Comment fabriquer son savon écologique et bio ?

Imprimer

Le respect de l’environnement passe aussi par nos actions quotidiennes. L’auto-production de savons en est un exemple, avec l’utilisation d’ingrédients simples et naturels en laissant de côté ces produits industriels qui peuvent être source d’allergies et d’irritation.

Une des moyen de fabriquer votre savon maison est la méthode à froid. Elle semble être la plus simple et la plus immédiate à réaliser par rapport à la technique à chaud.






Comment fabriquer son savon: ingrédients

Les trois ingrédients fondamentaux nécessaires pour la production de savon (à chaud comme à froid), sont l’huile (de toute sorte : huile d’olive, tournesol, coco, cire d’abeille), la soude caustique et l’eau.

Voici les quantités, en détail :

  • 1k d’huile (si vous utilisez l’huile d’olive)
  • 128 gr de soude caustique
  • 300 gr d’eau

Attention, la soude caustique est un produit dangereux à manipuler avec une extrême prudence.

Certaines précautions s’imposent : tenir la soude caustique hors de la portée des enfants ou des animaux domestiques et, pour tous, éviter le contact avec les yeux, la peau et les muqueuses, car il s’agit d’un produit hautement corrosif et brûlant.

Il est donc nécessaire d’enfiler des gants en plastique et des lunettes de piscine (ou des lunettes transparentes de travail) pendant l’utilisation de la soude caustique et des mélanges de cette dernière avec l’eau et l’huile.

Comment fabriquer son savon écologique et bio

De même, le port du foulard sur le nez et la bouche est vivement conseillé à cause de la vapeur produite par la soude diluée. Il est également conseillé d’utiliser des récipients jetables qui sont utilisés seulement pour la production du savon.

Recette :

Préparation étape par étape : pesez l’huile et mettez-la dans une marmite en métal qui n’est pas anti-adhérente. Chauffez à petit feu pour atteindre 60° (vous pouvez vous aider d’un thermomètre à pâtisserie). Pesez séparément la soude et l’eau distillée et versez lentement la soude dans l’eau (jamais l’inverse). Mélangez bien et contrôlez la température de l’eau car elle a tendance à monter rapidement jusqu’à 80-90°.

Ensuite, faites refroidir pour arriver à une température de 45-50° et versez le mélange d’eau et de soude dans la marmite d’huile en mélangeant pour faciliter la formation d’un contenu homogène. Versez dans le verre d’un mixer. Le mouvement circulaire devrait déclencher la réaction de saponification qui devrait se vérifier après 3-4 minutes.

Une fois que le mélange a changé de couleur et de consistance et qu’il colle un peu dans la marmite, vous pouvez ajouter des essences tout en mélangeant avec une cuillère en bois.

Versez la préparation ainsi obtenue dans un moule (en bois, en carton ou en plastique) en couvrant bien avec un matériau thermos-isolant, la soude continuant à réagir avec l’huile.

Enfin, après 24 heures, vous pouvez démouler le savon solide avec des gants pour ensuite le couper à la mesure que vous désirez. Laissez le savon dans un endroit sec et frais avant de l’utiliser (idéalement après 4-5 semaines le temps que le pouvoir caustique de la soude ait disparu).

Comment fabriquer son savon







Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *