Boules anti-inflammatoires au curcuma

Imprimer






Saviez-vous qu’il y a plus de 7000 études de recherches sur l’efficacité du curcuma dont la curcumine son composant actif ?

Vous avez certainement eu connaissance des bienfaits anti-inflammatoires du curcuma vantés par les praticiens, les blogs et les publications de bien-être. Cette plante hautement pigmentée appartient à l’arsenal du bien-être de tout le monde, aussi bien dans l’entretien à long terme que dans le soulagement de l’inflammation aiguë.

Vous pouvez ajouter du curcuma dans des potages aux légumes de façon régulière, mais même s’il fournit des bienfaits, la dose reste très peu concentrée et son goût amer peut freiner sa consommation.

Il existe un moyen simple d’avoir sa dose journalière de curcuma sans le goût amer et mieux encore, il nous permettra de profiter d’ingrédients  synergiques ayant des propriétés anti-inflammatoires.

Quoi faire pour augmenter l’efficacité du curcuma

Saviez-vous que certains ingrédients peuvent augmenter la biodisponibilité de la curcumine, le composé anti-inflammatoire dans le curcuma ?

  • La quercétine, un bioflavonoïdeinhibe une enzyme qui diminue l’activité de la curcumine.
  • Le poivre noir contient la pipérine, un alcaloïde efficace qui a été démontré pour augmenter la biodisponibilité de la curcumine jusqu’à 150%.
  • Les acides gras pour augmenter la biodisponibilité du curcuma.

Deux variantes pour les bombes au curcuma

Il y a deux options de recettes, les deux sont efficaces, mais vous choisirez celle selon votre goût. Il existe des preuves que le curcuma est synthétisé de manière plus efficace lorsqu’il est lié à un acide gras comme l’huile de noix de coco, mais il fonctionne bien avec la base de miel aussi. En réalité, le choix se résume à la préférence personnelle.

La version miel est plus facile à avaler, elle est donc mieux adaptée aux enfants. Le miel masque le goût amer du curcuma. Pour commencer cette option est à privilégier.

L’option l’huile de noix de coco/ghee a l’avantage d’être sans sucre et comprend également les acides gras qui améliorent l’absorption de la curcumine. Cependant, cette forme sera un peu rugueuse donc peut être plus difficile à avaler et aura un léger goût amer.

Boules au miel à gauche et boules à l’huile de noix de coco ou ghee à droite.







La recette 

Ingrédients : (1 tasse = 250 ml)

  • 1/3 de tasse de curcuma en poudre organique
  • environ 1 cuillère à soupe de poudre de quercétine (voir les contre-indications de la quercétine ici)
  •  pincée de poivre noir fraîchement moulu

La liaison agent peut être l’une de ces options : (vous aurez besoin d’environ 3  cuillères à soupe).

  • ghee biologique provenant de vaches nourries à l’herbe
  • huile de noix de coco
  • miel cru

Vous devriez être en mesure de trouver les ingrédients, soit en ligne, dans un magasin d’aliments naturels. Prenez seulement des ingrédients biologiques pour un meilleur résultat. Vous aurez également besoin de papier cuisson. 

Instructions :

  1. Tapisser un plat avec du papier cuisson. Vous aurez besoin de place dans votre congélateur pour entreposer votre plat.
  2. Sélectionnez l’un des agents de liaison. Vous aurez besoin d’environ 3 cuillères à soupe. Si vous choisissez le miel et s’il est épais, faire fondre dans une casserole à feu très doux jusqu’à ce qu’il soit liquide mais pas chaud. Faites la même chose avec l’huile de noix de coco ou le ghee.
  3. Dans un bol, mélanger le curcuma, la quercétine, le poivre, et l’agent de liaison.
  4. Si vous avez utilisé le miel comme agent de liaison, vous devriez être en mesure de rouler dans vos mains la pâte en petites boules. Si vous avez utilisé l’huile de noix de coco ou le ghee, vous pourrez avec une cuillère former de petites boules en forme de gélules.
  5. Mettez au congélateur jusqu’à ce que les boules soient fermes, puis transférez dans un récipient hermétique et gardez au congélateur.
  6. Prenez les boules de curcuma en fonction de vos besoins. Pas de risque de surdosage. Toutefois, si vous prenez beaucoup celles à base d’huile, la teneur en matière grasse peut bouleverser votre estomac.  Pour la version miel, garder à l’esprit qu’elles contiennent du sucre (même si c’est un sucre non raffiné et riche en enzymes).






  7. Source

    Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *