Comment se protéger des téléphones portables et de leurs radiations : 10 conseils pratiques

Imprimer





Alors que la nocivité des téléphones portables sur la santé n’est pas scientifiquement avérée, de nouveaux éléments incitent à la prudence.

L’étude Interphone (13 pays) par exemple. A la tête du projet, Lennart Hartel, important scientifique norvégien, estime qu’une exposition de plus de 27 minutes par jour aux radiations émises par un portable sur une durée de 10 ans augmente considérablement la possibilité de développer un gliome, c’est-à-dire une tumeur cérébrale maligne.

Par ailleurs, suite à l’ajout par le Centre International de la recherche sur le cancer (CIRC) de l’utilisation des portables à la liste des possibles facteurs cancérigènes, le Conseil Supérieur de la Santé italien a invité le Ministère de la Santé à promouvoir l’utilisation des oreillettes pour limiter les risques et a demandé aux parents de faire en sorte que le portable soit utilisé par les enfants uniquement en cas d’extrême nécessité.






Autre fait important : les compagnies d’assurance comme Swiss Re et Lloyd’s ne couvrent pas les risques des compagnies de téléphonie, prévoyant l’apparition de tumeurs au cerveau entre 2020 et 2030 pour ceux qui, aujourd’hui, sont de gros utilisateurs. Autrement dit, ces compagnies en sont certains mais ne veulent pas s’assumer le risque financier des class action qui arriveront, comme survenu précédemment pour la cigarette.

En attendant que les experts aient tranché sur la question, voici 10 conseils pour limiter les risques des portables :

  1. NE les faites PAS utiliser par les enfants ou seulement en cas d’extrême nécessité. Tolérez les SMS mais il vaut mieux les limiter aussi. En France, ce n‘est pas par hasard que la publicité des téléphones portables est interdite aux mineurs jusqu’à 14 ans.
  2. Utilisez toujours les oreillettes avec câble, pas ceux Wireless. Le haut parleur est une solution aussi.
  3. S’il n’y a pas beaucoup de réseau (visible sur l’écran du téléphone) n‘effectuez pas d’appel. L’appel nécessitera plus de puissance radiante, donc plus de radiations.
  4. Utilisez-le le moins possible en mouvement : comme en train ou en voiture car moins de réseau, donc plus de radiations.
  5. Ne le mettez pas tout près de la tête en phase d’appel, c’est à ce moment là que les radiations sont les plus fortes, attendez que votre interlocuteur décroche (sinon, le haut-parleur peut-être une solution)
  6. Ne mettez pas votre portable en poche que ce soit dans le pantalon, la chemise ou la veste.
  7. Changez d’oreille et réduisez la durée des appels.
  8. Si vous pouvez, préférez le cher et vieux téléphone fixe ou les moyens de communication instant messaging comme par exemple Skype.
  9. NE vous endormez PAS avec le portable près de la tête, comme en l’utilisant comme réveil.
  10. Choisissez un modèle avec une faible valeur de SAR (taux d’absorption spécifique des radiations)

Essayez de suivre ces sages conseils





Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *