Vos sacs d’épicerie réutilisables pourraient vous rendre sérieusement malade

Imprimer
Afin de réduire les déchets et de préserver l’environnement, il est généralement recommandé de prendre des sacs d’épicerie réutilisables dans votre supermarché local, mais un nouveau rapport indique que ce n’est peut-être pas toujours le meilleur choix. La Food Standards Agency du Royaume-Uni suggère maintenant que les sacs d’épicerie réutilisables peuvent abriter des bactéries nocives et conduire à de graves cas d’intoxication alimentaire.

Pour être plus précis, les acheteurs avertis qui transportent de la viande ou du poisson cru dans l’un de leurs sacs réutilisables pourraient se mettre en danger de répandre des bactéries dangereuses, parfois mortelles, comme E. coli et campylobacter. C’est parce que les bactéries peuvent être transférées de l’extérieur de l’emballage, même si vous ne voyez aucune fuite.

De plus, des chercheurs de l’Université de l’Arizona ont constaté que 97 % des consommateurs rincent rarement, voire jamais, leurs sacs réutilisables. Et plus de 75 % des consommateurs ne séparent pas les viandes crues des autres produits d’épicerie. Après avoir testé 84 sacs, les chercheurs ont découvert des bactéries coliformes et E. coli dans tous les sacs sauf un.

Cela signifie qu’il y a un risque élevé de contamination croisée qui pourrait vous causer des crampes d’estomac, de la diarrhée, des vomissements ou pire encore. Pour éviter des maladies inutiles, la Food Standards Agency (FSA) en Angleterre a suggéré que les consommateurs utilisent des sacs séparés pour les viandes crues, les produits frais et les aliments prêts à consommer. Il est peut-être préférable d’utiliser un code de couleurs ou un étiquetage, mais il faut aussi laver régulièrement les sacs en coton et remplacer les sacs réutilisables qui ne peuvent pas être lavés une fois souillés.

La FSA est même allée jusqu’à publier un avis en disant : «Idéalement, vous devriez avoir assez de sacs pour transporter les aliments crus, les aliments prêts à consommer et les articles non alimentaires tels que la lessive séparément. Gardez suffisamment de sacs pour les aliments crus seulement et n’utilisez plus les mêmes sacs pour les aliments prêts-à-manger ou pour transporter d’autres articles ménagers».

Avec le nombre d’épidémies de maladies d’origine alimentaire en hausse ces dernières années, soyons prudents !

Source 

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *