Le kumquat, un agrume aux multiples bienfaits pour la santé

Imprimer






Le kumquat ou fortunella est un petit agrume de forme ovale, aussi gros qu’une olive et contrairement aux autres agrumes, il est comestible dans son intégrité. Très acidulé, le fruit séché ou frais présente de multiples bienfaits pour la santé. 

Originaire de Chine, le kumquat a toutes les qualités des agrumes :

  • Le kumquat vert ou mûr : Considéré comme le petit cousin de l’orange, cet agrume à l’état frais renferme des nutriments bénéfiques pour l’organisme. Il contient des quantités importantes de vitamines A, C et E, fibres et protéines, de plus son écorce est riche en flavonoïdes (molécule protectrice).

Les composantes chimiques du kumquat protègent les cellules et stimules la circulation sanguine. Ils luttent également contre toutes les agressions extérieures et renforcent le système immunitaire. N’hésitez pas à manger du kumquat confit, il garde tous ces minéraux et oligo-éléments.

  • Le kumquat séché : Le fruit déshydraté est un nutriment destiné à la conservation. Sa consommation apporte au corps 5 fois plus de minéraux (potassium, calcium, magnésium, fer, etc) qu’un kumquat en confiture ou frais. Son abondance en fibres solubles et insolubles est également plus importante et le rôle principal de ces éléments est d’éliminer le cholestérol et les triglycérides.

Le feuillage de cet agrume est aussi bénéfique pour la peau. Il suffit de les infuser dans de l’eau bouillante pour avoir une lotion 100 % naturelle.

Le kumquat a une valeur calorifique équivalente à celui des raisins. 100 g de fruits frais fournissent seulement 71 calories.






La peau du kumquat est une excellente source pour de nombreux antioxydants, huiles essentielles et fibres. 100 g kumquats entiers fournissent 6,7 g ou 17% des apports quotidiens recommandés de fibre qui est composé de tanins, pectine, hémicellulose et autres polysaccharides non amylacés (NSP).

Le kumquat frais contient des antioxydants de type flavonoïde, comme des carotènes, qui permettent à votre organisme de lutter contre les radicaux libres, responsables de la dégénérescence des cellules. Il est donc un bon atout pour conserver une belle peau et retarder les maladies liées au vieillissement. La vitamine C agit également comme antioxydant sur les radicaux libres et pour la production de collagène.

100 g de kumquat couvrent 73 % des besoins quotidiens en vitamine C. En plus de ses effets sur la jeunesse cellulaire, la vitamine C vous permet une meilleure coagulation. Elle est également essentielle en raison de son action anti-cancérigène et antivirale. Elle permet de limiter les risques de maladies neurovégétatives, d’arthrite, de diabète. Et elle participe pleinement à l’assimilation du fer et du calcium par l’organisme.

Avec ses fibres et ses vitamines du groupe B, le kumquat a tout d’un grand pour entretenir votre silhouette. Il contient de la vitamine B1, B3, B6, B9 et B5. Elles ont un effet bénéfique sur le taux de cholestérol en faisant la chasse aux acides gras saturés et permettent de métaboliser correctement les protéines et les matières grasses. En plus, on retrouve dans le kumquat quelques minéraux comme du calcium, du cuivre, du potassium, du manganèse, du fer, du sélénium et du zinc.

Cet hiver, faites honneur au kumquat, ce fruit exotique peu connu, il y a quelque temps en Europe mais aujourd’hui très à la mode ! Choisissez-le ferme, avec une peau brillante et sans taches. Et souvenez-vous : plus il est mûr, moins il est acide !





Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *