5 étapes pour un corps alcalin avec plus d’énergie, moins de poids et un vieillissement plus lent

Imprimer



Si vous voulez améliorer considérablement votre énergie, obtenir le corps que vous avez toujours voulu, dire au revoir à l’inflammation et ralentir le processus de vieillissement, suivre une diète alcaline est la meilleure façon dy arriver.

L’approche alcaline pour la santé est de manger et boire des choses qui auront un effet alcalinisant, plutôt quacidifiant sur le corps. On pense que le but de cette approche est de changer le niveau de pH du corps, mais la vérité est que tout ce qu’il fait est de donner au corps tout ce dont il a besoin pour maintenir un pH idéal de 7.365.

Quand nous mangeons et buvons des aliments acides, nous forçons notre corps à neutraliser les excès d’acides, ce qui conduit à des dommages. La neutralisation répétée conduit à l’inflammation, la candidose, la fatigue chronique, la mauvaise digestion, le gain de poids, suractive le système immunitaire et plus… En donnant à notre corps des aliments alcalins, nous lui donnons les éléments nutritifs dont il a besoin pour fonctionner et en retour, nous allons nous sentir incroyablement bien.

5 étapes pour un pH alcalin

1. Réduire le stress

En raison du fait que le corps produit du cortisol en cas de stress, ce dernier a un effet énorme sur le corps, même plus que les aliments et les boissons que nous consommons. La production de cortisol est bien dans des situations stressantes, mais le stress chronique et la production répétée de cortisol ont un impact énorme sur le corps. Le cortisol joue un rôle essentiel lorsqu’il prépare le corps à des situations de combat. Cependant, il perturbe les réponses du système immunitaire, supprime le système digestif et d’autres fonctions.

Le yoga est un bon moyen de soulager le stress, car il augmente les niveaux de sérotonine, ce qui vous rend plus heureux. Il a été scientifiquement prouvé que la pratique régulière du yoga augmente l’humeur et améliore la dépression.

2. Couper les acides en excès

Il est recommandé de commencer progressivement la transition en éliminant les aliments fortement acides le plus tôt possible. Le soda, le sucre, les viandes transformées et les grains qui contiennent du gluten sont les pires agresseurs, et les réduire progressivement aidera votre corps à maintenir un bon équilibre du pH. 

3. Passer au vert

La plupart des aliments alcalins sont ceux qui contiennent le plus de vitamines, minéraux et autres nutriments et les aliments en haut de cette liste sont tous les légumes verts à feuilles. En 2014, la recherche a publié dans la revue «la prévention des maladies chroniques» une liste de 41 fruits et légumes» et dans le top 16 on y retrouvait tous les aliments verts feuillus.

Essayez d’ajouter des épinards, de la roquette, du chou frisé, des bettes à carde et de la laitue à votre alimentation quotidienne en jus, smoothies, soupes et salades.  Vous obtiendrez une augmentation spectaculaire de l’énergie, la perte de poids et de la vitalité en ajoutant au moins 4 portions de légumes verts à votre alimentation quotidienne. Les jours où les verts sont difficiles à intégrer, vous pouvez vous aider et compenser par de la chlorophylle en poudre ou liquide.

4. Hydrater

La grande majorité des personnes qui sont aux prises avec la fatigue ou qui luttent pour des problèmes de santé sont chroniquement déshydratées. Boire suffisamment d’eau chaque jour est une chose que nous oublions souvent mais qui semble tellement évidente. En général, la recommandation est de boire 8 verres par jour mais la plupart des gens ne sont même pas capable d’atteindre ce but quotidien ! L’astuce est de se fixer des objectifs.

Utilisez  l’alarme de votre téléphone, faites vous des notes de rappel et définissez vos habitudes telles que toujours avoir un verre d’eau à proximité.

Commencer la journée avec de l’eau tiède citronnée devrait être une habitude de tous les jours pour favoriser une bonne hydratation et fournir un effet alcalin. Pensez à vous hydrater avec des tisanes, comme la menthe poivrée et du thé rooibos, au lieu de vous déshydrater avec du café et du thé noir, et vous atteindrez facilement votre quota d’eau quotidien. 

5. L’ajout d’huiles

La plupart des fonctions du corps dépendent des huiles oméga, en particulier des oméga-3. Les oméga-3 sont un nutriment essentiel, car le corps ne peut le produire tout seul, ce qui signifie qu’il faut l’ingérer. Beaucoup de gens croient que manger du poisson au quotidien est suffisant pour obtenir les oméga-3, mais il n’en est rien. Il est recommandé d’ajouter 2 à 3 cuillères à soupe d’oméga-3 à votre alimentation pour augmenter l’énergie, accélérer la récupération d’un entrainement, améliorer la digestion, rajeunir la peau et bien d’autres choses encore.

Bien que la supplémentation soit la façon la plus simple d’ajouter des oméga-3 à votre régime alimentaire, faire votre propre vinaigrette avec de l’huile de lin, de l’huile de noix, de l’huile de graines de chia, du citron et des herbes est également une bonne idée !




Source

 

Merci pour votre partage !

Une pensée sur “5 étapes pour un corps alcalin avec plus d’énergie, moins de poids et un vieillissement plus lent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *