Apprenez à préparer des bonbons aux plantes pour vos maux

Imprimer





Ces bonbons sont idéaux pour les avoir à portée de main et ils peuvent être utilisés comme une alternative médicinale naturelle. Ils sont un bon choix pour consommer des herbes bénéfiques pour la santé.

Les herbes peuvent être utilisées fraîches ou séchées mais dans tous les cas, il est toujours conseillé d’opter pour des herbes biologiques. Si vous pouvez les cueillirent à partir de votre jardin, c’est encore mieux. Cela vaut également pour le sucre, évitez le sucre raffiné car tout cela va permettre de faire des bonbons sains.

Attention !  Le caramel chaud atteint des températures très élevées. Vous devriez être très prudent lors de la manipulation pour éviter les brûlures. Ne pas laisser les enfants à proximité du lieu de cuisson.

bonbon-sauge

Bonbons à la sauge pour les maux de gorge

Ingrédients

  • 10 brins de sauge fraîche ou 5 g de sauge séchée
  • 100 g de sucre brut

Préparation

1. Rincez à l’eau froide la sauge fraîche. L’essuyez ensuite avec des serviettes en papier. Une fois sèche, séparer les feuilles des tiges. Avec un couteau bien aiguisé, émincer les feuilles le plus finement que vous pouvez.

Si vous avez choisi d’utiliser de la sauge séchée, pas besoin de rinçage. Broyez-les dans un mortier.

2. Dans une petite casserole, faire fondre le sucre à feu doux, en remuant constamment avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le sucre devienne légèrement doré. Lorsque cela se produit, ajouter la sauge. Bien remuer et retirez la casserole du feu.

Attention aux brûlures : le caramel atteint des températures au-dessus de l’eau bouillante. Faites attentions aux projections.

3. Couvrez une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé. Avec une cuillère en bois, laissez tomber des gouttes de caramel de la taille d’un bonbon sur le papier sulfurisé. Si vous ne voulez pas faire de cette façon, vous pouvez laisser refroidir légèrement les gouttes de caramel et ensuite avec vos mains former des boules. Soyez très prudent avant de toucher la préparation.

Lorsque vous avez des maux de gorge, laissez dissoudre dans la bouche un de ces bonbons plusieurs fois par jour. Vous pouvez les stocker dans un contenant hermétique jusqu’à 1 an.

bonbons-gingembre

Bonbons au gingembre pour les maux d’estomac

Ingrédients (1 tasse = 250 ml)

  • 2 tasses d’eau
  • 1/4 tasse de racine de gingembre râpé
  • 3/4 tasse de sucre organique ou sucre brun
  • 1/4 tasse de miel

Préparation

1. Râpez la racine de gingembre, mettre dans une tasse à mesurer et aplatir avec une cuillère. Vous aurez besoin de l’équivalent 1/4 de tasse.

2. Verser le gingembre râpé dans une casserole avec deux tasses d’eau, faire bouillir et à feu doux faire évaporer jusqu’à la moitié du liquide. Cela prendra environ 30 minutes. Une fois que cela se produit, réservez dans une tasse la décoction de gingembre.

3. Graissez un petit plat de 17 x 10 cm avec de l’huile de noix de coco. Recouvrir l’intérieur avec du papier sulfurisé et le graisser avec la même huile.

4. Verser la décoction de gingembre dans une grande casserole propre et porter à température élevée. Ajouter le sucre et le miel.

Regardez les images ci-dessous des différents états par lesquels passera la préparation. Lorsque vous atteignez le statut de la troisième image, vous devez commencer à tester le mélange pour savoir s’il est prêt. Si vous avez un thermomètre à bonbons sera très simple, vous avez juste besoin d’atteindre 148°C. En le cas contraire, vous devrez prendre une petite cuillerée à café du caramel et le laisser tomber dans un récipient rempli d’eau bien froide sans glace. Il sera prêt quand, au contact de l’eau, il se formera une boule rigide. Lors de la prise entre vos doigts, le caramel est assez rigide.

sirop-sucre






caramel-plantes

5. Lorsque le caramel est prêt, versez-le dans le plat et laisser reposer pendant 30 minutes. Après ce temps, retourner le plateau et retirez le papier sulfurisé.

6 . Si vous ne pouvez pas démouler le caramel, coupez-le en petits morceaux avec une cuillère. Cela vous donnera un peu plus de travail, mais le résultat final ne sera pas trop différent. Si vous avez réussi à démouler le caramel, avec un couteau enduit d’ huile de noix de coco ou simplement passé sous l’eau chaude, couper le caramel en cubes. Vous pouvez stocker les bonbons pendant quatre ou six semaines, même un peu plus si vous les gardez dans le réfrigérateur.

Ces bonbons aideront à mieux digérer, en cas de nausées ou douleurs stomacales ; mangez deux bonbons toutes les deux ou quatre heures.

bonbon-tisane

Préparation de bonbons avec des tisanes

Bonbons toux

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de thym
  • 1 cuillère à soupe d’eucalyptus
  • 1 cuillère à soupe de sauge
  • 1 cuillère à soupe de gingembre
  • 1 cuillère à soupe de romarin
  • 1/2 tasse de sucre
  • 1/3 tasse de sirop de maïs
  • 1 tasse d’eau

Bonbons pour renforcer les défenses

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d’échinacée
  •  1 cuillère à soupe d’eucalyptus
  • 1 cuillère à soupe de gingembre
  • 1/2 tasse  de sucre
  • 1/3 tasse de sirop de maïs
  • 1 tasse d’eau 

Bonbons digestifs

  •  1 cuillère à soupe de camomille
  •  1 cuillère à soupe de menthe
  • 1 cuillère à soupe de fenouil
  • 1 cuillère à soupe de pissenlit
  • 1 cuillère à soupe de gingembre
  • 1/2 tasse de sucre
  • 1/3 tasse de sirop de maïs
  • 1 tasse d’eau 

plantes-sechees

1. Placez une tasse d’eau dans une casserole et porter à feu vif jusqu’à ébullition. Lorsque cela se produit, ajoutez les herbes. Laissez la préparation bouillir pendant 10 minutes. Après ce temps, éteindre le feu et laisser reposer le liquide pendant trois minutes.

2. Filtrez le liquide, ajoutez le sucre et le sirop de maïs. Chauffez ce mélange à feu doux jusqu’à ce qu’il commence à bouillir. Laissez bouillir, sans mélanger, jusqu’à ce que le mélange commence à se cristalliser. Ne pas laisser durcir complètement. Lorsque cela se produit, éteignez le feu.

3. Versez la préparation sur une plaque graissée avec de l’huile. Couper des dés avant que le caramel ne refroidisse complètement. Vous pouvez également utiliser des moules pour bonbons. 

4. Lorsque les bonbons sont durs et froids, ils sont prêts à être consommés.






Source (cliquez sur le lien)

Source (cliquez sur le lien)

Source (cliquez sur le lien)

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *