Bourgeons de cassis : un puissant anti-inflammatoire naturel

Imprimer





En médecine naturelle, les feuilles de cassis favorisent l’élimination de l’acide urique et sont conseillées pour soulager les rhumatismes, la goutte et l’arthrose. Des vertus dues à une forte teneur en flavonoïdes dotés d’une activité anti-inflammatoire, de type cortisone-like. Une bonne alternative aux corticoïdes aux effets secondaires importants.

Résultats de recherche d'images pour « Bourgeons de cassis »

Bourgeons de cassis : un anti-inflammatoire 100% naturel remarquable

Le macérat de bourgeons de cassis est un des extraits de gemmothérapie le plus polyvalent, il est avant tout un anti-rhumatismal et un anti-inflammatoire puissant.
Remède des arthroses, de la goutte, des douleurs des ligaments et des tendons, des articulations douloureuses.

Bref rappel botanique sur le Cassis

Le Cassis est une plante faisant partie de la famille des grossulariacées.
Le cassissier est un petit arbuste ne dépassant pas les 1,50m.
Ces fruits sont des baies de couleur violet. Ils procurent un apport nutritionnel de qualité  indéniable et de nombreuses vertus.
Le bourgeon de cassis ( Ribes Nigrum Gemmae ) hérite des propriétés anti-inflammatoire des feuilles du cassissier.
 
SP bourgeons de Cassis BIO feuilles fruits

 Ribes nigrum gemmae

Déjà recommandé par l’abbé de Montaran en 1712 sous le nom “d’élixir de vie”, le cassis était considéré comme une véritable panacée car il passait pour favoriser la longévité humaine. C’est le bourgeon à prendre pour aider dans tous les cas de pathologie variée. Il est adaptogène, c’est à dire qu’il a une action normalisante, tant physique que psychique, indépendante de la direction de la pathologie.
Il peut être donné sans danger sur une longue période.
Le bourgeon de cassis est un véritable “concentré naturel”, efficace contre les manifestations allergiques (effet comparable à la cortisone), les migraines d’origine allergique, l’urticaire, le rhume des foins, les affections du foie.
En raison de son action cortisone-like, il remplace avec succès les anti-inflammatoires classiques (cortisone) sans en présenter les effets secondaires néfastes.
  • stimulant des glandes surrénales, du rein, du pancréas, du foie.
  • agit efficacement au niveau respiratoire dans l’asthme, les bronchites chroniques, l’emphysème, les rhinites allergiques.
  • Particulièrement recommandé aux personnes fatiguées, manquant d’ardeur, il stimule les glandes endocriniennes et combat la somnolence.
  • Remède de la prostate, de l’ostéoporose, des gastrites, du manque d’appétit (on fabrique avec les fruits et les bourgeons une crème de cassis qui rentre dans plusieurs apéritifs dont le kir).
  • tonique, il est recommandé dans l’hypotension.
  • Le macérat de cassis s’indique dans toute pathologie aiguë ou chronique.
  • agit aussi efficacement par voie interne contre les suites de piqûres d’insectes (choc anaphylactique). 

Propriétés du macérat mère de bourgeons de Cassis sur les différents systèmes 

Système articulatoire :

Le macérat de bourgeons de cassis est avant tout un anti-rhumatismal et un anti-inflammatoire puissant. En raison de son action cortisone-like, il remplace avec succès les anti-inflammatoires classiques sans en présenter les effets secondaires néfastes. Il améliore la souplesse des ligaments et des tendons. Le bourgeon de cassis contribue à la consolidation des fractures.

Système respiratoire :

Le bourgeon de cassis agit efficacement dans l’asthme, les bronchites, l’emphysème, les rhinites allergiques. Il constitue le remède de premier plan du terrain allergique.

Système circulatoire :

Le bourgeon de cassis exerce une action phlébotonique et vasculo-protectrice au niveau sanguin.

Système nerveux :

Particulièrement recommandé aux personnes fatiguées, manquant d’ardeur, le bourgeon de cassis stimule les glandes endocriniennes et combat la somnolence.

Système rénal :

Le cassis agit comme diurétique, notamment dans les insuffisances rénales et présente une activité anti-œdémateuse.
  Résultats de recherche d'images pour « bourgeon de cassis »

Ainsi, les phytothérapeutes prescrivent le plus souvent le macérat mère de bourgeons de Cassis dans les indications suivantes :

  • Pour renforcer la résistance de l’organisme aux infections virales et bactériennes : grippe, infections des voies respiratoires , maladies virales infantiles, zona, herpes…
  • Pour diminuer l’inflammation articulaire ou tendineuse dans l’arthrose, généralement en association avec d’autres traitements par les plantes.
  • Pour lutter contre les phénomènes allergiques : asthme, urticaire, allergies « alimentaires”.
  •  Dans la fatigue post infectieuse, notamment post grippale mais aussi post chirurgicale et post radiothérapie.
  • Chez l’allergique, chez qui cette activité cortisone-like permet de limiter l’emploi de médicaments anti-histaminiques et de corticoïdes. Cette plante sera donc utilement prescrite en cas de rhume des foins, d’asthme à répétition, de rhinite allergique…

Contre-indications du macérat mère de bourgeons de Cassis 

Ne pas prendre de bourgeon de cassis en cas d’hypertension.
Principales sources sur le macérat mère de bourgeons de Cassis
” La gemmothérapie, Médecine des bourgeons «  de Philippe Andrianne Douce Alternative – Editions Amyris
” La gemmothérapie, la santé par les bourgeons «  du Dr. Roger Halfon Ed. Trajectoire
” Guide de la gemmothérapie. Des bourgeons pour votre santé ” Editions Amyris

 





Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *