6 aliments contre les douleurs de règles

Imprimer





Une femme sur deux souffre de douleurs dans le ventre ou dans le bas du dos pendant les règles. En termes médicaux, ce phénomène s’appelle algoménorrhée ou dysménorrhée.

Vous êtes concernée ? Avant de vous ruer sur un médicament antidouleur ou antispasmodique, sachez que certains aliments peuvent vous aider à combattre efficacement ces désagréments.

Au lieu de masquer les douleurs de règles avec des substances parfois néfastes pour l’organisme, préférez adapter votre alimentation, que ça soit sur quelques jours, en curatif, ou en amont, pour la prévention.

Le maquereau

La consommation régulière de poissons gras comme le maquereau permettrait de prévenir les règles douloureuses. Une étude danoise a ainsi démontré que les femmes qui souffrent le moins de ce type de problèmes sont celles qui consomment le plus d’oméga-3 d’origine marine.

Bon à savoir : parmi les autres poissons gras, on trouve aussi le saumon, le thon, la sardine, le hareng… Vous pouvez les consommer sous forme fraîche, fumée ou en conserve.

Les amandes

Les amandes

Les amandes sont une excellente source de vitamine E. Or, plusieurs études menées dans les années 2000, ont montré l’efficacité de cette vitamine sur le soulagement des douleurs menstruelles ou des migraines liées aux règles.

Les autres sources intéressantes de vitamine E sont les graines de tournesol rôties à sec, les noisettes, l’huile de tournesol ou encore les sardines en conserve et l’avocat.

Bon à savoir : les amandes sont par ailleurs une excellente source de magnésium. Ce minéral favorise la relaxation des muscles, et notamment du muscle utérin, ce qui réduit les spasmes à l’origine des douleurs.

Le gingembre

Le gingembre fait partie des remèdes naturels efficaces pour combattre les douleurs des règles. Il a une action antispasmodique qui permet de détendre les muscles et donc d’éviter les crampes menstruelles.

Pour le consommer, vous pouvez par exemple préparer une tisane à base de gingembre :

  • Coupez et épluchez un petit morceau de gingembre frais.
  • Mettez-le dans une casserole d’eau bouillante et laissez frémir 15 minutes à feu doux et à couvert.
  • Buvez cette tisane, éventuellement accompagnée d’un peu de miel.

Bon à savoir : dans la médecine chinoise, les aliments de saveur piquante, comme le gingembre, aident à faire circuler l’énergie. Et donc à prévenir la stagnation du sang à l’origine des douleurs menstruelles.

La cannelle

La cannelle

La cannelle a des propriétés antispasmodiques et anti-inflammatoires particulièrement intéressantes en cas de crampes menstruelles. Voici quelques idées pour en consommer facilement au quotidien !

  • Remplacez le sucre dans vos yaourts et fromages blancs par 1 cuillère à café de cannelle en poudre.
  • Utilisez la cannelle pour parfumer vos céréales du petit-déjeuner.
  • Ajoutez une ou deux pincées de cannelle dans votre thé ou votre tisane. 

Bon à savoir : la cannelle a aussi des effets anti-fringale avérés. Une raison de plus d’en consommer car, pendant les règles, on a souvent tendance à grignoter !

Les lentilles

Les lentilles permettent de diminuer les crampes abdominales qui surviennent pendant les règles. Cela tient notamment à leur richesse en magnésium, un minéral aux vertus anti-inflammatoires.

Le magnésium permet aussi de réguler l’humeur et donc de lutter contre l’irritabilité, fréquente pendant les menstruations.

Bon à savoir : pour faire le plein de magnésium, n’hésitez pas à consommer également des haricots noirs ou blancs, des noix, des amandes, des épinards, des artichauts…

Les graines de fenouil

Les graines de fenouil contiennent de la fenchone, une substance antispasmodique particulièrement efficace pour soulager les crampes des règles. Une étude menée dans les années 1980 a par ailleurs montré que le fenouil a une action régulatrice sur les oestrogènes, les hormones sexuelles féminines.

Attention, en raison de la présence d’anéthol (un composé légèrement toxique en cas d’ingestion en grande quantité), il est conseillé de ne pas consommer plus de 7 g de graines de fenouil par jour, et de ne pas dépasser deux semaines de prise.

Bon à savoir : les graines de fenouil sont souvent utilisées comme une épice, dans la préparation de pains maison. On peut aussi s’en servir pour aromatiser un plat de poisson ou de légumes.






Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *