8 changements sains pour améliorer la digestion et les aides naturelles

Imprimer



Il y a plusieurs facteurs qui influent sur notre digestion et génèrent des complications comme des ballonnements, brûlures d’estomac, de gaz, des nausées, des douleurs, la diarrhée ou la constipation. Évitez ces symptômes avec de petits changements dans nos habitudes alimentaires et de nourriture pour améliorer notre santé digestive.

Voici un résumé de quelques changements et aides naturelles qui peuvent faire la différence à un inconfort digestif.

Un changement d’habitudes peut améliorer et être la clé pour éviter un malaise.

1. Contrôler la consommation de sel, amidon et les édulcorants artificiels

Ces aliments doivent être limités  si vous souffrez de ballonnements, car ils peuvent aggraver votre état.

2. Réduire la consommation de matières grasses

Le corps a du mal à traiter les aliments gras, ce qui retarde tout le processus digestif. Évitez les viandes grasses, le lait entier, les aliments frits et transformés.

3. Augmenter la consommation de fibres

Les fibres sont le meilleur allié en ce qui concerne la digestion. Les fibres augmentent la taille des selles, facilitent leur élimination et préviennent la constipation.

4. Ajouter des probiotiques

Les probiotiques sont un type de bactéries bénéfiques qui contribuent à la bonne santé de l’intestin et favorisent le transit. Consommer plus d’aliments probiotiques empêche l’excès de gaz, la diarrhée et d’autres problèmes digestifs. Les aliments riches en probiotiques comprennent le yogourt, soupe, miso, choucroute, kéfir, fromage à pâte molle et le pain au levain.

5. Éliminer tous les allergènes de votre alimentation

Les aliments qui causent des allergies ou de la sensibilité sont une des causes principales des problèmes digestifs comme la distension abdominale, les gaz et la douleur. Les produits laitiers, les fraises, les noix, le poulet, les œufs et les produits avec du gluten sont des aliments qui provoquent des réactions allergiques graves pour beaucoup de personnes. Si vous ne savez pas si vous souffrez d’allergies et que les symptômes persistent, vous pouvez demander conseil à votre médecin.

6. Baisser la consommation de boissons gazeuses

Les boissons gazeuses contiennent une grande quantité d’air, ce qui augmente la quantité de gaz produits par votre corps. Ainsi que  certains aliments comme les haricots verts, les haricots secs, le chou, le brocoli et le chou-fleur.

7. Faire de l’exercice 

L’exercice peut aider à améliorer la digestion et empêcher les ballonnements. Avec seulement 10 ou 15 minutes d’activité au quotidien comme une promenade avec le chien ou une courte promenade peut être bénéfique. L’exercice accélère la digestion en augmentant le flux sanguin vers vos organes et stimule les muscles dans les intestins, ce qui fait que les déchets sont traités plus rapidement.

8. Manger plus lentement

Mâcher chaque bouchée au moins 20 fois avant d’avaler. Cela donnera suffisamment de temps à votre estomac pour être prêt à recevoir de la nourriture et à votre cerveau pour qu’il interprète que vous êtes plein. Évitez de manger pendant que vous êtes soumis à un stress, en discutant, en regardant la télévision, ou votre fil d’actualités sur Facebook car ils ont tendance à vous pousser à manger plus quand vous êtes distrait et à mal digérer sous stress. Concentrez-vous sur chaque bouchée que vous mettez dans votre bouche et manger tranquillement.




Aides naturelles pour améliorer l’indigestion

1. Examiner les médicaments que nous prenons

Prendre tout médicament a ses effets secondaires, y compris les gaz, les nausées ou d’autres problèmes digestifs et il peut être une bonne idée de les laisser temporairement et consultez votre médecin si vous pouvez changer cela.

2. Effectuer un massage

Appuyez fermement et lentement avec vos doigts dans les 3 à 5 centimètres autour de votre nombril et masser dans le sens des aiguilles d’une montre. Pour de meilleurs résultats, massez entre 2 et 5 minutes. Cet exercice peut rapidement aider à la digestion s’il est pratiqué après les repas ou au moins une fois par jour (le soir, avant le coucher).

3. Consommer du jus d’aloe vera

Le jus d’aloe vera contient des enzymes naturelles qui aident à la digestion. De la vitamine C et des acides aminés qui peuvent augmenter le flux sanguin vers votre tube digestif.

4. Gingembre contre l’indigestion 

Le gingembre est un remède traditionnel chinois utilisé pour traiter les maux d’estomac, les gaz et les nausées. Il peut être consommé sous forme de thé, capsules ou gouttes.

5.  Maytenus ilicifolia un antiacide naturel

Les préparations à base de feuilles de Maytenus ilicifolia sont indiqués dans le traitement de la dyspepsie et comme un complément dans le traitement des ulcères gastro -duodénaux. Cette plante a un effet analgésique et empêche les brûlures d’ estomac.

6. Sang du dragon pour prévenir la gastrite

Le sang du dragon est une résine végétale rouge obtenue à partir de l’extrait de l’écorce des arbres de la famille des crotons. Elle se caractérise par sa guérison rapide et son effet anti-inflammatoire, avec une utilisation en médecine naturelle pour traiter les ulcères internes et externes, ainsi que dans la gastrite.




Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *