Le coton organique, un choix respectueux de l’agriculture et de l’environnement

Imprimer





Pensez à une fibre qui est non-allergène, réconfortante, 100% dérivée de plantes, apaisante, qui a des propriétés absorbantes élevées, non irritante avec un large usage médical et industriel. Elle est en plus le top de la fibre naturelle utilisée dans la fabrication de tissu. Le seul nom qui vous viendra à l’esprit est « coton ». Plus précisément, c’est probablement le coton cultivé de façon conventionnelle, qui est le plus infâme des cultures en matière d’utilisation de pesticides chimiques et d’engrais dans sa culture.

Le coton a un énorme appétit pour les pesticides et engrais toxiques et est seul responsable de la consommation de plus de 15% de la production totale des pesticides du monde. Cependant, en dépit d’être si infâme, si le coton cultivé de façon conventionnelle est si largement recherché et est encore si apaisant sur la peau, alors pensez comment le coton organique peut être apaisant et confortable. Le coton biologique est de plus en plus célèbre et sa production augmente.

Coton biologique

Le coton biologique est un coton qui est cultivé sans utiliser d’engrais chimiques ou de pesticides. Il est cultivé sur des terres qui ont été traité en leur donnant suffisamment de temps (au moins trois ans) pour l’élimination de tous les résidus toxiques des engrais chimiques et les pesticides utilisés précédemment. Le coton provient de plantes d’origine, ce qui signifie des plantes qui ne sont pas génétiquement modifiées et qui n’ont pas été traitées avec des produits chimiques (lessives, agents de blanchiment, colorants ou parfums) lors de sa transformation et son conditionnement.

Production

La production du coton biologique a considérablement augmenté au cours des dernières années et a bondi de plus de 53% en 2006-2007 par rapport à celle en 2005-2006, puis étonnamment de près de 152% en 2007-2008. Cela équivaut à 145,872 tonnes métriques ou 668,581 de balles cultivées dans 24 pays, avec l’Inde en tête de toutes les autres nations.

La spécialité du coton biologique indien est qu’il est cueilli à la main. Les principaux pays producteurs de coton biologique sont l’Inde, la Syrie, la Turquie, la Chine, la Tanzanie, les Etats-Unis d’Amérique, l’Ouganda, le Pérou, l’Egypte, le Burkina Faso, l’Afrique de l’Ouest et le Kirghizistan.

Utilisations

Le coton biologique peut à juste titre être appelé la fibre naturelle la plus douce, la plus apaisante et la plus inoffensive pour la peau. Alors que le coton conventionnel peut parfois être irritant pour la peau des nouveau-nés, le coton biologique n’est jamais comme ça. Il est le matériau idéal pour protéger et nettoyer les nouveau-nés, en particulier pour faire des vêtements, des bandages, couvrir et nettoyer des plaies, linges, serviettes et des milliers de choses. Il peut également être utilisé en toute sécurité dans les chirurgies où la contamination d’une source peut être fatale. L’huile de graine de coton biologique, un sous-produit du coton biologique, a une large utilisation dans les aliments pour le bétail.

Mythes et réalités

Certaines personnes ont la croyance (ou ils sont amenés à croire par les promoteurs de coton conventionnel) que le coton conventionnel a une meilleure qualité que le coton biologique. Cependant, en fait, c’est juste l’inverse. Le coton biologique est de bien meilleure qualité que le coton non biologique. Quand vous leur dites ceci, ils soulèveront un autre point. Ils diront que la production conventionnelle de coton entraîne une plus grande production. Cela était vrai il y a encore quelques années, mais plus maintenant. 

Il est vrai que le coton est très sujet à l’infestation et les infections fongiques et même quelques années en arrière, les cultivateurs de coton conventionnels qui ont utilisé beaucoup d’insecticides synthétiques, pesticides, fongicides et engrais, jouissaient naturellement d’une plus grande production. C’était quand les techniques avancées de l’agriculture biologique à la recherche étaient limitées. Maintenant, le scénario a changé. L’Égypte, une importante nation cotonnière, a réalisé un miracle. En appliquant des techniques avancées d’agriculture biologique, elle a réduit de plus de 90% son utilisation d’engrais artificiels et de pesticides et a réalisé une croissance de 30% de la production. Par conséquent, le coton biologique est commercialement bien plus bénéfique que le coton non biologique.

Bienfaits 

Mis à part les avantages commerciaux mentionnés ci-dessus, le coton biologique est respectueux de la santé et respectueux de l’environnement, contrairement à son équivalent conventionnel. Ces deux seules raisons sont plus que suffisantes pour passer au coton biologique, parce que la santé et l’environnement doivent être les principales préoccupations pour tout être humain raisonnable.

Autre article : 8 Bienfaits des vêtements en coton biologique

Culture

Voici un comparatif des techniques de culture adoptées pour le coton non biologique conventionnel et le coton biologique.

Culture du coton conventionnel Culture du coton biologique
La terre n’est pas détoxifiée La terre est toujours détoxifiée
Les engrais artificiels / chimiques sont utilisés Engrais organiques / compost / fumier sont utilisés
Les pesticides artificiels / chimiques et les insecticides sont utilisés Les pesticides et les insecticides organiques à base de plantes sont utilisés. Le contrôle biologiques des insectes / parasites est également effectué.
Les semences sont traitées avec des fongicides et des insecticides Les graines ne sont pas traitées
La monoculture est pratiquée La rotation des cultures est pratiquée
Les organismes génétiquement modifiés sont utilisés Les organismes génétiquement modifiés ne sont pas utilisés
Le sol manque de matière organique et ne peut pas retenir l’eau et beaucoup d’eau d’irrigation est gaspillée / drainée Le sol a une plus grande capacité de rétention d’eau en raison de la présence de la matière oraganique et l’eau est moins gaspillée
Les mauvaises herbes sont détruites à l’aide d’herbicides / désherbants Les mauvaises herbes sont enlevées manuellement ou mécaniquement

Effets mortels sur beaucoup sur de nombreux petits animaux amicaux et insectes comme les hiboux, les serpents, les vers de terre, les grenouilles, etc.

N’affecte pas l’habitat des petits animaux et insectes. Au contraire, elle encourage leur logement.
Effets négatifs sur l’équilibre écologique, à la fois en raison de la déforestation et de l’utilisation intensive de produits chimiques toxiques Affecte négativement (les arbres ou les forêts sont défrichées pour faire de l’espace pour l’agriculture), mais pas beaucoup.
Défoliation chimique (herbicide pulvérisé ou saupoudré sur les plantes et arbres pour provoquer la chute des feuilles) Défoliation saisonnière naturelle ou par le contrôle de l’eau

Les inconvénients

La seule chose qui fonctionne contre le coton biologique est le prix. Il est plus coûteux que le coton conventionnel. Au moins, jusqu’à présent. Cela est dû à une production de coton biologique moindre et aux prix plus élevés des engrais, pesticides et fongicides organiques. La culture du coton biologique demande plus de travail manuel que le coton conventionnel. Toutefois, vu le rythme auquel la production de coton biologique augmente avec de plus en plus d’agriculteurs à l’agriculture biologique, la situation va changer et les prix vont sûrement baisser très bientôt. Plus la production est élevée et plus la demande est faible, plus le prix de revient par unité est faible et plus le prix est bas. C’est simple ! Il y a un autre problème qui est que les produits en coton biologique ne sont pas disponibles en autant de couleurs que les produits de coton conventionnel. En effet, il n’y a pas beaucoup de nuances de couleurs organiques pour colorer le coton biologique et l’utilisation de colorants artificiels est hors de question.

Que faire

Avant d’acheter des vêtements ou autres produits en coton biologique, assurez-vous que :

  • Le coton est certifié par une autorité de certification reconnue.
  • Le coton ne dispose pas de couleurs éclatantes, car elles sont rarement organiques.
  • Le coton ne doit pas être artificiellement parfumé.
  • Le coton ne doit pas être blanchi chimiquement.

Lisez bien les étiquettes !

Organismes de certification biologique dans le monde

Voici une liste des organismes certifiés biologiques dans le monde que vous trouverez  pour les produits en coton biologique :

  • Le label IMO (Suisse)
  • Le label EKO (Pays-Bas)
  • Le label NATURTEXTIL (International)
  • Le label BIORE (Suisse)
  • Le label  ÖKO-TEX (Allemagne)
  • Le label SKAL (Pays-Bas)
  • Le label DEMETER (Allemagne)
  • Le label GOTS (Global organic textile standard) (International)
  • Le label AGRICULTURE BIOLOGIQUE EUROPE – U.E. (Europe)
  • Le label USDA NOP (National Organic Program) (Etats-Unis)
  • Le label ECOCERT (France)
  • Le label JAS (Japanese Agricultural Standard) (Japon)
  • Le label Bio Suisse (Suisse)
  • Le label NPOP (National Programme for Organic Production) (Inde)
  • Le label CAAQ (Conseil des appellations agroalimentaires du Québec)
  • Le label IOFAM (International Federation of Organic Agriculture Movements) (International)







Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *