Poivre noir et curcuma, une combinaison pour sauver votre santé

Imprimer

 


Le curcuma est utilisé depuis 4000 ans pour traiter une variété d’états de santé.

De nombreuses études de haute qualité montrent que le curcuma a des bienfaits majeurs pour votre corps et votre cerveau.

La curcumine (un composé chimique dans le curcuma) offre de nombreux avantages pour la santé, car il est un puissant antioxydant, anti-inflammatoire, antiseptique, anti-fongique, et agent antibactérien.

Le curcuma a été utilisé en médecine chinoise comme anti-inflammatoire, pour traiter les problèmes digestifs et hépatiques, les maladies de la peau et les plaies.

Le poivre noir, souvent appelé «roi des épices», est incroyablement populaire depuis les temps anciens.

C’est une riche source de manganèse, de fer, de potassium, de vitamine C, de vitamine K et de fibres alimentaires. Le poivre noir est également un très bon agent anti-inflammatoire.

Les bienfaits du poivre noir pour la santé comprennent le soulagement des troubles respiratoires, la toux, la constipation, l’indigestion, le rhume, l’anémie, l’impuissance, les tensions musculaires, les maladies dentaires, la diarrhée et les maladies cardiaques.

Poivre noir et curcuma : cette combinaison pourrait sauver votre santé

La curcumine et la pipérine (un composé chimique du poivre noir) ont été étudiées pour examiner les bienfaits potentiels pour la santé qu’ils peuvent offrir individuellement ou ensemble.

Voici certains de leurs bienfaits :

  • Le poivre noir améliore la biodisponibilité du curcuma

Un problème avec la curcumine est son faible niveau de biodisponibilité. La plus grande partie de la curcumine ingérée est métabolisée avant d’être absorbée. On dit que la pipérine aide à rendre la curcumine plus biodisponible.

Une étude a révélé que même lorsque 2g de curcumine était ingérée, les taux sériques étaient très bas. Cependant, quand 20 mg de pipérine ont été ajoutés à la curcumine, la biodisponibilité a augmenté de 2 000%.

  • Anti-inflammatoire

Certaines études se sont concentrées sur l’utilisation de la pipérine et de la curcumine comme nouvelle façon de tuer la douleur chronique, en particulier la douleur neuropathique qui est incurable.

  • Cancer

Des chercheurs de l’Université du Michigan ont découvert que la combinaison de poivre noir et de curcuma pourrait jouer un rôle important dans la prévention et même le traitement du cancer du sein.

La formation de mammosphère, qui est un marqueur des cellules-souches mammaires, a été étudiée. Les composés du curcuma et du poivre noir ont tous deux inhibé la formation de la mammosphère. Ils n’ont pas non plus provoqué de toxicité, montrant ainsi qu’ils pourraient être des agents de prévention du cancer.

  • Obésité

Le curcuma et le poivre noir peuvent être combinés pour lutter contre les taux élevés de cholestérol, l’obésité et le diabète. L’alimentation provoque des modifications corporelles, de la glycémie, du poids corporel, du mauvais cholestérol et des triglycérides qui pourraient être influencés par l’association de la curcumine et de la pipérine.

 


Source

Merci pour votre partage !

Une pensée sur “Poivre noir et curcuma, une combinaison pour sauver votre santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *