11 plantes pour bien passer l’hiver

Imprimer





Pour passer un bel hiver, on peut avantageusement recourir aux plantes comme l’eucalyptus, le millepertuis,  le gingembre, le thym, le tilleul, le clou de girofle et la coriandre et bien d’autres…


Le millepertuis, pour une dépression passagère 

Tee Johanniskraut- tea St Johns wort 03

Plante indiquée pour les formes légères de la dépression. Son efficacité est similaire à celle des antidépresseurs, sans les inconvénients.

  • Laissez infuser une à deux cuillères de millepertuis dans de l’eau bouillante

Le romarin, pour soulager les maux de tête

1918616-inlineLe romarin permet de soulager les maux de tête mais également de renforcer l’organisme face aux attaques extérieures.

  • infuser une cuillère à café de romarin séché dans 200 ml d’eau bouillante.

L’eucalyptus, un antiseptique des voies respiratoires

eucalyptus-globulus

Ses feuilles très riches en huile essentielle, sont utilisées sous des formes variées (infusion, teinture, soluté buvable, gélules) pour traiter de nombreuses affections de l’appareil respiratoire.

Les feuilles d’eucalyptus sont antitussives, expectorantes et antiseptiques et permettent de soigner :

  • bronchite,
  • maux de gorge,
  • toux,
  • rhume,
  • nez bouché…

Le gingembre, pour booster la vitalité 

acheter-gingembre

Le gingembre redynamise les organismes les plus fatigués.

Sa consommation est donc idéale pour lutter contre les affections hivernales.

Une bonne décoction de gingembre peut venir à bout d’un rhume à condition de réagir dès les premiers symptômes.

  • verser un peu de gingembre frais, râpé ou écrasé, dans une casserole contenant de l’eau portée à ébullition.

L’anis étoilé (badiane)

Anise star - 2

On opte pour la tisane d’anis étoilé  lorsque l’on souffre d’une petite toux, d’un “coup de froid” ou de troubles gastro-intestinaux.


Le thym, latout santé de l’hiver

thym-bio

Quand les inflammations de la gorge sont peu intenses et qu’elles ne s’accompagnent pas de fièvre, le thym peut les apaiser grâce à ses propriétés adoucissantes.

  • contre les maux de gorge et les enrouements
  • calmer la toux
  • dégager un nez encombré

On l’utilise en infusion, sirop, pastille à sucer, huile essentielle, en inhalation ou en diffusion.


Le clou de girofle, un puissant antiseptique naturel

clous-de-girofle

Ses propriétés antivirales et antibactériennes vous aideront à éviter la grippe, le rhume et les autres infections hivernales.

Les clous de girofle sont expectorants, ce qui signifie qu’ils facilitent la toux et aident à éliminer le flegme. Ils sont aussi un analgésique naturel et riches en antioxydants qui soutiennent le système immunitaire.


L’échinacée, une plante immunostimulante

echinacee

Elle prévient et guérit. L’échinacée est ainsi immunostimulante et anti-infectieuse. On la prend souvent en association avec le cyprès, en période critique de propagation virale.


Le cyprès, un puissant antiviral

le-cypres-super-plante-pour-activer-la-circulation-sanguine_width1024

Les cônes femelles (la noix) de ce conifère renferment des tanins, à la fois virostatiques (ils empêchent le virus d’adhérer aux cellules) et virucides (ils le tuent). Ils constituent par conséquent un traitement préventif et curatif de la grippe en particulier.

L’huile essentielle empêche la toux et fluidifie les sécrétions, deux effets complémentaires pour nettoyer la «  sphère ORL  ».


La coriandre, pour éradiquer les virus

Häufchen Koriandersamen

Ce sont les graines de coriandre qui aident efficacement à lutter contre la grippe. Leur action antiseptique aide à éradiquer les virus. Par ailleurs, la tisane de coriandre atténue, les courbatures dues à la maladie.


Le tilleul, pour un bon sommeil

1799910-inline

Pour résoudre des problèmes de sommeil bénin, le côté sédatif rend le tilleul intéressant pour les gens qui sont simplement stressés. Si en soirée elle vous aide à dormir, en journée la tisane de tilleul va vous aider à travailler dans la sérénité.


Les plantes sont très efficaces contre les maux d’hiver comme les huiles essentielles d’ailleurs.

Mais avant de courir chez votre médecin ou dans votre pharmacie au moindre petit bobo, pensez donc aux solutions naturelles, en suivant bien les précautions d’usage bien évidement !






Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *