La noix de muscade, ses bienfaits et ses effets secondaires

Imprimer





La muscade ou (Myristica fragrans) est le noyau du fruit du muscadier, une plante condimentaire exotique de la famille des myristicacées, originaire d’Indonésie et connue dans le monde entier comme un assaisonnement pour la nourriture qui donne une saveur douce et aromatique.

La noix et l’huile extraite ont de multiples bienfaits pour la santé et sont recommandées dans le traitement de très nombreuses affections. 

  • digestive et stimulante, elle favorise la digestion, calme l’aérophagie, les spasmes digestifs et les flatulences, stimule l’appétit et combat la fatigue physique et nerveuse, le stress et le surmenage.
  • réputée pour ses propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et antibactériennes. On utilise l’huile essentielle de muscade en massage pour atténuer les douleurs lombaires ou articulaires, les rhumatismes, les contractures musculaires et les entorses.
  • affections respiratoires : infection virale, bronchite, grippe, maux de gorge, otite, rhino-pharyngite… On utilisera alors l’huile essentielle de muscade essentiellement en diffusion.
  • bénéfique contre les nausées et le mal de mer.
  • en cas d’inflammation des gencives, de névralgie dentaire ou d’aphtes, vous pouvez faire un bain de bouche avec une goutte d’huile essentielle de muscade diluée dans de l’eau.
  • aide à améliorer la circulation sanguine, la fièvre et traite l’asthme, soulage la diarrhée et l’indigestion, agit comme antioxydant et stimule les processus cognitifs du cerveau.
  • excellente source de minéraux, nécessaires au bon fonctionnement de notre corps.
  • élimine mauvaise haleine ou halitose.

Mais, consommée en grande quantité (10 g. ou plus) la noix de muscade peut avoir des effets secondaires.

La noix de muscade provoquerait des hallucinations et des troubles du fonctionnement cérébral. Elle devient un hallucinogène doux ou de moyenne intensité produisant des effets visuels et des sentiments confortables semblables à ceux de la marijuana.

Si les quantités utilisées en cuisine ne peuvent en aucun cas provoquer de tels désagréments, l’huile essentielle de noix de muscade ne doit pas être utilisée chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 12 ans.

muscade

Dans certaines communautés, en Asie, elle a été utilisée comme un médicament. Ses effets ne sont pas immédiats, ils peuvent prendre entre 5 et 12 heures et peuvent durer plus de 24 heures et ses effets secondaires peuvent aller jusqu’à 36 après l’ingestion. Alors, parfois, vous pouvez générer l’apparition de symptômes psychotiques, connus comme «psychose de muscade ».






cuillere-muscade

Par ailleurs, si elle est consommée régulièrement et en grande quantité, elle peut causer des dommages au foie (plusieurs de ses composants actifs sont métabolisés par cette voie), des convulsions, des palpitations et des nausées, de la déshydratation, de l’anxiété et de la douleur généralisée.

La noix de muscade a aussi dans le passé a été utilisée comme un abortif, les femmes enceintes ou qui allaitent devraient donc être attentives et faire attention à sa consommation.

N’ayez pas peur ! Cela ne signifie pas que vous devez arrêter de consommer la noix de muscade avec vos légumes ou sauces ; puisque le risque est seulement pour les grandes quantités.

Pour toutes les questions que vous avez, consulter votre médecin, un nutritionniste ou un professionnel de la santé.






Source (cliquez sur le lien)

Source (cliquez sur le lien)

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *