Comment traiter la fibromyalgie naturellement

Imprimer






La fibromyalgie est une maladie caractérisée par des douleurs musculaires et osseuses récurrentes sans cause organique visible.  

En plus de la douleur, elle provoque généralement d’autres symptômes tels que la fatigue persistante, troubles de la mémoire, des troubles du sommeil, la raideur des articulations et des changements dans l’humeur.

L’âge moyen auquel les symptômes commencent à se manifester est compris entre 30 et 50 ans ; la maladie est généralement plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

5633c21e44a60_crop

Bien que la cause de cette maladie soit inconnue, une anomalie de fonctionnement du système nerveux central est supposée. Cette maladie ne met pas la vie en danger ou ne cause pas de dommages permanents aux muscles, os ou articulations, néanmoins, la fibromyalgie peut entraîner des conséquences majeures sur la vie quotidienne de la personne touchée.

Les douleurs peuvent  être traitées naturellement. Dans cet article, vous trouverez quelques suggestions qui aideront votre corps à guérir et à rétablir un équilibre.

Intégrer des fruits à votre alimentation

56375a011bbfb_crop

Les agrumes, ainsi que les fraises et les cerises contiennent des propriétés antioxydantes qui aident à ralentir jusqu’à l’oxydation des cellules et éliminer les substances toxiques de l’organisme. Il est également très important que votre alimentation soit complète en vitamine C, A et E, donc incorporer aussi des fruits comme l’avocat et le citron.  Pour ajouter ces aliments à votre alimentation chaque jour, vous pouvez les manger crus, rôtis au miel dans les salades, les desserts, smoothies et beaucoup d’autres préparations qui vont aider votre corps à rester en bonne santé. 

Consommer des  graisses végétales

5633c9224b6fb_crop

Essayez d’éviter les aliments frits, les saucisses, la viande rouge qui contribuent aux graisses saturées et nocives pour garder votre corps en bonne santé. Le mieux est d’opter pour les matières grasses végétales formées par des acides gras insaturés qui aident à abaisser le cholestérol, de maintenir un cœur en bonne santé et source d’antioxydants tels que les carotènes et les tocophérols.  Par conséquent, il est conseillé de compléter les repas avec de l’huile d’olive , des olives, des graines de lin, de sésame ou de tournesol…

Choisisser des aliments riches en magnésium

5633cb516cdd3_crop

Une carence en magnésium dans l’organisme peut provoquer des crampes et des spasmes dans les muscles et peut être impliquée dans le processus de contraction. Par conséquent, le magnésium peut aider à soulager la douleur de la fibromyalgie en incorporant des aliments riches comme les épinards, les asperges et la laitue.  Aussi, si vous mangez des aliments contenant du sélénium comme les oignons, l’ail, le chou, l’orange, le concombre, la citrouille et la pomme ; ils contribueront à réduire la sensation de douleur.







Opter pour des compléments alimentaires naturels

5633cad156fa2_cropi

Certains suppléments tels que la chlorophylle, les algues comme la spiruline et le jus d’aloès peuvent naturellement nous aider à lutter contre la fatigue et garder votre corps exempt de toxines. 

Essayer les traitements alternatifs

5633cad1c1fe8_cropo

Parmi les différentes techniques pour garder votre corps et l’esprit en équilibre, certains traitements comme l’acupuncture, la réflexologie et l’acupression peuvent aider à traiter des blocages liés aux différents organes qui peuvent déclencher des maladies telles que la fibromyalgie.  Des massages peuvent également servir à détendre les muscles et aider le corps à restaurer votre énergie. De même, que le reiki, l’aromathérapie et les Fleurs de Bach, associés à une bonne alimentation, peuvent être des outils puissants pour guérir votre corps.

Éviter le blé, l’avoine, le seigle et l’orge

56375d1531853_crop

Les patients atteints de fibromyalgie ont une plus grande sensibilité au gluten. Il a été constaté qu’après le retrait de plus de 6 mois des aliments contenant du gluten, certains patients rapportent une amélioration significative des symptômes de l’intestin, fatigue et la douleur musculo-squelettique.  

Supprimer les exhausteurs de goût, glutamate et aspartame

Les aliments contenant des excitotoxines (exhausteurs de goût présents dans de nombreux aliments transformés, produits lights, ou produits aromatiques sucrés) peuvent aggraver les symptômes de la fibromyalgie en agissant comme des neurotransmetteurs excitateurs et toxiques pour les neurones, si consommé en excès. Parmi ces excitotoxines les plus couramment utilisés dans l’industrie alimentaire sont le glutamate de sodium (E 621, E625, MSG) et de l’aspartame (E951).

 Bouge ton corps

56375a01e2976_cropu






Toute personne fibromyalgique, quel que soit son état de santé, doit pratiquer une activité physique régulière. En effet, un cercle vicieux peut rapidement s’installer : les douleurs liées à la fibromyalgie empêchent les malades de bouger, mais moins ils restent actifs et plus les douleurs s’accentuent.

Il est donc primordial de conserver une activité physique d’intensité faible ou moyenne pour rétablir et maintenir le tonus musculaire. Choisissez la marche, le vélo, la natation, l’aqua-gym, l’aérobic, le stretching, la danse, le jogging, le yoga exécutant ou le tai-chi (1)…

Une étude a montré que sur un groupe de fibromyalgiques, 1/3 d’entre eux voient leurs douleurs diminuer de 35 % en pratiquant 30 minutes de sport entre 5 et 7 jours par semaine.

À noter : il est important de pratiquer une activité physique adaptée à votre état de santé. Pour être certain que le sport choisi vous convient, demandez conseil à votre médecin.

Source

Source

Source

(1) Source étude

 

Merci pour votre partage !

Une pensée sur “Comment traiter la fibromyalgie naturellement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *