7 produits dangereux avec les rayons du soleil

Imprimer





Les rayons du soleil contribuent au vieillissement prématuré de la peau et certains médicaments, cosmétiques et parfums peuvent rendre votre peau encore plus vulnérable aux rayons pouvant l’endommager. Ce faisant, ces produits peuvent aussi augmenter vos risques d’endommager l’ADN des cellules épithéliales et de supprimer certaines cellules immunes spéciales présentes dans l’épiderme. Voici les produits à éviter si vous comptez vous exposer au soleil.

parfums-dangereux-soleil

SOLEIL, PARFUMS ET APPARITION DE TACHES DE VIEILLESSE

Certains ingrédients, dont les huiles à base de musc, santal, bergamote, citrus et vanille, peuvent être modifiés par le soleil, déclencher une réaction allergique – et accroître les risques d’apparition de taches de vieillesse. Certains savons et crèmes de rasage parfumés présentent aussi ces risques.

Évitez de porter des parfums lorsque vous vous exposez au soleil. Attention aussi à la lumière hivernale, aux sources artificielles
 de lumière ultraviolette comme dans les centres de bronzage et même au halo violet des pièges à moustiques.

Été comme hiver, portez toujours un écran solaire avec un SPF égal ou supérieur à 30 et suivez les directives du fabricant ou d’un professionnel de la santé.

DES ANTIBIOTIQUES RENDANT VOTRE PEAU VULNÉRABLE AU SOLEIL.

DES ANTIBIOTIQUES RENDANT VOTRE PEAU VULNÉRABLE AU SOLEIL

Certains antibiotiques augmentent la vulnérabilité de votre
 peau au soleil.

Si vous devez aller à la plage, demandez
 au médecin s’il peut vous prescrire un autre médicament. Portez un chapeau, et des vêtements en tissu à mailles serrées.

Les remèdes contre l’arthrite et
 les analgésiques communs, comme l’ibuprofène ou le kétoprofène, peuvent rendre rapidement la peau plus vulnérable au soleil.

NE MÉLANGEZ PAS SOLEIL ET ANALGÉSIQUES

Les remèdes contre l’arthrite et
 les analgésiques communs, comme l’ibuprofène ou le kétoprofène, peuvent rendre rapidement la peau plus vulnérable au soleil. Évitez les analgésiques vendus sans ordonnance. Demandez au médecin de vous en indiquer qui ont peu de photosensibilité.

Si vous avez le teint clair ou si vous avez des antécédents familiaux de cancer de la peau, certains antidépresseurs peuvent accroître vos risques de ce type de cancers.

ANTIDÉPRESSEURS ET CANCER DE LA PEAU

Si vous avez le teint clair ou si vous avez des antécédents familiaux de cancer de la peau, certains antidépresseurs peuvent accroître vos risques de ce type de cancer. Protégez-vous en tout temps du soleil et si vous avez une réaction même après une courte exposition au soleil, consultez votre médecin.

Les lotions hydratantes renferment souvent des éléments qui augmentent la photosensibilité

DES HYDRATANTS QUI AUGMENTENT LA PHOTOSENSIBILITÉ

Les lotions hydratantes renferment souvent des éléments qui augmentent la photosensibilité : rétinol, vitamine A et acides alpha-hydroxydes. N’en utilisez pas par temps ensoleillé ou choisissez ceux qui renferment un écran solaire de FPS de 30 ou plus, tout en limitant votre exposition au soleil.

Le millerpertuis comporte des risques pour votre santé si vous vous exposez au soleil.

MILLEPERTUIS, SENSIBILITÉ AU SOLEIL ET CATARACTES

Le millepertuis peut avoir des effets autres que simplement rendre votre peau plus sensible au soleil. Selon la recherche, il peut augmenter vos risques d’avoir des cataractes. Portez des lunettes de soleil ; si vous prenez du millepertuis contre la dépression hivernale, consultez le médecin avant de l’associer à des lampes solaires.

Les écrans solaires avec PABA peuvent sensibiliser aux rayons UV.

POUR CHOISIR LE BON ÉCRAN SOLAIRE, CONSULTEZ UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ

Les écrans solaires avec PABA, benzophénones, cinnamates, oxybenzone, 6-acétoxy-2 ou 4-diméthyl-m-dioxane peuvent sensibiliser un sujet aux rayons UV. Mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas appliquer d’écrans solaire, bien au contraire!

Consultez un professionnel de la santé qui saura vous indiquer un écran solaire offrant une protection adaptée à vos besoins.






Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *