Les 12 Huiles les plus « Essentielles »

Imprimer





Découvrez les huiles essentielles de base, indispensables dans la pharmacie familiale pour traiter la majorité des pathologies du quotidien…

Pourquoi 12 seulement ?

12 heures dans la journée… 12 mois dans l’année… 12 travaux d’hercules ou d’Astérix… 12 signes du Zodiac… 12 mercenaires, samouraïs ou salopards… Alors pourquoi pas 12 huiles essentielles ?

Plus sérieusement, il ne sert à rien de multiplier les flacons et ces 12 huiles correspondent aux HE les plus généralistes ou polyvalentes pour traiter la majorité des pathologies du quotidien.

Elles correspondent également aux espèces les plus fréquentes en aromathérapie, permettant ainsi, sous chacune des HE mises en avant, d’élargir la sélection à d’autres huiles. 

Hélichryse mise à part, ces huiles sont également parmi les plus abordables, ce qui signifient qu’elles offrent les meilleurs rapports qualité-prix en aromathérapie !  Car si la santé n’a pas de prix, elle a bien un coût et les HE ne sont toujours pas remboursées (sauf suite à une consultation par les complémentaires suisse).

Enfin, il ne nous semblait pas indispensable de noyer le néophyte sous une masse de références. Mieux vaut maîtriser correctement une douzaine d’huiles essentielles que de fantasmer sur la collection complète… au risque de les confondre !

L’huile essentielle des tout petits !

Le Bois de Rose (Aniba parviflora ou Aniba rosaeodora)

Attention : pour des raisons de déforestation, cette HE est remplacée par le Bois de Hô ou Bois de Shiu ou Laurier du Japon ou Camphrier feuilles 

(ne pas confondre alors avec le bois de camphre)

de son nom latin cinnamomum camphora CT linalol aux propriétés similaires (+ de 90% de linalol)
CHF 14 / 10 ml (Florame, qualité sauvage)

FICHE SIGNALÉTIQUE

Le bois de rose est l’une des rares huiles essentielles polyvalente chez le bébé. En cas de doute, le bois de rose! Chez l’adulte aussi, elle sera appréciée pour sa grande facilité d’utilisation, son exceptionnelle tolérance cutanée et son parfum tonique et envoûtant, rééquilibrant du système nerveux. Cette admirable délicatesse la rend très fréquente dans les synergies destinées aux applications cutanées ou pour atténuer des HE plus irritantes.

Organe producteur : copeaux de bois, rameaux feuillé
Famille: Lauracées
Pays d’origine : Amazonie (Brésil, Pérou, Guyanne,…)
Parfum: doux, boisé et fleuri, légèrement épicé
Propriétés principales: Anti-infectieuse à large spectre d’action, antibactérienne, antifongique, antivirale, antiparasitaire, fébrifuge, régénérante et raffermissante tissulaire, tonique stimulante,…
Autres variétés : Odeur et propriétés du Bois de rose se rapprochent (dans une moindre mesure) de la fameuse Rose de Damas (rosa damascena). On ne vous vendra jamais de l’HE de Rose au prix de l’HE de Bois de rose mais le contraire peut arriver…
Prix:
Camphrier feuilles: CHF 15 / 10 ml (Florame, qualité bio/sauvage)

INDICATIONS

Les infections ORL des bébés et jeunes enfants : Toux, bronchite, bronchiolite du nourrisson, rhume, refroidissements, fièvres,…

Les maladies infectieuses infantiles: Rougeoles, rubéole, varicelle, oreillons,…

Les problèmes de peau : Vieillissement, rides, irritations, cicatrices, crevasses, vergetures, coups de soleil, acné, eczéma,…

Les fatigues psychiques : Stress, fatigue mentale, asthénie, dépression, surmenage, fatigue sexuelle,…

USAGES RECOMMANDES & PRÉCAUTIONS

Pour : vraiment tout le monde !
L’exceptionnelle tolérance du Bois de rose permet une utilisation pure sur la peau, y compris les muqueuses et chez les bébés (après test cutané). Avant l’âge de 6 mois, diluer à hauteur de 50%.
Eviter durant les trois premiers mois de grossesse. Prudence durant la grossesse et l’allaitement.
Cette HE n’a pas d’intérêt en ingestion.
Bain: 15-20 gt. / base, bain fleuri antistress
Diffusion: Pure ou en synergie pour relaxer
Friction : 1 gt. / poignets, le réflexe anti-fatigue !
Peau diluée : 5ml / 100 ml HV, Huile de soin corporel, 1 gt / 5 gt HV, Appl. zones affectées, 3x/j.
Peau pure (localement) : 2-3 gt sur thorax, voute plantaire et colonne, 2-3 x/j., 1-3 gt. sur plexus,  nuque, voute plantaire et colonne, 2-3 x/j.
Cosmétique : Soin antirides de base : 3-5 gt. dans c.c. HV Rosier Mucat ou crème de soins
Maison : Quelques gouttes dans un pot pourri pour parfumer avec délicatesse.

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

QUELQUES RECETTES EN SYNERGIE

Crampes musculaires
10 gt. + 20 gt. Lavandin + 10 gt. Romarin officinal à cinéole dans 20 ml HV Macadamia. Quelques gt. en massage des zones douloureuses. (Editions MDB)Rides et vieillissement du tissu cutané
1 gt. + 1 gt. rose de Damas dans crème de jour (Dr A. Zhiri)Drainage lymphatique
10 gt. + 5 gt. Laurier noble + 10 gt. Palma Rosa dans 20 ml d’HV Macadamia. (Editions MDB)

Fatigue physique, manque de dynamisme
10 gt. + 10 gt. Ravintsara + 10 gt. Romarin à cinéole dans 20 ml d’HV Macadamia. Quelques gt. en massage du corps le matin en insistant sur les zones douloureuses (Editions MDB)

Soins du visage de luxe (parce que vous le valez bien!)
10 gt. + 10 gt. Rose Damas + 10 gt. Palmarosa + 10 gt. Géranium Rosat dans 100 ml HV Rosier Muscat

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

Le désinfectant polyvalent !

Le Citron (citrus limon)

 

FICHE SIGNALÉTIQUE

Régulateur du foie, anti-vomitif, antiseptique atmosphérique et stimulant général, le citron est une essence polyvalente et bien tolérée par les enfants. Le jus de citron a toujours été un grand classique en cas de fatigue ou d’états infectieux. Le citron est l’une des essences les plus utilisées en synergie mais aussi dans les préparations pharmaceutiques pour redonner du tonus, dans les compléments alimentaires visant à la perte de poids, en cosmétique (action astringente de resserrement des tissus), en parfumerie ou encore dans la plupart des produits d’entretien pour assainir et rafraîchir la maison.

Organe producteur : zestes
Famille: Rutacées
Pays d’origine : Méditerranée, Afrique du sud, Amériques,…
Parfum: odeur douce, fraîche et pétillante (une odeur acide est le signe d’une essence oxydée)
Propriétés: Anti-infectieuse, antibactérienne, antiseptique, antivirale, stimulante du système immunitaire (production de globules blancs), Vitamin-P-like (fluidifiante sanguine), dépurative générale, tonique digestive, hépato-stimulante, carminative, litholytique, anti-nausée, stimulante et calmante du système nerveux,…
Autres variétés : Les hommes aiment jongler avec les citrus ! Alors que le genre ne comptait originellement que 5 espèces en Asie, la domestication a multipliée les croisements et les variétés.
Prix: CHF 13.50 / 10 ml (Farfalla, culture Biodynamique)

INDICATIONS

Les maladies infectieuses et les faiblesses immunitaires: Fatigues, états grippaux, refroidissements, fièvres,…

Les soins de bouche : Gorge irritée, angines, aphtes, rage de dents, gencives,…

Les problèmes digestifs : Indigestion, crise de foie, aigreur d’estomac, ballonnements, constipation, gueule de bois, inappétence, vomissement, insuffisance hépatique, ulcères,…

Les nausées : mal des transports, nausées femmes enceintes, vertiges, vomissement,…

Les fatigues psychiques : Fatigue mentale, manque de concentration, confiance en soi, anxiété, nervosité, confusion émotionnelle, hypertension,…

► En synergie, les problèmes circulatoires : Cellulite, jambes lourdes, cholestérol,…

USAGES RECOMMANDES & PRÉCAUTIONS

Pour : Tout le monde mais pas n’importe comment !
Photosensibilisante (comme tous les zestes) et dermo agressive, on évitera la voie cutanée. En ingestion, exception qui confirme la règle, l’essence de citron peut être utilisée (à petite dose) par les femmes enceintes et les jeunes enfants, notamment dans le cas de nausées ou de problèmes digestifs.

Bain: 5 gt en synergie, le bain tonus
Diffusion: en synergie avec lavandin , la diffusion purifiante et tonifiante
Inhalation : 2-3 gt / mouchoir, le réflexe tonique anti-nausée !
Peau pure (très localisé) : 1 trace de gt. sur aphte, gencive,…
Gargarisme : 2-3 gt, gargarisme ou bain de bouche (les adultes peuvent avaler)
Ingestion : 1 gt. HV ou miel d.j.c., le matin en cure de 21 j. (problèmes digestifs en prévention) ou 2-3 x/j. avant repas (soins), 1 trace de gt. sur palais, ponctuellement (nausée)
Cosmétique : Ongles cassants : 3-5 gt. dans c.c. HV, le soir, 7j. max., Peau grasse : 3-5 gt en inhalation humide (fermer les yeux !) pour purifier la peau., Pellicules et cheveux gras : 1-2 gt. dose shampoing
Cuisine : 2-4 gt / L. boisson, desserts, sauces,…
Maison : 2-4 gt / L d’eau, 2-3 gt / bac lessive pour désinfecter, 1-2 gt. directement sur l’éponge.

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

QUELQUES RECETTES EN SYNERGIE

Anémie et fatigue physique
10 gt. + 5 gt. Lavande + 5 gt. Tea-Tree dans une base pour bains, 20 minutes (Belle-Santé magazine)Anti-cellulite
20 gt. + 20 gt. Cyprès + 20 gt. Genévrier + 10 gt. Géranium rosat + 10 gt. Pamplemousse dans 10 cl d’HV. Se frotter les zones celluliques pendant la douche. Sécher puis masser avec la composition en faisant rouler la peau, même si un peu douloureux / 50 gt. + 30 gt. Genévrier + 10 gt. Menthe poivrée + 10 gt. Cyprès dans 10 cl d’HV. Se frictionner vigoureusement les zones celluliques chaque jour après la toilette sur une peau bien sèche.  Ne pas s’exposer au soleil. / 20 gt. + 20 gt. Origan + 20 gt. Genièvre + 20 gt. Cyprès dans 10 cl d’HV. Se masser les zones de cellulite en faisant rouler la peau sous vos doigts  (Belle-Santé magazine)

Anti-varices
50 gt. + 30 gt. Cyprès + 20 gt. Géranium rosat dans 10 cl d’HV. Se masser chaque soir les jambes. Ne pas utiliser avant de s’exposer au soleil!  (Belle-Santé magazine)

Anti-vergetures pendant grossesse
30 gt. + 50 gt. Mandarine + 20 gt. Géranium rosat dans 10 cl d’HV. Se masser quotidiennement les seins, les cuisses et le ventre dès le troisième mois de grossesse. Ne pas s’exposer au soleil. (Belle-Santé magazine)

Bain purifiant contre douleurs articulaires, infections respiratoires et quelques kilos en trop
3 gt. + 3 gt. Origan + 3 gt. Genévrier + 3 gt. Cyprès + 3 gt. Pamplemousse + 3 gt. Lavande dans une base pour bains. Respirer profondément pendant le bain et masser vos rondeurs. 20 minutes. (Belle Santé magazine)

Bain tonique
10 gt. + 5 gt. Pamplemousse + 5 gt. Orange douce dans une base pour bains. 15 minutes. Ne pas s’exposer au soleil. (Belle-Santé magazine)

Cheveux gras
20 gt. + 30 gt. Genévrier dans 5 cl d’HV. Passez cette huile mèche par mèche sur vos cheveux et massez votre cuir chevelu. Laissez agir une heure avant le shampoing, vos cheveux enveloppés dans un torchon ou une serviette. Une fois par semaine (Belle Santé magazine)

Convalescence et renforcement défenses immunitaires
5 gt. + 5 gt. Lavande + 10 gt. Orange douce  dans une base pour bains. Ne pas s’exposer au soleil. (Belle-Santé magazine)

Couperose
50 gt. + 30 gt. Ylang-Ylang + 20 gt. Géranium rosat dans 10 cl d’HV Noyau Abricot. Se masser le visage en douceur tous les soirs / 20 gt. + 20 gt. Orange douce + 50 gt. Pamplemousse + 10 gt. Tea-Tree dans 10 cl d’HV. Massages réguliers de l’épiderme. Ne pas s’exposer au soleil.  (Belle-Santé magazine)

Détoxification via une stimulation des fonctions digestives et hépatopancréatiques
2 gt. sur 1/4 de sucre de canne à sucer, au quotidien tous les matins avant le repas (Dr A. Zhiri)

Enfants fatigués par des infections répétitives
1 gt. + 1 gt. Ravintsara sur comprimé neutre, 4-5x par jour (Editions MDB)

Fatigue après infections (adultes)
1 gt. + 1 gt. Thym à linalol + 1 gt. Aneth sur comprimé neutre, 3x par jour (Editions MDB)

Gencives sensibles
5 à 10 gt. dans une cuillère à café d’HV et masser délicatement (Belle-Santé magazine)

Gorge irritée, aphtes
5 gt. dans une cuillère à café de miel, diluée dans un demi-verre d’eau tiède. Utiliser en gargarisme ou bains de bouche (Belle-Santé magazine)

Indigestion, excès alimentaire ou mal au foie
10 gt. + 10 gt. Romarin à verbénone + 5 gt. Menthe poivrée dans 5 cl d’HV, en massage (Belle-Santé magazine)

Infection aiguës, angines, infections gastro-intestinales et génito-urinaires (adultes)
1 gt. + 2 gt. Sarriette des montagnes sur comprimé neutre, 5x par jour (Editions MDB)

Insuffisance hépatique (nausées, migraines, somnolence après repas)
1 gt. + 1 gt. Menthe poivrée sur comprimé neutre 2x par jour après les repas (Editions MDB)

Jambes ou chevilles enflées
5 gt. + 5 gt. Genièvre + 10 gt. Cyprès dans une base pour bains, 15 minutes. Si bains de pieds, 5 gt. Cyprès seulement (Belle-Santé magazine)

Mal des transports
1 gt. sur comprimé neutre avant le départ, renouveler durant le trajet (Editions MDB)

Nausée de la femme enceinte
2 gt. sur comprimé neutre, avant de se lever, plusieurs fois par jour si nécessaire (Editions MDB)

Nausées avec spasmes
1 gt. + 1 gt. Menthe poivrée sur comprimé neutre (Editions MDB)

Prévention des épidémies hivernales
diffusion avec Sapin de Sibérie (Editions MDB)

Quintes de toux (enfants)
1 gt. + 1 gt. Cyprès sur comprimé neutre, selon besoin (Editions MDB)

Régulation du transit intestinal
1 gt. + 1 gt. Cannelier Ceylan sur comprimé neutre, 2x par jour (Editions MDB)

Tâches brunes sur la peau
50 gt. + 10 gt. Tea-tree + 10 gt. Géranium rosat dans 10 cl d’HV. Se masser l’épiderme chaque soir. Ne pas utiliser avant de s’exposer au soleil! (Belle-Santé magazine)

Traitement post-antibiotiques
1 gt. + 1 gt. Menthe poivrée sur comprimé neutre, 4x par jour (Editions MDB)

Transpiration excessive
5 gt. + 10 gt. Cyprès + 5 gt. Sauge dans une base pour bains, 15 minutes, une à deux fois par semaine. Si bains de pieds, 5 gt. + 5 gt. Cyprès seulement (Belle-Santé magazine)

Transpiration excessive des aisselles
30 gt. + 50 gt. Petit grain bigarade + 20 gt. Sauge dans 10 cl d’HV. Passer cette huile sur les aisselles en massage et essuyer le surplus avec un mouchoir en papier. Attendre avant de s’habiller que l’huile ait bien pénétré (Belle-Santé magazine)

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

L’huile de la circulation !

 

Cyprès toujours vert (Cupressus sempervirens var. stricta)

 

 

 

FICHE SIGNALÉTIQUE

Le Cyprès est le symbole de l’éternité, le Dieu de l’empire des morts et on le retrouve fréquemment dans les cimetières. En Chine, l’arbre est au cœur de l’univers et on plante sur les tombes des Cyprès et des pins pour donner de la force à l’âme des morts… Il s’agit d’une huile polyvalente, excellente pour la circulation mais également ré-équilibrante générale en cas de fatigue ou d’épuisement.

Organe producteur : Rameaux feuillés
Famille: Cupressacées
Pays d’origine : Bassin méditerranéen
Parfum: frais, boisé, résineux, puissant
Propriétés principales: Décongestionnante veineuse, lymphatique et prostatique, antitussif, mucolytique,…
Propriétés secondaires: Antibactérienne, fongicide, antispasmodique, tonique, neurotonique,…
Autres variétés : HE tirée du bois de moindre intérêt. Attention au Cyprès bleu de l’Arizona (cupressus arizonica), très neurotoxique et abortive!
Prix: CHF 10.50 / 5 ml (Farfalla, distillation Bio contrôlée)

INDICATIONS

Toutes les congestions veineuses et lymphatiques : Varices, jambes lourdes, hémorroïdes, stases veineuses, ulcères variqueux, œdèmes des membres inférieurs, vergetures, effet « peau d’orange », cellulite, couperose, engelures, rétention d’eau, pieds froids, pieds ou chevilles enflés, surpoids, prostatite, transpiration excessive,…

Toutes les toux : Toux grasse, sèche, spasmodique, bronchitique, coquelucheuse, tuberculeuse, quinteuse, enfantine, extinction de voix,…

Rééquilibrage nerveux : Mauvaise humeur, transitions difficiles (ménopause, séparations,…), irritabilité, fatigue nerveuse, stress des examens,…

► Enurésie, acouphène, hématomes, règles douloureuses, perte cheveux,…

USAGES RECOMMANDES & PRÉCAUTIONS

Pour : Enfants de plus de 6 ans et adultes hors grossesse.
Contre indications : Cancer hormono-dépendant, cancer de la prostate, phlébite, fibrome et mastoses (oestrogen-like) Ne pas prolonger sans avis professionnel

Bain:  15-20 gt / base pour rééquilibrage
Diffusion: En ♫ pour une petite touche de bonne humeur ?
Inhalation : 1-2 gt / mouchoir, le réflexe nervosité
Friction: 1 gt / poignet, le réflexe rééquilibre !
Peau diluée : 1 gt / 5 gt HV, massage léger le long des trajets veineux ou des pieds
Peau pure (Adultes): 1-3 gt, Appl. locale, 2-3 x/j. / 1-3 gt, F. plexus solaire et poignets, 2-3 x/j.
Ingestion (Adultes): 1-2 gt. c.c. miel, 3 x/j.
Cosmétique : 1-2 gt. dans dose shampoing pour prévenir la perte des cheveux.

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

QUELQUES RECETTES EN SYNERGIE

Agressivité
10 gt. + 10 gt. Orange douce dans une base pour bains, 15-20 minutes (Belle-Santé magazine)

Anti-cellulite
20 gt. + 20 gt. Citron + 20 gt. Genévrier + 10 gt. Géranium rosat + 10 gt. Pamplemousse dans 10 cl d’HV. Se frotter les zones celluliques pendant la douche. Sécher puis masser avec la composition en faisant rouler la peau, même si un peu douloureux. Ne pas s’exposer au soleil. (Belle-Santé magazine)
20 gt. Origan + 20 gt. Citron + 20 gt. Genièvre + 20 gt. Cyprès dans 10 cl d’HV. Se masser les zones de cellulite en faisant rouler la peau sous vos doigts  (Belle-Santé magazine)

Anti-varices
30 gt. + 50 gt. Citron + 20 gt. Géranium rosat dans 10 cl d’HV. Se masser chaque soir les jambes. Ne pas utiliser avant de s’exposer au soleil!  (Belle-Santé magazine)

Bain circulatoire
10 gt. + 5 gt. Genévrier + 5 gt. Citron dans 4 bouchons de Base pour bains. 15 minutes. (Dr. Valnet)

Bain purifiant contre douleurs articulaires, infections respiratoires et quelques kilos en trop
3 gt. Origan + 3 gt. Genévrier + 3 gt. Citron + 3 gt. Cyprès + 3 gt. Pamplemousse + 3 gt. Lavande dans une base pour bains. Respirer profondément pendant le bain et masser vos rondeurs. 20 minutes. (Belle Santé magazine)

Bonne humeur (notamment des femmes lors de la ménopause)
2 gt. dans une cuillère à café de miel, en dessert (Belle-Santé magazine)

Bouffées de chaleur, irritabilité et douleurs inexpliquées lors de la ménopause
20 gt. + 20 gt. Lavande + 50 gt. Ylang-Ylang dans 10 cl d’HV. En massage du plexus solaire, des tempes, de la nuque et du bas ventre, plusieurs fois par semaine (Belle-Santé magazine)

Couperose
50 gt. dans 10 cl d’HV, massage du visage matin et soir (Belle-Santé magazine)

Epuisement dû à une mauvaise alimentation
1 gt. + 1 gt. Menthe poivrée sur comprimé neutre,, 2-3x par jour (Editions MDB)

Jambes ou chevilles enflées10 gt. + 5 gt. Genièvre + 5 gt. Citron dans une base pour bains, 15 minutes. Si bains de pieds, 5 gt. seulement (Belle-Santé magazine)

Hémorroïdes
40 gt. + 20 gt. Ciste dans 10 ml d’HV de Macadamia, application externe (Editions MDB)

Massage relaxant pour les jambes
40 gt. + 10 gt. Genévrier dans 50 ml d’Huile de massage. Massage des jambes tous les soirs, de la cheville à la cuisse (Dr. Valnet)

Pieds chauds et transpiration excessive
mélange de 5 ml Cyprès + 2 ml Ciste + 10 ml Lavandin + 2 ml Menthe poivrée, 3 gt. du mélange en friction, matin et soir sur chaque voûte plantaire (Dr A. Zhiri)

Problèmes respiratoires
verser 2 à 3 gt. sur un mouchoir et respirer. (Labo-hevea)

Quintes de toux
1 gt. + 1 gt. Citron (enfants) ou de Thym à thymol (adultes) sur comprimé neutre, selon besoin (Editions MDB)

Toux des enfants
1 gt. + 1 gt. Thym à linalol sur comprimé neutre (Editions MDB)

Toux sèche et trachéites
10 gt. + 10 gt. Lavande officinale + 10 gt. Ravintsara dans 15 ml HV Macadamia. Quelques gt. en massage sur la poitrine et le cou plusieurs fois par jour (Editions MDB)

Transpiration excessive
10 gt. + 5 gt. Citron + 5 gt. Sauge dans une base pour bains, 15 minutes, une à deux fois par semaine. Si bains de pieds, 5 gt. + 5 gt. Citron seulement (Belle-Santé magazine)

Varices
1 gt. + 1 gt. Romarin à cinéoles sur comprimé neutre, 3x par jour / Lotion en massage externe: 40 gt. + 40 gt. Lavandin dans 30 ml d’HV de Macadamia (Editions MDB)

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

 

La recharge de l’organisme !

L’Epinette Noire ou Epicéa Noir (Picea Mariana)

 

 

 

FICHE SIGNALÉTIQUE

L’épinette noire est un conifère commun au Nord-Est des États-Unis et surtout au Canada. Très résistante, elle est le symbole de la forêt boréale d’Amérique où elle pousse jusqu’à la limite de la toundra. Longtemps utilisée pour la charpente (bois solide, disponible, droit, et léger), l’épinette noire servait également à fabriquer de la la bière d’épinette, consommée en grande quantité pour prévenir le scorbut. Aujourd’hui, elle est appréciée en aromathérapie pour booster l’organisme fatigué mais reste encore peu connue…

Organe producteur : Aiguilles
Famille: Abiétacées
Pays d’origine : Canada
Parfum: frais, boisé, résineux
Propriétés principales: Tonique générale, neurotonique, recharge du plexus solaire, Cortison-like (agit comme la cortisone naturelle),…
Propriétés secondaires: Antimycosique, antiparasitaire, antiseptique aérienne, antispasmodique,…
Autres variétés : L’ épicéa rouge (picea rubens) et blanc (picea glauca) ne produisent pas d’HE
Prix: CHF 16.- / 5 ml  (Farfalla, production biologique contrôlée)

INDICATIONS

Toutes les fatigues physiques : Coups de pompe, asthénie, spasme du plexus solaire, épuisement, immunodépression, apathie, convalescence, baisse défenses naturelles, fatigue des glandes surrénales, hypotension,…

Les bronchites : Bronches enflammées, toux, rhume, sinusite,…

► Acné, psoriasis et eczéma sec, parasitoses cutanées et intestinales, rhumatismes musculaires, hyperthyroïdie, asthme,…

USAGES RECOMMANDES & PRECAUTIONS

Pour : Grands enfants et adultes.
Prudence durant la grossesse.

Diffusion : Possible mais un peu cher… ♥ Pin, Sapin, Eucalyptus,…
Inhalation : 2-3 gt / mouchoir, réflexe mobilisation des ressources !
Friction: 1 gt / poignet, réflexe coup de pompe !
Peau diluée : 1 gt / 5 gt HV, F. nuque et surrénales, 2 x/j. ou 1 gt / 5 gt HV, M. thorax et haut dos, 2-3 x/j.
Peau pure (½ dose pour enfant + 6 ans): 5-10 gt, M. plexus, bas du dos, reins, nuque, 2 x/j.
Ingestion (Adulte) : 1 gt / c.c. miel ou HV, 2-3 x/j.
Cosmétique : 1-2 gt dans gel douche ou shampoing pour tonifier la journée !.

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

L’huile essentielle des voies respiratoires !

Eucalyptus radiata ou officinale (Eucalyptus radiata)

 

 

 

FICHE SIGNALETIQUE

Les aborigènes d’Australie utilisent les feuilles d’eucalyptus depuis la nuit des temps pour soigner leurs plaies. Aujourd’hui, l’eucalyptus radiata est l’HE des voies respiratoires hautes (sphère rhino-pharyngée) aux propriétés énergisantes exceptionnelles et souvent utilisé en synergie.

Organe producteur : Feuilles
Famille: Myrtacées
Pays d’origine : Australie, Europe, Amérique
Parfum: frais et mentholé, fin et aérien
Propriétés principales: Antivirale, anticatarrhale, expectorante, mucolytique, décongestionnante nasal et respiratoire,…
Propriétés secondaires: Antibactérienne, anti-inflammatoire,…
Autres variétés : Eucalyptus globulus (fort) pour les voies respiratoires basses (bronchite, rhino-pharyngites,…)
Prix: CHF 8.90 / 5 ml (Farfalla, production biologique contrôlée)

INDICATIONS

Les infections de la sphère ORL et les épidémies virales: Grippe, rhume, rhino-pharyngite, sinusite, angine, bronchite, toux, otite, infections hivernales,…

Les fatigues : Manque d’énergie, déficience immunitaire, asthénie, anxiété,…

► Acnés infectées, dermatoses bactériennes, infections urinaires, diabète,…

 

USAGES RECOMMANDES & PRÉCAUTIONS

Pour : Tout le monde mais pas n’importe comment !
Prudence durant la grossesse.

Bain: 15-20 gt / base, bain du bien-être respiratoire
Diffusion: Pure ou en ♫, en prévention des épidémies
Inhalation : 3-5 gt / mouchoir ou 3-5 gt / bol, réflexe respiration et nez bouché !
Friction: 1 gt / poignet, réflexe manque d’énergie !
Peau diluée : 1 gt / 1 gt HV, M. thorax, colonne et voute plantaire, 3 x/j.
Peau pure (+ 6 ans): 3-5 gt localement, massage colonne, thorax, nuque et arrêtes du nez, 3-4 x/j.
Ingestion (+ 6 ans): 1-2 gt c.c. miel, HV ou miel d.j.c., 2-3 x/j., 7 j. max.
Maison : 1-2 gt sur éponge ou serpillère, 5-10 gt / litre produits ménagers pour désinfecter la maison

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

QUELQUES RECETTES EN SYNERGIE

Anti-poux
100 gt. + 200 gt. Lavande dans 50 cl de vinaigre d’alcool. Frictionner la tête de vos enfants avant le départ pour l’école (Belle-Santé magazine)

Anti-toux
10 gt. + 20 gt. Origan + 10 gt. Pin sylvestre dans 5 cl d’HV. Se masser le haut de la poitrine et se faire masser le haut du dos (Belle-Santé magazine)

Décongestionner la sphère O.R.L.
5 à 6 gt. dans un bol d’eau bouillante dont on respire les vapeurs (Labo-hevea)

Friction des bronches
30 gt. + 50 gt. Niaouli + 20 gt. Ravintsara dans 10 cl d’HV. Massage du haut de la poitrine et du dos (Belle-Santé magazine)

Infection locale de la bouche
1 à 2 gt. sur un support adéquat (miel, sirop d’érable…), à répéter au besoin. (Labo-hevea)

Infections respiratoires et virales
3 à 5 gt. 4x par jour sur le thorax et le dos. (Labo-hevea)

Nez bouché
3 gt. + 2 gt. Menthe poivrée dans un bol d’eau chaude. Respirer les vapeurs la tête recouverte d’une serviette pendant 5 minutes (Dr. Valnet)

Prévention des épidémies hivernales
diffusion avec Sapin de Sibérie (Editions MDB)

Prévention des épidémies virales contagieuses
4 à 6 gt. sur le thorax et le dos ou la plante des pieds, au quotidien durant les périodes d’épidémies (Dr A. Zhiri)

Renforcer ses défenses immunitaires et purifier son système respiratoire
8 gt. + 10 gt. Tea-Tree + 2 gt. Thym à linalol dans une base pour bains, 15 minutes / 5 gt. + 10 gt. Niaouli + 5 gt. Pin dans une base pour bains. 20 minutes (Belle-Santé magazine)

Rhino-pharyngites (enfants)
frictionner la poitrine en mélange avec du Ravintsara à parties égales (Editions MDB)

Rhume (aux premiers signes: picottements dans la gorge, éternuements)
appliquer 5-8 gt. sur les trompes d’Eustache, sur la gorge et sous le nez ou préparer un grog avant d’aller au lit. (Amabilia)

Sinusites
10 gt. + 10 gt. Romarin à cinéole + 10 gt. Ravintsara dans 15 ml HV Macadamia. 1 à 2 gt. em massage des maxillaires, de chaque côté du nez, sous les yeux ou en massage des sinus frontaux / diffuser avec du Romarin à cinéoles (Editions MDB)

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

La favorite des sportifs !

Gaulthérie couchée ou Wintergreen (Gaultheria procumbens)

 

 

 

FICHE SIGNALETIQUE

Les indiens d’Amérique l’utilisaient pour combattre la fièvre et les douleurs (ses principes actifs se rapprochent de l’aspirine) mais la Gaulthérie couchée, du nom du botaniste canadien J.F. Gaulther, est aujourd’hui surtout appréciée des sportifs, avant (échauffement musculaire), pendant (attention aux yeux !) ou après l’effort pour l’élimination de l’acide lactique.

Organe producteur : Feuilles
Famille: Ericacées
Pays d’origine : Amérique du Nord, Asie
Parfum: Camphré, « sportif »
Propriétés principales: Positivante, antispasmodique, anti-inflammatoire, antirhumatismal,…
Propriétés secondaires: Vasodilatatrice, Hépatostimulante,…
Autres variétés : Gaulthérie odorante (gaultheria fragrantissima) aux propriétés similaires
Remarque: Cette HE est constituée d’esters aromatique (salicylate de méthyle) à 99%! Attention: dans les huiles du grand commerce à destination des sportifs, ce principe actif est souvent de synthèse!
Prix: CHF 8.- / 5 ml (Farfalla, culture biologique contrôlée)

INDICATIONS

Toutes les douleurs (notamment musculaires et articulaires) : Rhumatismes musculaires, tendinites, crampes, arthrite, arthrose vertébrale, goutte, epicondylite, tennis-elbow, claquage musculaire, lumbago, élongations, bursite, épicondylites, polyarthrite rhumatoïde, sciatique, migraine, rage de dents…

► Petite insuffisance hépatique, hypertension artérielle et coronarites, céphalés (d’origine hépato-circulatoire), coronarite,…

USAGES RECOMMANDES & PRECAUTIONS

Pour : Adultes hors grossesse.
Contre-indications : traitement anti-coagulant, allergie aspirine. A n’utiliser que sur une courte période.

Bain:  5 gt / base, en ♫ contre la fièvre et les douleurs
Peau diluée : 1 gt / 5 gt HV, friction des muscles (préparation sportive) ou massage doux des zones douloureuses
Peau pure: 1-2 gt localement, massage doux localement, 3-4 x/j., 5 j. max.

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

QUELQUES RECETTES EN SYNERGIE

Rhumatismes et arthrose
3 gt. + 2 gt. Hélichryse dans 5 gt. HV de noisette en massage local (Dr A. Zhiri)

Tendinite, douleurs rhumatismales, entorses
10 gt. + 10 gt. Romarin officinale à cinéole + 5 gt. Laurier noble dans 15 ml d’HV Macadamia. quelques gt. sur les points douloureux (Editions MDB)

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

L’HE des traumatismes !

 

Hélichryse italienne ou Immortelle (Helichrysum italicum)

 

 

 

 

FICHE SIGNALÉTIQUE

L’Hélichryse (du grec helios : soleil et chrysos : or) ou Immortelle (en référence à ses petites fleurs qui ne fanent pas) est tout simplement le meilleur anti-hématome connu! Son action est rapide et surprenante. Son coût élevé est dû à sa rareté et à un très faible rendement (1 tonne de fleurs minimum pour 1 kg d’HE) mais sa place dans la trousse d’urgence parfaitement justifiée !

Organe producteur : Sommités fleuries
Famille: Astéracées
Pays d’origine : Sud de la France, Corse, bassin méditerranéen
Parfum: Intense et fruité avec des notes de thé, de miel et de camomille
Propriétés principales: Anti-hématome très puissante, anticoagulante, antiphlébitique, anti-catarrhale, mucolytique, antispasmodique,…
Propriétés secondaires: Régulateur du cholestérol (Apo A et Apo B), stimulante hépatocellulaire, cicatrisante, dé-sclérosante, expectorante,…
Autres variétés : hélichrysum gymnocephalum, angustifolium, stoechas ou bracteiferum, d’un moindre intérêt
Prix: CHF 19.50 / 1 ml (Farfalla, culture Biodynamique)

INDICATIONS

Tous les traumatismes cutanés : hématomes internes ou externes, anciens ou non, ecchymose, coups, bleus, plaies, fracture osseuse, cicatrices, vergetures, phlébite, paraphlébite, érythrose, couperose, varices, eczéma, psoriasis, acné, acné rosacée, vieillissement cutané, dermatoses, œdèmes, crevasses, engelures, extraction dentaire,…

► Petite insuffisance hépatique, acouphène, rhume, bronchite, toux, arthrite, polyarthrite, cholestérol, maladie de Raynaud (pieds et mains froids), maladie de Dupuytren,…

USAGES RECOMMANDES & PRÉCAUTIONS

Pour : Tout le monde mais pas n’importe comment !
Cétones mais d’un type peu toxique. Arôme puissant que l’on apprécie ou ne tolère pas du tout ! HE trop précieuse pour le bain ou le diffuseur. Prudence durant la grossesse

Friction: 1 gt / poignet, réflexe contre les « bleus de l’âme » ? (si vous appréciez l’odeur)
Peau diluée : 1 gt / 5 gt HV Millepertuis ou Rosier Muscat, 2-3 x/j. jusqu’à amélioration (hématomes anciens, varices,..)
Peau pure : 2-3 gt, application immédiate sur zone meurtrie, 3-5 x/j., 5 j. max.
Ingestion (+ 6 ans, Neurotoxique, Abortive): 1 gt. / c.c. miel (Hépatite, cholestérol), 2 x/j., cure de 7j.
Cosmétique : 1-2 gt. dans crème hydratante (couperose)

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

La première des huiles essentielles !

 

Lavande vraie / officinale / fine (Lavandula officinalis / angustifolia / vera)

 

 

FICHE SIGNALÉTIQUE

Avec plus de 300 principes actifs et une excellente tolérance cutanée, la lavande est la première HE de la trousse familiale. On doit d’ailleurs à ses propriétés antiseptiques et cicatrisantes le développement de l’aromathérapie moderne. La panacée universelle ? Dans le langage symbolique des fleurs, la lavande est associée à la chance!

Organe producteur : sommités fleuries
Famille: Lamiacées
Pays d’origine : France (premier producteur mondial) et bassin méditerranéen.
Parfum: de… lavande (si si!), doux et fin, sucré, stimulant et pénétrant
Propriétés principales: Antispasmodique puissante, anti-inflammatoire, antalgique, décontractante musculaire, cicatrisante cutanée, fluidifiante, calmante, sédative, équilibrante nerveuse, hypotensive, tonique, cardiotonique,…
Autres variétés : Le nom latin complet est de rigueur car il existe des centaines de variétés de lavandes dont de nombreuses variétés hybrides (lavandin)
Info qualité: Si l’huile a la couleur de la plante, c’est que le produit est falsifié !  Elle est aussi souvent falsifiée par du Lavandin ou des Lavandes clonales. De l’intérêt de ne pas acheter son HE n’importe où!
Prix: CHF 14.- / 5 ml (Farfalla, « Grand cru », plantes sauvages de montagne, distillation Bio contrôlée) ou CHF 18.- / 10 ml (Farfalla, culture Biodynamique)

INDICATIONS

Le stress (notamment des enfants): Insomnie, agitation, irritabilité, anxiété, spasme du plexus solaire,… ♣ Mandarine, Petit Grain, Orange douce,…

Les problèmes cutanés: Cicatrices, brûlures, prurits, escarre, écorchures, rougeurs, coups de soleil, feu du rasoir, acné, eczéma,…

Les douleurs : Crampes musculaires, céphalées, maux de tête,…

Les soins des enfants : Douleurs musculaires, maux de tête, insolation, otites, poux,…

USAGES RECOMMANDES & PRECAUTIONS

Pour : vraiment tout le monde !
La lavande vraie est très polyvalente et peut s’utiliser localement pure sur la peau, y compris chez les jeunes enfants mais toujours après un test cutané. Des cas d’hypersensibilité et de desséchement de l’épiderme ont été rapportés chez les masseurs utilisant fréquemment la lavande. Veillez à une juste dilution ou variez les HE! Prudence également durant la grossesse. Pas d’intérêt en voie orale.

Bain: 15-20 gt. / base, bain antistress de base ! Adapter le dosage pour enfants et bébés.
Diffusion : Pure ou en synergie, remède de base contre l’anxiété du monde moderne
Inhalation : Massage de son propre cou avant de porter l’enfant ou 1-2 gt. sur vêtement ou doudou.
Friction: 1 gt / poignets, réflexe détente et hypertension !
Peau dilué : 1 gt / 1 gt, M. de la colonne,nuque, voute plantaire et plexus, avant le coucher, 5ml / 100 ml HV, Huile de massage corporel, 1 gt / 1 gt, friction zones douloureuses : muscles, tempes, nuque,…
5 gt. dans ½ verre d’eau froide, remuer, y tremper un mouchoir et appliquer sur le front en
faisant attention aux yeux (mal de tête, insolation)
Peau pure : 1-2 gt. sur lésion, 3-5 x/j. (en cas de brûlure, commencez par stopper la propagation de la chaleur en faisant couler de l’eau froide sur la lésion durant une dizaine de minutes), 1 trace de gt. sur tempes, Otites : 2 gt. sur coton tige pour application dans le début du conduit auditif. Ne jamais
verser pur sans avis médical.
Cosmétique : Répulsif anti-poux : 1-2 gt. dans les cheveux avant de sortir + 2-3 gt. dans base shampoing
Cuisine : 1 gt. dans boisson, crèmes ou desserts pour une petite virée en Provence.
Maison : Une HE de base pour l’entretien de la maison (dans les bacs, l’eau ou directement sur l’éponge). Les sachets de lavande ont toujours éloignés les mites mais l’HE sera encore plus efficace !.

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

QUELQUES RECETTES EN SYNERGIE

Acné purulente
1 gt. + 1 gt. Laurier Noble en application sur boutons 3-4x par jour (Editions MDB)

Anémie et fatigue physique
5 gt. + 10 gt. Citron + 5 gt. Tea-Tree dans une base pour bains, 20 minutes (Belle-Santé magazine)

Angines
1 gt. + 1 gt. Tea-tree dans un verre avec une demi-cuillère à café de sel fin, remplir d’eau tiède et utiliser en gargarisme, sans avaler (Belle-Santé magazine)

Anti-crampes
25 gt. + 50 gt. Pamplemousse + 25 gt. Genévrier dans 10 cl d’HV. Massages des mollets et des muscles en général. Ne pas s’exposer au soleil. (Belle-Santé magazine)

Anti-poux
200 gt. + 100 gt. Eucalyptus radiata dans 50 cl de vinaigre d’alcool. Frictionner la tête de vos enfants avant le départ pour l’école (Belle-Santé magazine)

Anti-Mites et bonne odeur pour le linge
4 gt. sur un coton ou un morceau de bois dans l’armoire (Dr A. Zhiri)

Anti-virale (barrière)
5 gt. + 10 gt. Ravintsara + 5 gt. Niaouli dans une base pour bains, 20 minutes. Puis se masser l’épiderme avec l’huile suivante: 30 gt. + 50 gt. Ravintsara + 20 gt. Tea-tree dans 10 cl d’HV (Belle-Santé magazine)

Anxiété des personnes hypersensibles
10 gt. + 3 gt. Camomille noble + 1 gt. Néroli dans 10 ml d’HV Amande douce. Quelques gt. en massage du plexus solaire et de la voûte plantaire le soir au coucher. (Editions MDB)

Bain purifiant contre douleurs articulaires, infections respiratoires et quelques kilos en trop:
3 gt. Origan + 3 gt. Genévrier + 3 gt. Citron + 3 gt. Cyprès + 3 gt. Pamplemousse + 3 gt. Lavande dans une base pour bains. Respirer profondément pendant le bain et masser vos rondeurs. 20 minutes. (Belle Santé magazine)

Bleus et ecchymoses
5 gt. + 5 gt. Géranium rosat dans une cuillère à café d’HV. Masser en douceur. (Belle-Santé magazine)
► Voir aussi HE Hélichryse italienne

Brûlures – Coups de soleil – Coupure – Ecorchures
40 gt. dans 100 ml d’HV de Macadamia (Editions MDB)
80 gt. + 20 gt. Géranium rosat dans 50 ml d’HV. Appliquer rapidement. (Dr. Valnet)
30 gt. + 50 gt. Géranium rosat + 20 gt. Tea-Tree dans 5 cl d’HV. En lotion ou compresse (Belle-Santé magazine)
Passer la brûlure sous l’eau du robinet et laisser l’eau couler pendant au moins 5 minutes. Si la brûlure est modérée, appliquer ensuite le mélange suivant: 5 gt. + 2 gt. Niaouli dans une cuillère à soupe de miel (Belle-Santé magazine)
► Voir aussi HE Lavande Aspic (lavendula spica)

Coup de chaleur
quelques gt. sur un mouchoir trempé dans de l’eau froide, appliquer sur le front et renouveler dès que le mouchoir est chaud. Ou alors 20 gt. dans base pour bains, 20 minutes dans un bain presque froid (Belle-Santé magazine)

Crevasses
quelques gt. + quelques gt. Ciste dans 5 ml d’HV de Germes de Blé (Editions MDB)

Défenses immunitaires
5 gt. + 10 gt. Orange douce + 5 gt. Citron  dans une base pour bains. Ne pas s’exposer au soleil. (Belle-Santé magazine)

Déprime mensuelle des femmes
30 gt. + 50 gt. Petit grain bigarade + 20 gt. Lavandin dans 10 cl d’HV. Se masser les tempes et la nuque par petits mouvements circulaires (Belle-Santé magazine)

Egratignures, désinfectant pour plaies
30 gt. + 30 gt. Tea-tree dans 10 cl de vinaigre de cidre et 10 cl d’eau bouillie (Belle-Santé magazine)

Ménopause – Bouffées chaleur – Irritabilité
20 gt. + 50 gt. Ylang-Ylang + 20 gt. Cyprès dans 10 cl d’HV. En massage du plexus solaire, des tempes, de la nuque et du bas ventre, plusieurs fois par semaine (Belle-Santé magazine)

Migraine – Mal de tête
2 à 3 gt. dans une cuillère à café d’HV. Se masser les tempes. (Belle-Santé magazine)
5 gt. dans une cuillère à café d’Huile de massage. Trempez vos index et massez vos tempes. Effet quasi immédiat (Dr. Valnet)
3 à 5 gt. en application sur les tempes, la nuque et les poignets (Amabilia)
5 gt. + 5 gt. Menthe poivrée dans un demi-verre d’eau. Tremper son mouchoir et appliquer sur le front (Belle-Santé magazine)
► Voir aussi  HE Menthe Poivrée

Otite
La Lavande officinale et la Lavande aspic sont les seules HE qui peuvent théoriquement s’utiliser sans danger dans le conduit de l’oreille, diluées dans une huile végétale grasse (noisette, ricin) : mélanger 2 gt. d’HV à 2 gt. d’HE (Labo-hevea)
2 gt. sur coton (pas d’ouate) et introduire au début du conduit auditif. Ne pas verser d’HE pure ou diluée directement dans l’oreille sans connaître l’état du conduit auditif!  (Amabilia)

Piqûres d’insectes (soins)
quelques gt. directement sur la peau, avec de l’HE de Citronnelle de Ceylan (Editions MDB)
retirer le dard et verser directement 1 gt. sur la piqûre  (Belle-Santé magazine)

Rhumatismes
50 gt. + 50 gt. Camomille dans 10 cl d’HV, massage des articulations (Belle-Santé magazine)

Sommeil
10 gt. + 3 gt. Géranium + 5 gt. Oranger Amer dans 15 ml d’HV Amande douce. Quelques gt. en massage du plexus solaire et de la voûte plantaire (Editions MDB)
Masser les poignets, la colonne vertébrale et le plexus solaire avec un mélange de Ravintsara et de Lavande officinale (Editions MDB)

Stress – Nervosité
20 gt. dans 2 c. à soupe d’huile végétale; verser dans le bain tiède sous le robinet; se relaxer 20 minutes; se coucher (Amabilia)

Stress, troubles du sommeil de l’enfant, angoisse
1 ou 2 gt. en massage sur le plexus solaire et les poignets (Editions MDB)
2 gt. sur le revers d’un col de pyjama (Dr A. Zhiri)

Toux sèche et trachéites
10 gt. + 10 gt. Cyprès + 10 gt. Ravintsara dans 15 ml HV Macadamia. Quelques gt. en massage sur la poitrine et le cou plusieurs fois par jour (Editions MDB)

Vertiges
20 gt. + 10 gt. Menthe poivrée + 2 gt. Basilic dans 4 cuillères à soupes de gros sel, dans un petit flacon. A respirer (Belle-Santé magazine)

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

La fraîcheur antidouleur !

 

Menthe Poivrée (Mentha piperita var. officinalis)

 

 

 

FICHE SIGNALETIQUE

Résultat de l’hybridation entre la menthe aquatique et la menthe verte, la menthe poivrée est une HE à l’efficacité rapide mais à l’usage délicat. Elle s’utilise ponctuellement seule mais le plus souvent en synergie où elle sera mieux tolérée. Traditionnellement nommée « herbe de la sagesse », on la retrouve partout où il y a de la chaleur, dans le thé musulman, les plats asiatiques ou nos sirops et alcools « rafraîchissant ».

Organe producteur : parties aériennes
Famille: Lamiacées
Pays d’origine : France, Italie, Egypte, Etats-Unis (premier producteur mondial)
Parfum: puissant, herbacé, frais, mentholé
Propriétés principales: Antalgique, anesthésiante, astringente, antiprurigineuse, stimulante digestive (hépato-tonique), anti-inflammatoire intestinale et urinaire, anti-nausée, rafraîchissante, hormon-like, emménagogue, tonique cardiaque et nerveuse,…
Autres variétés : La prudence est encore plus de mise avec les autres types de Menthe (des champs, sylvestre, pouliot, verte, suave), neurotoxiques, abortives et pouvant même entraîner la mort des jeunes enfants par arrêt respiratoire pour un simple contact local !
Prix: CHF 16.50 / 10 ml (Farfalla, culture Biodynamique)

INDICATIONS

Toutes les douleurs : Douleurs articulaires et musculaires, chocs, entorses, céphalées, migraines, dents, inflammation des gencives, démangeaisons cutanées, piqûres d’insectes,… Effet anesthésiant immédiat !

Les soucis digestifs : Aérophagie, aigreur d’estomac, flatulences, ballonnements, indigestion, insuffisance biliaire, pancréatique et hépatique, crise de foie, cirrhose, coliques, colite, spasme gastro-intestinaux et biliaires, gastrite, inappétence, irritation du colon,…

Les nausées : Mal des transports, vertiges, nausée post-chirurgicale, vomissement, limite évanouissement,…

Les fatigues psychiques : Fatigue mentale, manque d’attention, esprit embrouillé, décalage horaire, choc émotionnel,…

► En synergie, les troubles de la ménopause : aménorrhée, bouffée de chaleur, nausées,…

USAGES RECOMMANDES & PRECAUTIONS

Pour : Grands enfants et adultes hors grossesse
Cétones, réaction glacée, irritante pour les yeux
La menthe est aussi utile que délicate à manipuler (lavez-vous toujours les mains après) :
– Son effet glacé l’interdit dans le bain, pour un massage corporel, sur des brûlures ou plaies ouvertes.
– Son effet irritant pour les yeux l’interdit en diffusion atmosphérique et inhalation humide.
– Neurotoxique, on respectera scrupuleusement les posologies : son effet stimulant s’inverse en effet à haute dose (quelques gouttes de plus) et peut aller jusqu’à la dépression.
– Interdite chez les bébés, les enfants de moins de 6 ans et la femme enceinte (abortive) ou allaitante. Chez les nourrissons, une application près des voies respiratoires est susceptible de provoquer des spasmes et un étouffement.
– Déconseillée chez les personnes âgées ou souffrant d’épilepsie, d’hypoglycémie ou sous traitement homéopathique (la menthe rendra le traitement inefficace)

Inhalation : 1-2 gt / mouchoir, réflexe tonique!
Peau dilué : 1 gt / 20 gt HV, M. zone, 1-3 x/j.
Peau pure : 1 trace de gt. sur zone douloureuse : tempes, front, nuque, aphte, doigt meurtri, zone du foie, front ou base du nez, « troisième œil »
Gargarisme : 1 gt en gargarisme, bain de bouche pour rafraichir l’haleine
Ingestion : 1 gt. miel ou HV, le matin en cure de 21 j. (Prévention ou insuffisance hépatique) ou après
6 gt. / j max. repas (Soins), 1 trace de gt. sur palais, ponctuellement, 10 x max. (nausées)
Cuisine : 1 gt. / 1 L. boissons, dessert, chocolat noir,…
Maison : 1-2 gt / L. eau pour désinfecter et éloigner les souris et insectes (notamment les puces).

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

QUELQUES RECETTES EN SYNERGIE

Congestion prostatique
1 gt. + 1 gt. Cyprès en grog, de préférence le matin. (Amabilia)

Digestif naturel après repas lourd
1 gt. dans un verre d’eau fraîche (Dr. Valnet)

Douleurs
incorporer 5% de menthe aux frictions et onctions habituelles (Amabilia)

Douleurs reliées au zona
friction à parts égales de menthe poivrée, basilic, ravintsara et eucalyptus citronné; appliquer 3-4x par jour.

Epuisement dû à une mauvaise alimentation
1 gt. + 1 gt. Cyprès sur comprimé neutre,, 2-3x par jour (Editions MDB)

Epuisement nerveux
1 gt. + 1 gt. Ravintsara sur comprimé neutre (Editions MDB)

Fatigue du décalage horaire
1 gt. dans un ½ verre d’eau. (Amabilia)

Haleine fraîche et protection des dents
1 gt. dans un demi-verre d’eau. Se rincer la bouche après le brossage. (Dr. Valnet)

Haleine fraîche et stimulation du foie
1 gt. sur 1/4 de sucre de canne à sucer (Dr A. Zhiri)

Hématome disgracieux d’un traumatisme récent
onction de menthe seule ou avec laurier et hélichryse (Amabilia)

Indigestion, excès alimentaire ou mal au foie
5 gt. + 10 gt. Romarin à verbénone + 10 gt. Citron dans 5 cl d’HV, en massage (Belle-Santé magazine)

Insuffisance hépatique (nausées, migraines, somnolence après repas)
1 gt. + 1 gt. Menthe poivrée sur comprimé neutre 2x par jour après les repas (Editions MDB)

Mal des transports
1 gt. sur chacune de vos tempes avant le départ ou 1 gt. sur sucre à croquer (Dr. Valnet)

Maux de tête
1 gt. appliquée sur le front et les tempes. Attention aux yeux! (Editions MDB)

Gros maux de tête, migraines et sinusite
onction de menthe poivrée (Amabilia)

Inhalation protectrice lors d’épidémies (grippe, angine,…)
5 gt. + 5 gt. Ravintsara dans le fond d’un bol. Couvrir d’eau bouillante et respirer les vapeurs pendant 3 minutes, la tête recouverte d’une serviette (Belle-Santé magazine)

Massage digestif pour stimules les intestins ou se relaxer
10 gt. + 40 gt. Basilic dans 50ml d’huile de massage. Se masser l’abdomen et l’estomac. (Dr. Valnet) / 10 gt. + 10 gt. Basilic + 10 gt. Ylang-Ylang dans 10 cl d’HV. Se masser l’abdomen en faisant des mouvements circulaires du plat de la main (Belle-Santé magazine)

Migraine
5 gt. + 5 gt. Lavande dans un demi-verre d’eau. Tremper son mouchoir et appliquer sur le front (Belle-Santé magazine)

Nuit sans moustiques
quelques gt. de menthes et de géranium rosat sur un mouchoir posé près de l’oreiller (Dr. Valnet)

Peau nette
5 gt. au fond d’un bol, verser de l’eau bouillante et pencher sa tête au dessus des vapeurs pendant 5 minutes. Hydrater votre peau avec votre crème habituelle (Belle-Santé magazine)

Pieds chauds et transpiration excessive
mélange de 5 ml Cyprès + 2 ml Ciste + 10 ml Lavandin + 2 ml Menthe poivrée, 3 gt. du mélange en friction, matin et soir sur chaque voûte plantaire (Dr A. Zhiri)

Règles difficiles et symptômes de la ménopause
1gt. + 1 gt. Sauge officinale en grog (Amabilia)

Traitement post-antibiotiques
1 gt. + 1 gt. Citron sur comprimé neutre, 4x par jour (Editions MDB)

Troubles digestifs et nausées
un grog à la menthe avec 1 gt. d’Orange ou Citron zeste. (Amabilia)

Ventre plat et problèmes digestifs
20 gt. + 20 gt. Origan + 20 gt. Ylang-Ylang dans 10 cl d’HV. Se masser le ventre chaque jour (Belle-Santé magazine)

Vertiges
10 gt. + 20 gt. Lavande + 2 gt. Basilic dans 4 cuillères à soupes de gros sel, dans un petit flacon. A respirer (Belle-Santé magazine)

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

L’huile essentielle à tout faire !

 

Ravintsara (toujours parfois appelé Ravensare)

(cinnamomum camphora cineoliferum)

 

 

FICHE SIGNALETIQUE

Originaire de Madagascar, cette HE exceptionnelle est polyvalente et d’une utilisation aisée. Ravintsara vient de “ravina” (feuille ou arbre) et de “tsara” (bonne), soit en malgache « feuille bonne à tout » ou « arbre aux bonnes feuilles », en reconnaissance de ses vertus toniques et antivirales traditionnellement réputées. Est-ce de là que viendra le salut de l’humanité comme le pensent certains ? Toujours est-il que la puissante action antivirale du Ravintsara a été démontrée par des études scientifiques en 2003 et suscite beaucoup d’espoir à l’heure où la résistance des virus s’accroît naturellement face à l’arsenal allopathique… .

Organe producteur : feuilles, jeunes rameaux feuillus
Famille: Lauracées
Pays d’origine : Madagascar
Parfum: frais et camphré (typique du 1,8 cinéol) qui rappelle l’eucalyptus
Propriétés principales: anti-infectieuse, antivirale majeure, antibactérienne, immunostimulante, expectorante, neurotonique, énergisante, rééquilibrante,…
Prix: CHF 9.50 / 5 ml (Farfalla, culture biologique contrôlée)

INDICATIONS

Toutes les infections hivernales et atteintes au système respiratoire et ORL : Etats grippaux, fièvres, refroidissements, rhinopharyngite, rhume, sinusite, angine, bronchites, laryngite, toux,…

Les maladies infectieuses infantiles: Rougeoles, rubéole, varicelle, oreillons,…

Les fatigues : Fatigue chronique (physique et nerveuse), insomnie, asthénies, déficiences immunitaires…

Les infections cutanées d’origines virales: Zona, mononucléose infectieuse, herpès,…

Les hépatites: Quelque soit leur origine (alcool, médicament, virus,…),…

RAVINTSARA OU RAVENSARE ?

La confusion règne toujours entre Ravintsara et Ravensare aromatique et alimente les longues conversations d’hivers au coin du feu des férues d’aromathérapie… Essayons donc d’y voir plus clair grâce au labo Farfalla.

Ces deux noms font référence à deux plantes différentes de Madagascar de la même famille des lauracées:cinnamomum camphora J. Presl et avensara aromatica Sonnerat.

La bonne nouvelle est que la confusion a été faite dans le bon sens, au profit de l’huile essentielle possédant le plus d’intérêt thérapeutique: de nombreux flacons portant le nom de ravensare contiennent en fait du ravintsara (cinnamomum camphora)

Selon Olivier Behra, spécialiste de l’environnement et producteur d’huiles essentielles à Madagascar « L’origine de cette confusion est liée probablement à l’appellation latine même. Le nom botanique de ravensara prend naissance dans la forme latine d’un nom malgache : ravintsara signifiant « bonne feuille ». »

Le véritable ravensara aromatica est une plante endémique de Madagascar et fortement aromatique. Elle est appelée communément havozo ou havozo manitra signifiant arbre aromatique en malgache. Il s’agit d’un arbre de 20 à 30m de haut poussant entre 700 et 1000 m d’altitude dont l’écorce rougeâtre est fortement aromatique. Il se distingue par ses petites fleurs vertes. L’odeur de son HE est légèrement anisée et poivrée.

Toujours selon Behra, « cinnanomum camphora connu comme le camphrier (à Madagascar comme Ravintsara) a été introduit dans la Grande Ile au milieu du XIXè siècle. Utilisés à l’origine comme arbre ornemental dans les résidences, ils poussent dans les hautes terres (Antananarivo, Antsirabe). Ses feuilles sont très différentes de celles du ravensara aromatica, elles sont simples et alternes, et chacune à trois veines longitudinales, un caractère propre à l’espèce cinnamomum. » L’odeur de son HE est fraîche et camphrée.

Toutefois, l’appellation « camphre de Madagascar » n’est pas non plus correcte car le cinnanomum camphora de Madagascar (à la différence du camphrier ou laurier du Japon cinnamomum camphora ssp. japonicum ou de Taiwanssp. formosanum) ne comprend quasiment pas de camphre. Sa caractéristique est plutôt d’être concentrée en 1,8-cinéol d’où parfois la mention de « Ravintsara cinéol » sur l’étiquette. Il n’y a alors aucune confusion possible !

USAGES RECOMMANDES & PRECAUTIONS

Pour : Presque tout le monde (mais pas n’importe comment)!
Le Ravintsara est sans toxicité et généralement très bien toléré. Prudence durant la grossesse.Bain: 15-20 gt. / base, bain immunisant.
Diffusion : Pure ou en synergie, en prévention des épidémies
Friction: 1 gt / poignets, réflexe antifatigue !
Peau dilué : 1 gt / 4 gt HV, massage colonne et voute plantaire,1 x/j., 1 mois max. (prévention), 1 gt / 4 gt HV, appl. zones affectées, 3x/j.
Peau pure (+ 6 ans) : 10-15 gt, F. nuque, colonne, thorax et voute plantaire, 3 x/j., 1 gt. sur l’infection, toutes les heures, 1-2 gt. en M. du foie, toutes les heures
Ingestion (+ 6 ans): 1-2 gt. c.c. miel d.j.c., 2-3 x/j., 3 j. max.

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

 

QUELQUES RECETTES EN SYNERGIE

Anti-dépressif
1 gt. + 1 gt. Cannelier Ceylan sur comprimé neutre (Editions MDB)Bain protecteur et décontractant
15 gt. + 5 gt. Niaouli dans 4 bouchons de Base pour bains. 20 minutes. (Dr. Valnet)

Barrière anti-virale
10 gt. + 5 gt. Lavande + 5 gt. Niaouli dans une base pour bains, 20 minutes. Puis se masser l’épiderme avec l’huile suivante: 50 gt. + 30 gt. Lavande + 20 gt. Tea-tree dans 10 cl d’HV (Belle-Santé magazine)

Boutons de fièvre
5 gt. dans une cuillère à café d’HV. Appliquer dès les premiers signes de brûlures ou picotements (Belle-Santé magazine)

Bronchite, rhino-pharyngite
friction de la poitrine et du dos avec un mélange de Ravintsara et d’Eucalyptus globulus (Editions MDB)

Début de bronchite ou grippe (adultes)
frictionner la poitrine et le dos avec 1/3 Eucalyptus globulus et 2/3 Ravintsara (Editions MDB)

Début de fièvre, de courbatures ou d’une infection respiratoire
1 gt. + 1 gt. Pamplemousse dans une cuillère à café de miel, diluée dans une tisane de thym  (Belle-Santé magazine)

Début de grippe
friction des avant-bras, de la nuque et de la poitrine avec mélange de Niaouli et de Ravintsara. Diffusion avec Eucalyptus radiata (Editions MDB)

Enfants fatigués par des infections répétitives
1 gt. sur comprimé neutre, 4-5x par jour (Editions MDB)

Epuisement physique et psychique
1 gt. + 1 gt. Cannelier Ceylan sur comprimé neutre, 3x par jour (Editions MDB)

Fatigue musculaire
friction avec un mélange de Ravintsara et de Romarin s.b. 1,8 cinéole (Editions MDB)

Fatigue physique, épuisement
friction de la nuque et de la colonne vertébrale avec quelques gouttes (Editions MDB)
10 gt. + 10 gt. Bois de rose + 10 gt. Romarin à cinéole dans 20 ml d’HV Macadamia. Quelques gt. en massage du corps le matin en insistant sur les zones douloureuses (Editions MDB)

Friction des bronches
20 gt. + 30 gt. Eucalyptus radiata + 50 gt. Niaouli dans 10 cl d’HV. Massage du haut de la poitrine et du dos (Belle-Santé magazine)

Gargarisme
2 gt. + 2 gt. Citron zeste dans un agent dispersant, dans un verre d’eau (Amabilia)

Herpès
1 gt. + 1gt. Niaouli sur l’herpès (préventif et curatif) (Editions MDB)

Infection respiratoire, décontraction des muscles ou des articulations
50 gt. + 30 gt. Genévrier + 20 gt. Lavandin dans 10 cl d’HV. En massages sur les zones à problèmes. (Belle-Santé magazine)

Inhalation protectrice lors d’épidémies (grippe, angine,…)
5 gt. + 5 gt. Menthe poivrée dans le fond d’un bol. Couvrir d’eau bouillante et respirer les vapeurs pendant 3 minutes, la tête recouverte d’une serviette (Belle-Santé magazine)

Rhino-pharyngites (enfants)
frictionner la poitrine en mélange avec de l’Eucalyptus radiata à parties égales (Editions MDB)

Sinusites
10 gt. + 10 gt. Romarin à cinéole + 10 gt. Eucalyptus radiata dans 15 ml HV Macadamia. 1 à 2 gt. em massage des maxillaires, de chaque côté du nez, sous les yeux ou en massage des sinus frontaux (Editions MDB)

Stimulant immunitaire
en prévention, 4-5 gouttes par jour durant 21 jours (Amabilia)

Stress, insomnie
masser les poignets, la colonne vertébrale et le plexus solaire avec un mélange de Ravintsara et de Lavande officinale (Editions MDB)

Tisane fortifiante
2 gt. dans une cuillère à café de miel, diluée dans une tisane de sauge ou de romarin (Belle-Santé magazine)
2 gt. dans une cuillère de miel, mélangée à une infusion de menthe (Dr. Valnet)

Torticolis et courbatures
20 gt. + 30 gt. Genévrier dans 50 ml d’Huile de massage et 50 ml d’alcool camphré. En massages. (Dr. Valnet)

Toux grasse
10 gt. + 5 gt. Eucalyptus globulus + 10 gt. Romarin à cinéoles dans 20 ml HV Macadamia. Quelques gt. en massage du thorax et des bronches matin et soir (Editions MDB)

Toux sèche et trachéites
10 gt. + 10 gt. Lavande officinale + 10 gt. Cyprès dans 15 ml HV Macadamia. Quelques gt. en massage sur la poitrine et le cou plusieurs fois par jour (Editions MDB)

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

L’anti-infectieux universel !

 

L’Arbre à thé ou Tea-tree ou Melaleuca
(Melaleuca alternifolia)

 

 

 

FICHE SIGNALETIQUE

40 000 ans avant notre ère, les feuilles broyées de ce petit arbre originaire des régions marécageuses du Nord de l’Australie étaient déjà utilisées par les aborigènes Bundjalung comme désinfectant et antiseptique pour le soin de leurs lésions cutanées ou pour purifier leur eau. Son utilisation clinique se développa au début du XXe siècle et culmina lors de la seconde guerre mondiale lorsque les cueilleurs et fabricants d’huiles essentielles furent dispensés de service militaire afin de pouvoir continuer à produire cet anti-infectieux majeur, présent dans la trousse d’urgence de chaque soldat australien !

Organe producteur : Rameaux feuillés
Famille: Myrtacées
Pays d’origine : Australie, Madagascar
Parfum: frais, puissant, médicinal, caractéristique
Propriétés: Anti-infectieuse majeure, antibactérienne à large spectre d’action, antifongique (candidose), antiseptique, antivirale, antiparasitaire, immunostimulante, décongestionnante veineuse et lymphatique, phlébotonique, anti-inflammatoire, analgésique, hyperthermisante, radioprotectrice, neurotonique (équilibration), antiasthénique, tonicardiaque,…
Autres variétés : Le genre melaleuca comprend quelques 150 espèces d’arbres et arbustes dont le Cajeput (melaleuca cajeputii) et le Niaouli (melaleuca quinquenervia, un superbe spécialiste-généraliste)
Prix: CHF 14.80 / 10 ml (Farfalla, culture biologique contrôlée)

INDICATIONS

Tous les problèmes cutanés et la désinfection des plaies : Acné, herpès, verrue, blessures, eczéma, écorchures, coupure, éruptions, points noirs, abcès, furoncle, pieds d’athlète, mycoses, radiothérapie (aspect cartonné de la peau), soin des peaux jeunes et grasses,…

Les infections ORL: Rhino-pharyngite, otite, bronchite,…

Les soins de bouche: Aphtes, maux de gorge, abcès, gencives,…

Les soins des cheveux : Pellicules, poux, lentes,…

Les maladies infantiles: Rougeoles, rubéole, varicelle, oreillons,…

Les fatigues psychiques : Stress, dépression, épuisement général, nervosité, inquiétudes,…

USAGES RECOMMANDES & PRECAUTIONS

Pour : Tout le monde !
Pour les bébés, les personnes à peaux sensibles ou les applications sur une surface étendue, on l’appliquera diluée à 50% dans de l’HV et après un test cutané. Prudence évidemment aussi avec la femme enceinte ou allaitante.

Bain: 15-20 gt. / base, bain des affections cutanées, 5-10 gt / base, bain de pieds des mycoses.
Friction: 1 gt / poignets, un autre réflexe antifatigue !
Peau dilué : 1 gt / 1 gt HV, massage colonne, nuque, voute plantaire et thorax, 3x /j., 1 gt / 1 gt HV, appl. zones affectées, 3x/j.
Peau pure (+ 3 ans): 1-2 gt., massage colonne, nuque, voute plantaire et thorax, 3x /j. , 1-2 gt., appl. zones affectées, 3x/j.
Gargarisme: 1-3 gt, bain de bouche ou gargarisme après brossage de dents.
Ingestion (+ 6 ans): 1 gt dans miel d.j.c., 3 x/j., 1 trace de gt. sous la langue, 2-3 x/j.
Cosmétique : 1-2 gt sur brosse à dents avant application du dentifrice, Prévention poux: 2-3 gt dans dose shampoing (laisser agir 10 minutes avant de rincer) Soins poux : massage du cuir chevelu, couvrir la tête d’une serviette et laisser agir une heure. Appliquer le shampoing préventif sans mouiller les cheveux et rincer. 1-2 gt. dans crème de jour ou de nuit pour assainir et protéger la peau.
Maison: 1-2 gt / bac machine à laver pour désinfecter le linge.

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

QUELQUES RECETTES EN SYNERGIE

Angines
1 gt. + 1 gt. Lavande dans un verre avec une demi-cuillère à café de sel fin, remplir d’eau tiède et utiliser en gargarisme, sans avaler (Belle-Santé magazine)

Barrière anti-virale
10 gt. Ravintsara + 5 gt. Lavande + 5 gt. Niaouli dans une base pour bains, 20 minutes. Puis se masser l’épiderme avec l’huile suivante: 20 gt. + 30 gt. Lavande + 50 gt. Ravintsara dans 10 cl d’HV (Belle-Santé magazine)

Brûlure, coupure ou écorchure
20 gt. + 30 gt. Lavande + 50 gt. Géranium rosat dans 5 cl d’HV. En lotion ou compresse (Belle-Santé magazine)

Couperose
10 gt. + 20 gt. Orange douce + 20 gt. Citron + 50 gt. Pamplemousse dans 10 cl d’HV. Massages réguliers de l’épiderme. Ne pas s’exposer au soleil.  (Belle-Santé magazine)

Egratignures, désinfectant pour plaies
30 gt. + 30 gt. Lavande dans 10 cl de vinaigre de cidre et 10 cl d’eau bouillie (Belle-Santé magazine)

Herpès
1 gt. sur le bouton, plusieurs fois par jour (Belle Santé magazine)

Huile anti-acné
10 cl dans 100 ml d’HV Noisette (Belle Santé magazine)

Huile de beauté stimulante contre le froid
5 gt. + 20 gt. Pamplemousse dans 50 ml d’Huile de massage. Secouer avant chaque utilisation et appliquer le soir. Ne pas s’exposer au soleil. (Dr. Valnet)

Huile de la peau
30 gt. + 20 gt. Géranium rosat dans 50 ml d’Huile de massage. Appliquer en massages doux tous les soirs pour retrouver un épiderme parfaitement net. (Dr. Valnet)

Hygiène dentaire et blanchiment des dents
1 gt. + 1 gt. Citron sur brosse à dent avant le dentifrice, au quotidien (Dr A. Zhiri)

Impuretés de la peau (bain purifiant)
15 gt. + 5 gt. Orange douce dans 4 bouchons de Base pour bains. 20 minutes. (Dr. Valnet)

Mycoses des pieds
1 gt. localement ou bain de pied: 5 gt. + 5 gt. Lavande dans base pour bains (Belle Santé magazine)

Mycoses des voies digestives
1 gt. + 1 gt. Cannelle écorce sur comprimé neutre, 4x par jour (Editions MDB)

Pellicules
Masque capillaire avec 20 gt. + 20 gt. Citron dans 5 cl d’HV. Bien masser puis emballer ses cheveux dans un torchon et laisser agir une heure avant de faire votre shampoingt. Une fois par semaine (Belle Santé magazine)

Plaies
1 gt. + 1 gt. Lavandin (Editions MDB)

Renforcer ses défenses immunitaires et purifier son système respiratoire
10 gt. + 8 gt. Eucalyptus Radiata + 2 gt. Thym à linalol dans une base pour bains, 15 minutes (Belle Santé magazine)

Reprendre des forces après opération ou maladie infectieuse
50 gt. + 50 gt. Pamplemousse + 30 gt. Géranium rosat dans 10 cl d’HV, massage du thorax et du haut du dos (Belle Santé magazine)

Soin anti-pelliculaire
30 gt. + 50 gt. Petit grain bigarade + 20 gt. Pamplemousse dans 10 cl d’huile d’olive. Se masser le cuir chevelu et laisser agir une heure avant de faire le shampoing (Belle-Santé magazine)

Tâches brunes sur la peau
10 gt. + 50 gt. Citron + 10 gt. Géranium rosat dans 10 cl d’HV. Se masser l’épiderme chaque soir. Ne pas utiliser avant de s’exposer au soleil! (Belle-Santé magazine)

Verrues
1 à 2 gt. sur la verrue et recouvrir d’un pansement. Renouveler chaque jour jusqu’à disparition (Belle Santé magazine)

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

La force anti-infectieuse !

Le Thym Vulgaire à Thymol
(Thymus vulgaris thymoliferum)

 

 

FICHE SIGNALETIQUE

Changeons de catégorie et passons au Thym à thymol, anti-infectieux très puissant et stimulant général, réservé à l’adulte. Au moindre refroidissement, fatigue ou infection, une goutte de thym dans une cuillère de miel diluée dans un jus de citron tiède et la machine repart!

Organe producteur : sommités fleuries
Famille: Lamiacées
Pays d’origine : France, Italie, Maroc
Parfum: chaud et puissant, herbacé, caractéristique
Propriétés principales: Positivante, anti-infectieuse majeure à large spectre d’action, antibactérienne, anti-fongique, anti-virale, antiparasitaire,…
Propriétés secondaires: Tonique générale, immunostimulante, digestive,…
Autres variétés : ♥ Thym à linalol pour les enfants
Prix: CHF 14.50 / 5 ml (Farfalla, culture Biodynamique)

INDICATIONS

Toutes les pathologies infectieuses de l’adulte, quelque soit leur localisation : infections respiratoire (grippe, bronchite, pharyngite, rhino-pharyngite, sinusite, tuberculose, toux, maux de gorge…), infections intestinales (dysenteries, diarrhées infectieuses, amibiases,…), infections urinaires (cystite, urétrite,…), infections de la peau (mycoses, dermatoses, bouton de fièvre, eczéma, abcès, panaris, plaies infectées, inflammation des gencives),… ♣ Origan compact

► Fatigue générale, fatigues nerveuses et cérébrales, convalescence,…

USAGES RECOMMANDES & PRÉCAUTIONS

Pour : Les adultes hors grossesse !
Phénols !!! Dermocaustique !!! Hépatotoxique à forte dose. Contre-indications: Epilepsie. Ne pas prolonger le traitement.Ingestion : 1 gt. miel d.j.c., 6 gt. /j. max. 2-3 x/j., 3 j. max.
Cuisine : On privilégiera un thym doux…

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

QUELQUES RECETTES EN SYNERGIE

Bronchites (adultes)
1 gt. + 1 gt. Cyprès sur comprimé neutre, 4-5x par jour (Editions MDB)

Fatigue après infections (adultes)
1 gt. + 1 gt. Romarin à cinéole sur comprimé neutre, 2-3x par jour (Editions MDB)

Quintes de toux (adultes)
1 gt. + 1 gt. Cyprès sur comprimé neutre, selon besoin (Editions MDB)

Les recettes sont données à titre d’information et ne sauraient remplacer l’autorité médicale ou la consultation d’un Aromathérapeute. Nous déclinons toute responsabilité concernant les conséquences pouvant découler d’une utilisation abusive ou non des informations contenues ici.

Précision sur les abréviations :

HE = Huile Essentielle / HV = Huile Végétale
gt. = goutte / c.c. = cuillère à café / d.j.c. = dilué dans jus de citron tiède

Source (cliquez sur le lien)




Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *