Les fumeurs devraient lire ceci : ces 4 ingrédients peuvent nettoyer les poumons de la nicotine et du goudron

Imprimer






C’est bien connu, la cigarette est dangereuse pour la santé. Et selon une étude publiée dans la revue médicale Jama, dans le monde, une personne sur sept est fumeuse. Si vous en faites partie, sachez que des astuces naturelles peuvent vous aider à purifier votre organisme, en attendant d’arrêter complètement. Voici 4 ingrédients pour nettoyer vos poumons de la nicotine et du goudron.

Lorsque vous inhalez la fumée de cigarette, environ 4000 produits chimiques se retrouvent dans votre organisme, comme l’arsenic, l’ammoniac, le formaldéhyde, du butane, du cadmium, de la nicotine et du goudron. Ces substances sont toutes classées comme toxiques et cancérigènes pour l’homme.

Cela explique les chiffres alarmants de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) : près de 6 millions de personnes meurent du tabagisme chaque année.

Voici les différents troubles que cette mauvaise habitude peut causer :

Des maladies inflammatoires : la fumée de cigarette dépose le monoxyde de carbone qui se fixe sur les globules rouges, diminue le taux d’oxygène dans le sang et le taux d’énergie, et provoque l’essoufflement. Par conséquent, des maladies du système respiratoire peuvent se développer, comme une bronchite chronique, maladie qui touche les bronches et peut entraîner leur destruction.

Des maladies infectieuses : certains fumeurs souffrent fréquemment d’otite, de bronchite, de pneumonie ou de grippe.

Des maladies cancéreuses : le tabagisme provoque des maladies dangereuses comme la prolifération de cellules cancéreuses dans différentes parties de l’organisme comme la gorge, la trachée, la langue, les cordes vocales, les poumons, les bronches, etc.

Or il faut savoir qu’à partir du premier jour de sevrage, l’organisme entame automatiquement son processus de guérison en favorisant la régénération cellulaire et en diminuant les risques de cancer. Pour accélérer ce processus, voici quelques astuces naturelles.






4 ingrédients qui vont vous aider à nettoyer vos poumons de la nicotine et du goudron

1. Le sélénium

La cigarette favorise l’élimination des antioxydants qui neutralisent les radicaux libres et préviennent des maladies. Par conséquent, le système immunitaire est de plus en plus affaibli. Il est donc conseillé de faire attention à son alimentation et de consommer des aliments riches en antioxydants comme le sélénium. Ce dernier est un oligo-élément très prisé pour sa capacité antioxydante qui aide à renforcer le système immunitaire.

Selon trois études différentes, le manque de sélénium peut causer des épisodes dépressifs et des troubles de l’humeur comme l’anxiété. En moyenne, une personne adulte aurait besoin de 55 à 70 µg de sélénium par jour. Vous pouvez trouver ce composant dans des aliments comme le thon au naturel, les moules, les escalopes de dinde, le poisson, les raisins secs, etc.

2. L’ail

L’ail est un condiment qui possède plusieurs bienfaits pour la santé. En effet, il présente de nombreuses propriétés : c’est un antibactérien et un anti-inflammatoire très efficace pour traiter le rhume, la grippe, les infections, etc. Il est également riche en minéraux et en vitamines qui aident à améliorer la circulation sanguine, renforcer le système immunitaire, traiter et prévenir les infections bactériennes.

Par ailleurs, la teneur de l’ail en antioxydants aiderait à prévenir des maladies dangereuses comme le cancer. Les chercheurs du National Cancer Institute ont étudié le cas des Chinois qui consomment ce condiment en grande quantité. Ils en ont conclu que cette habitude réduisait largement les risques de cancer de l’œsophage et de l’estomac.

Ils ont également constaté qu’une consommation de 10g d’aliments de la famille allium (l’ail, l’oignon…) par jour réduisait les risques de cancer de la prostate de 50%. Par conséquent, n’hésitez pas à en consommer afin de purifier votre corps des substances chimiques accumulées à cause du tabagisme.

3. Le gingembre

Le gingembre est une épice très prisée pour sa capacité antioxydante qui aide à inhiber la progression des cellules cancéreuses. La Fondation Contre le Cancer conseille d’ailleurs aux personnes qui suivent un traitement contre le cancer de consommer du gingembre. D’ailleurs, une étude effectuée à l’Université de Géorgie a révélé que des extraits de cette épice aidaient à réduire la taille de la tumeur de 56%. Les chercheurs ont étudié le cas de souris dont le gingembre calmait les inflammations.

Vous pouvez consommer le gingembre râpé sur une salade, dans des marinades, des jus, ou en infusion. Cependant, il est déconseillé aux femmes enceintes, aux personnes qui souffrent de maladies du sang ou de diabète. Si vous suivez un traitement spécifique, il est conseillé de demander l’avis de votre médecin.

4. Le pamplemousse

Le pamplemousse est un fruit riche en vitamines (A, B5, C) et en antioxydants. Ces derniers neutralisent les radicaux libres qui s’attaquent aux cellules saines du corps et favorisent l’apparition de maladies. C’est également un fruit qui aide à prévenir les maladies cardiovasculaires et à réduire le taux de cholestérol dans le sang. N’hésitez donc pas à en consommer, cela vous aidera à purifier votre organisme. Toutefois, dans le cas où vous suivez un traitement, demandez conseil à votre médecin avant d’en consommer. En effet, ce fruit contient des composants actifs qui bloquent le fonctionnement d’une enzyme (CYP3A4) essentielle pour assimiler les médicaments.






Source: santeplumag

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *