Les bienfaits de la massothérapie

Imprimer






Se soigner par les massages : tel est le but de la massothérapie.

Les massages peuvent :

  • nous détendre ;
  • nous relaxer ;
  • mais ils ont aussi bien d’autres vertus thérapeutiques.

On peut donc dire que le massage peut être utilisé en prévention ou en soin selon les cas. Le massage sera, de préférence, combiné à une hygiène de vie globale telle que la Naturopathie.

La massothérapie est un terme générique regroupant les différents types de massages venant, pour certains d’Asie, pour d’autres des États-Unis, du Canada ou d’Europe.

Les plus répandus sont :

  • le massage ayurvédique ;
  • le massage thaïlandais ;
  • le drainage lymphatique ;
  • le massage amma assis…

Prix et durée varient en fonction du type de massage.

Attention : Il faut s’assurer que le praticien est un masseur-kinésithérapeute diplômé.





Effets de la massothérapie

Nous ne citons ici que les principaux effets mais il faut souligner que la massothérapie est bénéfique pour notre santé et notre bien-être sur les plans physique, mental et émotionnel :

  • détente et relaxation : lâcher-prise et bonne gestion du stress avec amélioration ou disparition des symptômes de stress (migraines, insomnies) ;
  • amélioration de la circulation sanguine et lymphatique ;
  • amélioration des fonctions digestives et éliminatrices (toxines) ;
  • amélioration de la qualité de la peau ;
  • soulagement dorsal par l’élimination des tensions musculaires au niveau du dos, des épaules et de la nuque.

Massotherapie : contre-indications

Comme nous l’avons dit plus haut, il est impératif de confier votre massage à un kinésithérapeute. Cela vous évitera tout problème lié à une erreur de manipulation.

Pour les personnes suivantes, un avis médical préalable s’avère indispensable :

  • diabétiques ;
  • personnes soignées pour des troubles cardio-vasculaires importants ;
  • personnes sujettes à des inflammations, des ecchymoses et des infections ou plaies récentes ;
  • tous les cas de maladies graves.





Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *