Les meilleurs aliments anti-déprime

Imprimer







Tous les aliments que nous ingérons ont des conséquences sur notre corps et notre mental. En modifiant notre alimentation en fonction des propriétés de chaque aliment, nous pouvons donc améliorer notre santé et modifier certains aspects de celle-ci, comme notre humeur. Il est possible d’améliorer notre état d’esprit et notre humeur, voire la dépression, de manière naturelle en utilisant certains aliments, mais toujours en complément à d’autres traitements. Mais qu’un aliment soit un antidépresseur naturel ne signifie pas qu’il suffit à faire disparaître cette condition en le mangeant une fois. Pour noter ses effets, il faut en consommer tous les jours de manière régulière et pendant un temps prolongé, en le combinant avec une alimentation équilibrée.

  • Les noix de cajou


    Les noix de cajou sont un des meilleurs antidépresseurs naturels qui existent. Certain comparent même leur pouvoir anti-déprime avec l’effets de médicament comme le prozac, utilisé pour traiter la dépression.

    L’aminoacide essentiel L-tryptophane est un composant de ces médicaments qui est présent en grande quantité dans les noix de cajou. En comparaison avec les médicaments il faudrait en manger plusieurs cuillerées par jour pour en noter effets, mais cela comporte beaucoup moins d’effets secondaires indésirables. Cet aminoacide produit de la sérotonine, substance qui améliore notre humeur et dont la carence amène à la dépression.

    Les noix de cajou
  • Le gingembre


    Le gingembre contient de la capsaïcine, une substance qui stimule la production d‘endorphine, une des « hormones du bonheur ». Les endorphines sont de petites chaînes de protéines appelées neuro-peptides et qui sont libérées dans la moelle épinière. Ce dont des analgésiques naturels de l’organisme qui peuvent être beaucoup plus efficaces que certain anti-douleurs vendus en pharmacies, et surtout qui ne surcharge pas le foie qui responsable de transformer les médicaments. Les endorphines génèrent une sensation de calme, de bien-être, atténuent la douleur et améliorent notre humeur. Elles compensent en plus les niveaux élevés d’adrénaline associée à l’anxiété.

    Pour profiter des endorphines produites par l’ingestion de gingembre, n’hésitez pas à l’utiliser comme condiments dans vos plats. Une des meilleures manières de le consommer est sous forme d‘infusion.

    Le gingembre
  • Le piment de Cayenne


    Le piments en général et le piment de Cayenne en particulier contiennent de la capsaïcine, comme le gingembre, et favorisent donc la production d’endorphine avec tous les bienfaits que cela implique. Cependant cet aliment fort et piquant ne peut pas être consommé seul, mais en connaissant leur pouvoir anti-dépresseurs vous pouvez désormais les utiliser comme condiments pour vos plats.

    Le piment de Cayenne
  • Les graines et huiles riches en Oméga-3


    Les acides gras connues comme oméga 3 aident à maintenir l’équilibre mental et évitent la dépression. Ils pourraient même aider dans le traitement de certaine conditions psychiatriques grâce à leur grand effet sur le cerveau.

    Les principales sources d’oméga 3 sont les poissons gras, mais si vous ne souhaitiez pas ingérer de protéine animale vous pouvez avoir recours au graines, notamment les graines de lin, de canola, et les huiles de soja et de noix.

    Les graines et huiles riches en Oméga-3
  • Les algues chlorella


    L’algue chlorella est une algue d’eau douce dont le pouvoir anti-dépresseur fut découvert par une étude menée par l’université de Western en Australie. Un groupe de patient souffrant de dépression sévère s’est vu donné de la Chlorella pendant un certain nombre de jours face à un autre groupe qui n’en reçut pas. A la fin de l’étude l’état des personnes ayant pris de l’algue chlorella s’est grandement améliorer.

    Les algues chlorella





Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *