Identifier les principaux symptômes et signes du TDAH chez les adultes

Imprimer





Souffrez-vous de problèmes de concentration, d’attention, d’organisation et de mémoire depuis votre plus jeune âge ? 

Les symptômes du TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité) commencent à un jeune âge, mais peuvent passer inaperçus jusqu’à l’âge adulte. Pourtant, les adultes aux prises avec un TDAH non diagnostiqué pourraient ne pas reconnaître que les problèmes qu’ils ont vécus toute leur vie sont en fait des symptômes du TDAH.

Si les symptômes sont récents, il est fort probable qu’ils ne s’agissent pas d’un TDAH car un adulte peut développer les mêmes symptômes lors de périodes dépressives et de stress.

Le TDAH ne se présente pas sous la même forme chez tout le monde :

  • Ce ne sont pas toutes les personnes atteintes du TDAH qui en présentent tous les symptômes
  • Certaines personnes présentent une forme légère de TDAH, alors que ceux atteints d’une forme grave de TDAH vivent des difficultés importantes

TDAH: Trouble du Dficit de l'Attention avec Hyperactivit TDA

 


Voyons les principaux symptômes et signes du TDAH :

Problème d’attention

  • Être incapable d’être attentif pendant une période donnée, en particulier pendant la lecture, en traitant de la paperasse ou en effectuant un travail ennuyeux.
  • Être facilement distrait par ce qui nous entoure.
  • Avoir de la difficulté à porter une attention particulière aux détails/faire des erreurs d’étourderie.
  • Se concentrer de manière excessive et être incapable de recentrer son attention, particulièrement lorsque cela concerne des activités jugées stimulantes.
  • Oublier d’effectuer des tâches, et ce, même si celles-ci font partie des activités quotidiennes.
  • Perdre souvent des objets importants.

Problèmes d’hyperactivité

  • « Avoir la bougeotte », tenir des rythmes avec ses doigts, bouger les jambes, etc.
  • Avoir une sensation d’agitation intérieure
  • Avoir l’impression que ses idées défilent ou que son esprit se disperse fréquemment
  • Parler trop


Problèmes d’impulsivité

  • Parler à des moments inappropriés
  • Interrompre les autres ou laisser échapper des paroles sans réfléchir
  • Prendre des décisions impulsives


D’autres symptômes

D’autres symptômes, comportements ou caractéristiques pouvant être attribuables au TDAH comprennent des difficultés avec ce qui suit :

  • Ne pas avoir le sens de l’organisation (gestion du temps, oubli de rendez-vous, entreprise de nombreux projets sans en mener aucun à terme)
  • Procrastination
  • Impatience
  • S’ennuyer facilement, se désintéresser pendant qu’on nous parle
  • Chercher à pratiquer des activités présentant un risque élevé
  • Avoir des sautes d’humeur, des crises de colère
  • Être incapable d’analyser son propre comportement ou de voir l’effet de celui-ci sur les autres
  • Avoir une faible estime de soi et avoir un sentiment de non-réalisation des objectifs
  • Éprouver des difficultés avec les interactions sociales
  • Avoir des antécédents professionnels instables (change souvent d’emploi, perd ses emplois, occupe plusieurs emplois à la fois)
  • Aller moins longtemps à l’école
  • Choisir des emplois dont le niveau d’activité est élevé et qui sont moins axés sur les détails
  • Éprouver de la difficulté à payer ses factures à temps et à gérer son argent, faire des achats impulsifs, manquer d’argent, avoir des antécédents de faillite
  • Avoir des problèmes de conduite automobile (contraventions pour excès de vitesse, accidents graves, suspension du permis de conduire ou prudence excessive visant à compenser les problèmes d’attention)

Voici certains autres « signaux d’alarme » permettant de détecter le TDAH chez les adultes :

  • Un adulte connaît du succès, mais pas à la hauteur de son potentiel.
  • Un adulte déploie plus d’énergie que les autres pour effectuer le même travail.
  • Un adulte utilise des stratégies d’adaptation pour compenser ses faiblesses, mais éprouve quand même des problèmes professionnels et dans ses relations de travail, ou encore il devient un bourreau de travail.


Source (cliquez sur le lien)






Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *