8 meilleurs trucs anti-cancer qui ne requièrent aucun effort

Imprimer





Les médecins Mehmet C. Oz et Michael F. Roizen ont fait une mise à jour de leur livre «You : Staying Young ». Découvrez leurs meilleurs conseils anti-cancer pour mieux vous protéger.

anti-cancer-aspirine

1. L’aspirine, un remède miracle pour prévenir le cancer ?

Prendre la moitié d’un comprimé régulier d’aspirine par jour pourrait réduire les risques de contracter un cancer du côlon, de l’œsophage, de la prostate, des ovaires et du sein. Ce geste tout simple pourrait également réduire les risques de cancer de l’estomac et de la gorge. Cela dit, l’aspirine peut causer des effets secondaires et il ne faut jamais mélanger vos médicaments sans consulter au préalable un professionnel de la santé. Il est donc primordial de consulter votre médecin avant de prendre de l’aspirine sur une base régulière.

anti-cancer-huile-olive

2. L’huile d’olive, un remède anti-cancer redoutable

Des chercheurs ont décelé des propriétés anti-cancérigènes dans les gras mono-insaturés de l’huile d’olive. En ce sens, l’huile d’olive n’est pas seulement un allié du cœur, mais pourrait également aider à prévenir le cancer. Dans de récentes études, on a observé que les Européens du sud, chez qui l’huile d’olive occupe une place de choix, présentent des niveaux de maladies cardiaques et de cancer plus bas que les Européens du nord, qui eux consomment peu d’huile d’olive.

Le folate pour prévenir le cancer.

3. Le folate pour se mieux protéger du cancer

Une déficience en folate, un élément faisant partie du complexe de vitamines B, serait liée à l’apparition d’un cancer. De nombreux aliments, tels que les épinards, les tomates et le jus d’orange contiennent du folate. L’absorption moyenne de folate consommée à travers la nourriture est de 275 à 375 microgrammes. Or, pour profiter des vertus du folate, il faut consommer environ 800 microgrammes de folate par jour. Par conséquent, vous aurez besoin de prendre un comprimé multivitaminé avec 400 mg de folate pour réduire les risques de cancer. Cela est particulièrement vrai si vous vous exposez au soleil pendant plus de 20 minutes par jour, car une telle exposition diminue vos réserves en folate. Pour en savoir plus, consultez un professionnel de la santé.

anti-cancer-selenium-ail

4. Les aliments riches en sélénium pour se protéger contre le cancer

Lorsque combiné à des protéines, le sélénium est un minéral antioxydant qui pourrait aider à mieux se protéger contre le cancer. On retrouve notamment le sélénium dans l’ail, dans plusieurs poissons, de même que dans les noix du Brésil.

anti-cancer-soleil-voiture

5. Se protéger dans la voiture pour mieux prévenir le cancer de la peau

La majorité des cancers de la peau surgissent sur le côté gauche du visage. Pourquoi? En raison de la conduite automobile. C’est que les vitres d’autos n’aident qu’à bloquer un seul type de rayon UV : l’UVA et non pas les rayons UVB. Pensez donc à garder vos vitres d’autos fermées pendant que vous conduisez afin de bloquer les rayons UVA et portez de la crème solaire avec un FPS supérieur ou égal à 30 afin de neutraliser les rayons UVB. Assurez-vous également de consulter un dermatologue sur une base régulière afin qu’il puisse vérifier les taches sur votre peau qui pourraient être cancérigènes. Entre deux visites, restez à l’affût des changements qui pourraient survenir sur votre peau.

anti-cancer-tomate-lycopene

6. Le lycopène pour mieux se protéger contre le cancer

Des études soutiennent que les risques de développer certains cancers diminuent lorsque la sauce tomate fait partie intégrante de votre alimentation. L’ingrédient actif qui aiderait à protéger contre le cancer est le lycopène, un caroténoïde connu pour sa teneur en antioxydants. Tous les produits à base de tomates contiennent du lycopène, qui est d’ailleurs encore plus facilement assimilable par votre corps lorsque les tomates ont été cuites. Pendant que vous y êtes, ajoutez des légumes crucifères à votre sauce tomate, tels que le brocoli, Les crucifères comptent eux aussi des composés qui aident à prévenir le cancer.

anti-cancer-vitamine-d

7. La vitamine D pour prévenir et se protéger contre le cancer

Une consommation suffisante de vitamine D réduirait les risques de contracter le cancer, possiblement parce qu’elle aiderait à mieux contrer les cellules cancéreuses. C’est que la vitamine D aiderait à renforcer la capacité du gène p53 à identifier des cellules malignes et à les supprimer. Or, de trop nombreuses personnes n’en consomment pas suffisamment. La recommandation quotidienne de vitamine D est de 800 IU pour les personnes âgées de moins de 60 ans. Après cet âge, la dose recommandée est de 1000 IU.

Puisez votre vitamine D à travers une combinaison d’aliments riches en vitamine D, notamment en buvant du lait enrichi en vitamine D et en mangeant du saumon sur une base régulière. Exposez-vous au soleil de façon modérée, soit environ 20 minutes par jour, et au besoin, prenez des suppléments de vitamine D.





Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *