Votre coloration capillaire peut augmenter votre risque de cancer du sein

Imprimer
Une nouvelle étude suggère que les femmes qui se teignent souvent les cheveux sont plus à risque de développer un cancer du sein.

Un chirurgien du cancer du sein à l’hôpital Princess Grace de Londres a constaté une augmentation de 14% de la maladie chez les femmes qui colorent leurs cheveux, selon le Sunday Time de Londres.

Selon le New York Post, bien qu’il faille poursuivre les études, il est suggéré que les femmes ne se teignent les cheveux que cinq fois par an.

Sanna Heikkenen, du registre finlandais du cancer, affirme que «les femmes qui utilisent des colorants capillaires peuvent utiliser davantage d’autres produits cosmétiques que les femmes qui déclarent ne jamais utiliser de colorants capillaires».

Bien qu’il soit encore difficile de savoir si les produits sont une cause directe de la maladie, les professionnels du soin capillaire disent que les femmes devraient retoucher la couleur de leurs cheveux toutes les quatre à six semaines.

Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *