Insolite: 30 secrets curieux que vous cache votre corps

Imprimer





Votre corps est rempli de mystères. En voici quelques-uns, enfin dévoilés, pour vous aider à avoir une meilleure santé, un meilleur sommeil, pour soulager la douleur et bien plus.

1. Le corps humain est rassasié plus rapidement s’il croit ingérer des aliments riches en gras et en calories

Le corps perçoit un sentiment de satiété plus grand s'il croit consommer des aliments riches en gras et en calories.
Selon une étude provenant de la revue Health Psychology, la perception de consommer un breuvage rempli de gras saturés et de calories fera chuter le niveau de ghréline, l’hormone de la faim. Cette impression générera un sentiment de satiété plus important que si le corps détecte la consommation d’un breuvage santé, et ce, même si les deux boissons comptent exactement la même quantité de calories.

2. Le cerveau peut se transformer grâce à la méditation

Je peux remodeler mon cerveau par la méditation.

L’hippocampe, soit la partie du cerveau responsable de l’apprentissage et de la mémoire, change après seulement quelques mois de méditation consciente. En méditant, la densité des cellules est également réduite dans la partie du cerveau appelée l’amygdale, responsable de la peur, de l’anxiété et du stress. Ces changements physiques au niveau de votre cerveau peuvent ainsi contribuer à améliorer votre humeur.

3. Le corps humain peut hausser sa température corporelle

 Je peux hausser ma température corporelle.

Dans le cadre d’une étude scientifique, des moines tibétains ont réussi à faire augmenter la température de leur corps jusqu’à 37 degrés Celsius et ce, malgré un environnement frôlant les 0 degré Celsius. Ces derniers sont parvenus à cet exploit en pratiquant un type de méditation appelé g-tummo. Des scientifiques ont également constaté qu’il était possible de hausser la température corporelle avec une technique de respiration particulière. Ce type d’exercice pourrait aider les individus à mieux s’adapter aux températures et environnements froids.

4. Le bonheur pourrait vous faire vivre plus longtemps

Je peux ajouter quelques années de plus à ma vie.

Oseriez-vous suspendre quatre boules de billard à votre cou? Considérez ceci : soixante livres (ou environ le poids combiné de ces boules de billard) représentent, à peu près, le même poids que vous imposez à votre cou quand vous penchez votre tête en avant, à un angle d’environ 60 degrés, pour texter ou envoyer un courriel à partir de votre téléphone intelligent. Le plus alarmant? Vous pouvez vous retrouver dans cette position pendant près de quatre heures durant une journée. Pour l’amour de votre épine cervicale, prenez l’habitude d’élever votre cellulaire à la hauteur de votre vue !

5. Vous brûlez des calories lorsque vous avez froid

Vous brûlez des calories lorsque vous avez froid.

Des chercheurs ont découvert que lorsque vous frissonnez parce que vous avez froid, cela stimule les hormones qui transforment vos réserves d’énergie (représentées par le gras blanc) sous forme de gras brun, ce qui aide à brûler vos calories. Encore plus surprenant, le fait de frissonner pendant 10 à 15 minutes a un effet comparable sur le corps qu’une heure d’exercice modéré.





6. Ne négligez pas les exercices de flexibilité

Pensez-y deux fois avant d’écarter vos exercices de flexibilité.

On connaît déjà les bienfaits des exercices cardiovasculaires et de musculation. Cependant, les muscles ont aussi besoin d’être étirés, particulièrement lorsque le corps vieillit. Avec le temps, les tissus sous les ligaments et les tendons deviennent plus rigides et fragiles, ce qui provoque des mouvements plus restreints et une flexibilité moins grande. Le Pilates et le yoga peuvent être deux options très intéressantes pour ce type d’exercices. Même des étirements simples et contrôlés, tenus entre 10 à 30 secondes, peuvent aider à bouger plus facilement.

7. Les blancs de mémoire ne doivent pas être négligés

9. N’oublie pas de parler à ton médecin au sujet des blancs de mémoire.

Seulement le quart des adultes de 45 ans et plus mentionne à leur médecin qu’ils ont des problèmes de mémoire. Il est cependant important de le mentionner afin d’en trouver la cause. Une combinaison de médicaments peut mener à des pertes de mémoire, tout comme l’anxiété, la dépression, une thyroïde lente ou une déficience en vitamine B12. Ces conditions sont toutes traitables. Aussi, dans le cas où les pertes de mémoire seraient liées à de la démence, un diagnostic précoce est crucial afin de commencer les traitements nécessaires rapidement.

8. Le cancer suit ses propres règles

10. Vous aimeriez savoir pourquoi les personnes en santé contractent le cancer.

Prendre un comprimé de sucre peut affecter votre rythme cardiaque, altérer votre activité cérébrale, diminuer la dépression et améliorer les symptômes de Parkinson. Celles-ci sont toutes des réactions physiologiques très réelles produites sous l’effet d’un faux traitement. Une analyse faite sur 84 maladies chroniques a en effet montré que l’effet placebo devenait de plus en plus fort avec les années. En 2013, des patients ayant reçu des placebos ont vu leur douleur réduite de 30 %, en moyenne. En 1990, ce taux était de 5 %. Des scientifiques tentent de comprendre pourquoi une personne réagit bien à un placebo alors qu’une autre en est insensible, mais le phénomène demeure, à ce jour, un mystère.

9. Les intestins peuvent affecter l’humeur

12. Je suis incertaine comment mes intestins affectent mon humeur.

L’intestin abrite près de 100 milliards de bactéries. Les bonnes aident à métaboliser la nourriture et les mauvaises donnent des gaz et augmentent les risques d’inflammation. Un déséquilibre au niveau de la flore intestinale peut causer de nombreuses maladies et avoir un effet sur le cerveau. Selon certaines études, la flore intestinale produirait de la sérotonine, de la dopamine et d’autres agents chimiques, des régulateurs d’humeur pouvant affecter le niveau d’anxiété et de dépression.

10. Votre cerveau ne peut se concentrer sur la route si la musique est trop forte

13. Voici la raison pour laquelle vous baissez le son de la radio dans la voiture.

Plisser les yeux légèrement change leur forme de manière à limiter la quantité de lumière qui y pénètre. De cette façon, le cerveau est davantage concentré sur ce qu’il a à lire et à comprendre.





11. Parler à des étrangers est bon pour le moral

15. J’apprécie lorsque tu parles à des étrangers. Connecter avec d’autres personnes – ne serait-ce que pour un bref instant – tel que parler au barista qui prépare votre café, ou le voisin assis à vos côtés dans le métro au retour à la maison – renforce le sentiment d’appartenance et améliore l’humeur.

12. Balancer les bras en marchant permet d’économiser de l’énergie

16. Il y a une raison pour laquelle je balance mes bras quand je marche.
Les bras sont comme des pendules qui se balancent lorsque l’on marche. Le corps dépense ainsi moins d’énergie lorsqu’il se déplace. Les garder immobiles pendant que l’on marche requiert en fait 12 % plus d’énergie que lorsqu’on ne les bouge pas.

13. La couleur des yeux en dit long sur notre état de santé

17. La couleur de mes yeux révèle beaucoup sur mon état de santé.

Les personnes ayant les yeux foncés (bruns) ont un risque moins élevé de souffrir de dégénérescence maculaire, de mélanome et sont susceptibles d’être plus fiables. Les personnes qui ont les yeux pâles (bleus ou verts) sont de nature plus compétitive, boivent plus d’alcool et ont un risque moins élevé d’avoir le vitiligo, une condition auto-immune qui se manifeste par une peau tachetée.

14. Lire des livres  imprimés est plus bénéfique que les livres électroniques

18. J’aimerais que tu commence à lire des livres de poche.

Des scientifiques ont découvert que les personnes qui utilisent une tablette pour lire avaient plus de difficulté à se remémorer des détails de l’histoire lue, comparativement à celles qui lisaient l’histoire imprimée. Des actions telles que tenir le livre, tourner les pages et toucher le papier peuvent contribuer à une meilleure reconstruction mentale du déroulement de l’histoire. Par ailleurs, il faut éviter de lire sur une tablette au lit, avant de se coucher. La lumière bleue émanant de l’appareil affecte notre capacité à nous endormir et la qualité de notre sommeil.

15. Il est essentiel de couvrir notre bouche en éternuant

19. Tu as vraiment besoin de couvrir ta bouche quand tu éternues.

On le sait depuis notre plus jeune âge, mais une personne sur quatre oublierait de couvrir sa bouche lorsqu’elle tousse ou éternue, selon une étude. De plus, moins de 5 % des individus utilisent des mouchoirs ou utilisent leurs coudes pour tousser et éternuer, tel que recommandé par les experts de la santé. Voici un autre fait surprenant : des scientifiques ont récemment découvert que l’éternuement d’un individu moyen est projeté à une vitesse tellement rapide qu’il risque de contaminer toute une pièce en quelques minutes.





16. Une promenade dans le parc n’est pas seulement bonne pour la santé, mais aussi pour l’humeur

20. Je veux que tu fasses une promenade dans le parc.

Vivre dans des zones urbaines semble rendre les personnes plus susceptibles de souffrir de troubles d’humeur, comparativement à celles qui vivent dans des milieux ruraux. Passer du temps dans la nature peut calmer le cortex préfrontal du cerveau, relié à des troubles mentaux. Selon de nombreuses études, trouver un endroit vert, un parc calme ou un sentier où marcher aide à se libérer des pensées négatives.

17. L’entraînement par intervalles est la meilleure façon de s’entraîner.

21. J’aimerais que tu fasses des intervalles quand tu t’entraînes.

L’entraînement par intervalles à haute intensité est une excellente façon de brûler des calories. Il s’agit d’alterner entre des exercices intenses et des périodes de repos. Des chercheurs danois ont testé la formule 10-20-30 sur un groupe de coureurs récréatifs et ont vu une réduction du taux de cholestérol et de la pression artérielle. Les participants de l’étude ont aussi amélioré leur temps à la course en seulement en sept semaines et cela, en dépit d’une réduction de moitié de la durée de leurs exercices quotidiens.

Essayez ceci : 30 secondes de course légère, 20 secondes à vitesse modérée et 10 secondes à haute vitesse. Faites trois périodes de cinq minutes avec deux minutes de repos entre chaque période. Vous accomplirez un entraînement cardiovasculaire spectaculaire en seulement 20 minutes.

18. Taper lentement favorise le travail

22. Je travaille plus intelligemment quand je tape lentement.
Prendre son temps à taper sur un clavier peut aider à améliorer notre habileté à écrire. Des chercheurs ont en effet trouvé que les personnes qui utilisaient une seule main pour écrire avaient un vocabulaire plus riche et sophistiqué que ceux qui tapaient avec les deux mains. Ralentir le rythme au clavier donne la chance de réfléchir aux mots que l’on souhaite utiliser et cela permet de s’exprimer de manière plus éloquente. Lorsque les doigts volent sur le clavier, le cerveau a moins de temps pour choisir les bons mots.

19. L’âge où nous avons nos règles a un effet sur notre santé

23. Porte attention à l’âge où tu as eu tes premières règles.

Les premières règles est l’événement qui annonce que l’on devient une femme. Des chercheurs britanniques ont découvert que l’âge de nos premières menstruations pourrait être lié aux risques de souffrir d’une maladie cardiaque. Cette étude, effectuée auprès de 1,2 million de femmes, a montré que celles qui ont eu leur première menstruation à 13 ans avaient le risque le plus faible d’être atteintes de problèmes cardiaques. Celles qui avaient 10 ans et moins ou plus de 17 ans présentaient des risques plus élevés. En fait, l’âge de vos premières règles peut être un indicateur sur la santé générale de votre métabolisme, a-t-il été conclu. D’autres études ont aussi montré des liens entre l’âge des premières règles et les risques de contracter le diabète ou de souffrir d’une faible densité osseuse.

20. Prenez note de vos blessures aux genoux

24. Prenez note de vos blessures aux genoux.

Même une seule blessure au genou peut augmenter les chances de souffrir d’arthrite post-traumatique. Même une petite déchirure causée par une chute peut laisser un genou instable et provoquer une dégénérescence plus rapide. Il est vrai qu’une blessure ne cause pas systématiquement de l’arthrite (votre âge, votre poids, et vos gènes sont d’autres facteurs à considérer), mais une jointure affectée est sept fois plus vulnérable qu’une jointure en santé.





21. Ne prenez pas une fracture osseuse à la légère

25. Ne prenez pas une fracture osseuse à la légère.

Assurez-vous de bien prendre soin de l’os blessé, bien sûr, mais si vous avez plus de 50 ans, demandez aussi de passer un test pour connaître votre densité osseuse. Près de 80 % des personnes sautent cette étape importante. L’ostéoporose pourrait avoir causé la fracture, spécialement si la blessure n’était pas le résultat d’un traumatisme important. Si la densité osseuse est faible, il est alors possible d’envisager des traitements afin de limiter les blessures à d’autres os.

22. Il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer

26. S’il te plaît, arrête de fumer.

Cinq ans après la dernière cigarette, le risque de développer un cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage ou du foie est réduit de moitié, et ce, peu importe l’âge de l’ancien fumeur. Il n’est donc jamais trop tard pour écraser.

23. Le liquide qui se trouve sur le yogourt est rempli de bonnes choses

27. J’aimerais que tu mélanges ton yogourt.

Ce liquide qui repose sur le dessus du yogourt que l’on achète en épicerie se nomme lactosérum et il est rempli de protéines, de calcium, de vitamine D et de probiotiques. Il s’agit d’un grand allié pour la flore intestinale. Il est donc préférable de mélanger ce liquide au reste du pot au lieu de le jeter à la poubelle ou dans l’évier !

24. La pelure des pommes de terre est remplie de nutriments

28. S’il te plaît, évite d’éplucher tes pommes de terre

Cuisiner au micro-ondes ou au four permet de mieux préserver les nutriments de tes aliments. En enlevant la pelure des pommes de terre ou en les faisant bouillir, elles perdront toutes les fibres qu’elles contiennent ainsi que les deux-tiers de sa vitamine C.

25. Laisse reposer l’ail haché pendant un moment

29. Laisse reposer l’ail haché pendant un moment

Lorsque des gousses d’ail sont écrasées ou émincées, une enzyme appelée alliinase est relâchée, stimulant ainsi la formation de particules anti-cancérigènes. Laissez l’ail au repos pendant 10 à 15 minutes avant de les cuire afin de garder cette enzyme intacte.





26. Le jus de citron permet de conserver plus de vitamines sur les légumes verts

30. Je retiens plus de vitamines lorsque tu presses du limon sur tes épinards

Les légumes verts sont une bonne source de fer, mais pour absorber plus facilement le minéral des végétaux, les épinards et autres légumes verts ont besoin d’être accompagnés de vitamine C. Arrosez-les d’un peu de jus de citron pour profiter de tous les bienfaits





27. Tranchez vous-même votre ananas pour profiter de tous ses bienfaits

31. J’aime quand tu tranches toi-même un ananas

Bien que cela nécessite un effort considérable, le fait de couper vous-même votre ananas vous permettra d’en tirer tous les bienfaits. Les morceaux d’ananas coupés en épicerie, souvent coupés plusieurs jours avant l’achat, sont moins nutritifs. Après six jours dans le frigo, les morceaux d’ananas perdent jusqu’à 10 % de leur vitamine C et 25 % de ses caroténoïdes (antioxydants). Il est donc beaucoup plus bénéfique de le manger fraîchement coupé.

28. Toucher son front peut réduire la faim

32. Tamponne ton front pour réduire tes rages de faim
Bizarre? En effet. Des chercheurs ont testé plusieurs techniques de 30 secondes pour éliminer les rages de faim. Le fait de toucher son front avec de petits gestes répétitifs aurait comme effet de distraire des participants obèses de leurs repas préférés, tout en réduisant leurs rages de faim. Ainsi, la prochaine fois qu’un beigne au chocolat vous fait de l’oeil, placez votre doigt sur votre front et massez-le par petits gestes pour dissiper cette envie superflue.

29. Le dessin est bon pour vous, à tout âge !

33. J’aime toujours faire du coloriage

Il y a dorénavant beaucoup de livres de coloriage destinés aux adultes en vente dans les magasins. Colorier peut en effet aider à réduire l’anxiété. Lorsque l’on est concentré sur quelque chose de concret et répétitif, cela active notre lobe pariétal, la même zone du cerveau connectée à la spiritualité. La même zone s’active durant une séance de méditation ou de prière.

30. Une expression de colère fait gagner une négociation

34. Je fusille du regard pour t’aider à prendre le dessus lors d’une négociation

Frotter un glaçon sur la zone entre le pouce et l’index peut aider à soulager un mal de dents. Les nerfs à cet endroit envoient un signal froid au cerveau, ce qui peut réduire les signaux de douleur projetés par la dent endolorie. Cette méthode réduit la douleur liée aux dents d’environ 50 %, selon les chercheurs. Le simple fait de masser cette zone, sans le glaçon, n’aurait pas du tout le même effet, selon des chercheurs canadiens.






Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *