Pourquoi les personnes empathiques se sentent plus stressées & comment faire pour restaurer l’énergie

Imprimer






Souffrez-vous de fatigue, de douleurs musculaires, d’anxiété, de difficultés à penser clairement et d’insomnies ?

Beaucoup de personnes empathiques, d’empathes ou personnes hautement sensibles (HSP), peuvent avoir un syndrome appelé fatigue surrénale et ne même pas le réaliser. La théorie derrière cette condition est que les glandes surrénales ne peuvent pas suivre avec le stress à l’extérieur de sorte que les hormones telles que le cortisol qui les maintient sous tension normalement commencent à s’appauvrir.

Il existe réellement des maladies empathiques où les empathes prennent littéralement le stress et les symptômes des autres. Malheureusement, la médecine conventionnelle n’a pas de cadre pour comprendre ceci, tant de gens sensibles sont laissés en plan ou sont mal diagnostiqués.

Les empathes ont tendance à être des éponges émotionnelles, prenant souvent le stress des autres. Cela peut s’ajouter à leurs propres niveaux de stress, ce qui les rend plus vulnérables à la fatigue surrénale.

Voici quelques solutions pour les empathes pour traiter la fatigue surrénale et restaurer leur énergie. Mais rappelez-vous, pour les empathes, il n’y a pas de solution unique car cela exige un certain mode de vie et des changements dans le régime de base pour gérer efficacement l’énergie sur le long terme.

Les stratégies visant à soulager la fatigue surrénale

  • Faire un test sanguin pour vérifier les niveaux de cortisol.
  • Envisager temporairement le remplacement de cortisol naturel par les recommandations d’un médecin.
  • Reposez-vous autant que possible de façon régulière (le sommeil guérit plus souvent que nous le pensons !).
  • Éliminer et/ou fixer des limites claires et des frontières avec les «vampires d’énergie».
  • Tenez-vous à une alimentation naturelle d’aliments entiers et non transformés.
  • Remplacer le sel ordinaire avec du sel rose de l’Himalaya (toujours vérifier avec un médecin si votre tension artérielle est élevée).
  • Éviter la farine blanche et minimiser le sucre.
  • Faire de l’exercice et des étirements avec modération : commencer progressivement et avec l’endurance l’énergie va augmenter.
  • Méditer : prendre des mini-pauses tout au long de votre journée bien remplie pour vous reconstituer.
  • Prenez 2000-5000 mg vitamines C par voie orale chaque jour.
  • Renseignez-vous sur la vitamine C (10-25000 mg) administrée par voie intraveineuse pour relancer votre niveau d’énergie et soutenir la santé des surrénales (les médecins holistiques offrent souvent ce traitement dans leur cabinet).

En plus de ces conseils pratiques, prendre l’habitude de pratiquer la pensée positive. Par cela, ne vous battez pas avec des pensées négatives telles que «je ne me sentirai jamais mieux» ou «je suis faible et malade». Au contraire, mettez l’accent sur les affirmations positives telles que «je suis en bonne santé, heureux et mérite d‘être bien et dynamique».

Nous ne pouvons pas avoir le contrôle sur certains facteurs de stress dans la vie, mais nous pouvons avoir le contrôle de notre attitude. Pour soulager la fatigue surrénale, vous pouvez supprimer une grande partie du stress interne en abandonnant le schéma de «la haine de soi» pour adopter l’auto-compassion et l’amour de soi.






Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *