulager l’asthme, etc.

Contre les effets de la ménopause

La badiane possède des vertus œstrogéniques : elle mime les effets de ces hormones sexuelles féminines. Elle est ainsi préconisée pour lutter contre les maux associés à la ménopause, comme les bouffées de chaleur.

Douleurs articulaires et musculaires

La badiane, par son action anti-inflammatoire et antalgique, permet d’atténuer les douleurs articulaires et musculaires. Elle est ainsi indiquée en cas : de lombalgies, d’arthrose, de rhumatismes, etc.




Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *