13 Remèdes maison contre la douleur neuropathique

Imprimer






La douleur neuropathique est une maladie chronique très désagréable qui affecte les gens à travers le monde, il est donc crucial de comprendre certains des remèdes maison les plus populaires, y compris l’utilisation de l’acupuncture, l’exercice régulier, les jus de légumes, le curcuma, les massages, la crème à base de capsaïcine, le gingembre, l’excès d’eau, les baies d’açai et beaucoup plus !

Alors que tout le monde a déjà ressenti une douleur d’une manière ou une autre, comme se cogner un orteil à la guérison d’une chirurgie, les gens oublient souvent qu’il existe de multiples types de douleur. La douleur neuropathique est plus répandue que la plupart des gens l’imaginent, avec plus de 20 millions de personnes souffrant sous une forme quelconque en Amérique seulement ! C’est une douleur qui peut souvent se manifester par des sensations de pointes, coups de couteau, ou des sensations de brûlure et les zones les plus communes sont dans les extrémités. Comme vous pouvez le deviner, la neuropathie est liée à un problème dans le système nerveux central, ou une question dans les nerfs qui vont du système nerveux central aux organes, aux muscles et aux membres du corps. Cependant, dans la plupart des cas, la neuropathie se pose en raison de complications du diabète, ou de certaines carences en vitamines. Plus précisément, l’hyperglycémie interrompt la transmission normale des signaux nerveux, tout en endommageant les petits vaisseaux sanguins qui alimentent les nerfs en nutriments et en oxygène. En conséquence, les nerfs deviennent endommagés, ont des ratés et créent des douleurs.

Moins fréquemment, la neuropathie peut être le résultat de maladies auto-immunes dans le corps, causant le système immunitaire à attaquer les nerfs, ce qui les enflammant et déclare des sensations inhabituelles douloureuses dans les nerfs. Essentiellement, ces cellules nerveuses sont privées de nutriments clés, et la génération de la douleur est leur façon de dire au cerveau que quelque chose de mauvais se passe dans cette zone du corps. La douleur neuropathique est souvent une maladie chronique, ou même permanente, mais heureusement, il y a un certain nombre de remèdes maison qui peuvent effectivement soulager cette douleur et de redonner aux patients un certain niveau de normalité. Ci-dessous, nous allons jeter un coup d’oeil de plus près avec certains de ces remèdes maison pour la douleur neuropathique.

Remèdes maison pour soulager la douleur neuropathique

1. Curcuma

L’une des épices les plus populaires pour les remèdes naturels, il n’est pas surprenant que le curcuma serait également bénéfique pour la neuropathie. Avec son ingrédient actif la curcumine, le curcuma offre de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes pour le corps. Pour de meilleurs résultats, le curcuma peut être consommé sur différents aliments, ou il peut être mélangé avec de l’eau pour en faire une pâte. Il peut alors être appliqué topiquement sur les zones du corps qui sont atteintes par des picotements ou douleurs, comme les pieds ou les mains.

2. Massage

Si vous êtes une victime chronique de douleur neuropathique, alors le massage peut être l’un des meilleurs moyens d’obtenir un soulagement. En massant la zone du corps atteinte de fourmillements, brûlures ou de sensation de picotements, vous pouvez augmenter le flux sanguin, ce qui fournira également l’oxygène dont les nerfs ont besoin pour fonctionner correctement. Vous pouvez effectuer ce massage sur vous-même, ou par une masseuse qualifiée pour un massage encore plus profond et vous donner le soulagement nécessaire.

3. Acupuncture

Depuis des milliers d’années, l’acupuncture a été utilisée pour éliminer la douleur en se concentrant sur des canaux d’énergie ou méridiens qui parcourent toute la surface du corps. Pour la douleur des nerfs, cette pratique a été prouvé particulièrement utile en raison de ses puissants effets sur la neuropathie.

4. Baies d’açai

En matière de concentration d’antioxydants, les baies d’açai font partie des superaliments les plus impressionnants sur le marché. Ses composés stimulent la guérison, réduisent l’inflammation, éliminent les radicaux libres, équilibrent les hormones de stress, stimulent la circulation, aident sérieusement à éliminer la douleur des nerfs.

5. Arrêter de fumer

Ce que beaucoup de gens ne comprennent pas est que le tabagisme a un effet astringent sur vos vaisseaux sanguins, ce qui signifie qu’il est plus difficile pour le sang de circuler correctement aux extrémités, ce qui rend beaucoup plus probable que les gens connaissent la neuropathie. En éliminant le tabagisme, non seulement vous améliorez votre santé globale des nerfs, mais aussi éviter la plupart des autres répercussions de l’usage du tabac, comme le cancer des poumons.

6. Réduire la consommation d’alcool

L’alcool peut être une façon pour se détendre après une longue semaine, mais il y a peu de choses aussi déshydratantes que l’alcool. Quand votre corps ne contient pas assez d’ eau, il peut souvent resserrer ses vaisseaux sanguins afin de maintenir la pression artérielle, ce qui est l’une des principales causes de la neuropathie et le sang sera moins en mesure d’atteindre les nerfs.

7. Hydrater

Comme mentionné ci-dessus, l’hydratation est essentielle au fonctionnement normal du corps comme les niveaux d’énergie, et l’équilibre des fluides dans le corps. Si vous êtes aux prises avec la neuropathie chronique, il y a une bonne chance que votre corps n’a tout simplement pas tous les fluides dont il a besoin. 8-10 verres d’eau par jour sont recommandés, mais boire plus que cela pour éliminer la douleur des nerfs n’est jamais une mauvaise idée !






8. Millepertuis

Cette ancienne plante est excellente pour réduire l’inflammation et les niveaux d’hormones de stress dans le corps, tout en favorisant la guérison et la réduction de l’inflammation. Cela peut vous aider à éviter bon nombre des pires cas de douleur des nerfs, et ces suppléments sont également largement disponibles dans les magasins d’aliments naturels.

9. Yoga

Depuis des milliers d’années, cette pratique ancienne a été utilisée pour améliorer les activités métaboliques et la détoxification du corps. Il est également connu pour améliorer la circulation et réduire l’inflammation, qui sont tous deux indispensables si vous voulez soulager la douleur de la neuropathie.

10. Perdre du poids

La perte de poids peut contribuer de manière significative à la lutte contre la neuropathie, en particulier parce que l’obésité est étroitement associée au diabète, une cause fréquente de douleurs neuropathiques, en particulier dans les pieds. En perdant du poids, vous réduisez également le risque d’inflammation dans l’organisme, vous maintenez une circulation et un flux sanguin plus sains, en protégeant la santé du cœur et en réduisant les tissus adipeux. Le contrôle du poids par l’alimentation et l’exercice devrait être l’une des premières choses à faire si la douleur neuropathique est une partie constante de votre vie.

11. Saumon

En ce qui concerne les aliments qui sont riches en acides gras oméga-3 et en vitamine B12, il y a peu de choses mieux que le saumon. Les acides gras oméga-3 sont capables de réduire l’inflammation dans le corps, avec les nerfs et les vaisseaux sanguins, tandis que les carences en vitamine B12 ont été directement liées à des événements de douleurs des nerfs. Opter pour du saumon une ou deux fois par semaine peut améliorer considérablement votre équilibre minéral et prévenir ce type de douleur chronique.

12. Crème de capsaïcine

Alors que beaucoup de gens pensent le piment comme inflammatoire, la capsaïcine, la substance qui lui confère son goût piquant peut réellement aider à réduire l’inflammation en occupant les récepteurs que les histamines et les agents inflammatoires utiliseraient normalement. La crème de capsaïcine peut être faite à partir d’une pâte de piment mélangée avec une crème de support, et cela peut être appliqué sur la zone du corps où la douleur nerveuse est ressentie.

13. Méditation

Bien que certains considèrent encore la méditation comme un remède naturel, les résultats mesurables de la méditation incluent des niveaux inférieurs d’hormones de stress, une meilleure circulation, une fréquence cardiaque au repos, et un métabolisme plus fort, qui peuvent améliorer la santé cardiaque, favoriser la perte de poids et réduire l’inflammation, ce qui empêche une grande partie de la douleur de la neuropathie.

Conclusion

Bien que la neuropathie puisse être une condition à long terme sans aucun remède, de graves douleurs nerveuses peuvent être indicative d’une condition sous-jacente plus grave, ou des dommages à la moelle épinière. Si les symptômes persistent ou augmentent notamment la gravité, consultez un professionnel de la santé. Ces remèdes et des modifications de style de vie vous aideront à soulager les symptômes, mais ne peuvent pas corriger la cause sous-jacente.






Source

 

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *