15 habitudes pour aider à surmonter la colère

Temps de lecture : 6 minutes

Imprimer
Avez-vous comme on dit la « mèche courte » qui peut entraver vos efforts pour surmonter la colère ? C’est une émotion humaine primordiale que personne ne peut éviter éternellement.

Cependant, contrôler et surmonter la colère est une marque de croissance spirituelle et de maturité.

La colère est l’une des émotions les plus faciles à montrer car elle peut masquer la peur et l’inadaptation. Mais, si vous ne vous en occupez pas et restez un caractère explosif, cela affectera la qualité de votre vie. Voici donc quinze méthodes faciles à mettre en œuvre pour vous aider à surmonter la colère, même si vous pensez qu’elle est justifiée.

15 habitudes pour aider à surmonter la colère

1. Comptez

Compter jusqu’à dix pour soulager votre colère est peut-être la plus vieille astuce mais cela peut vous aider. Alors, la prochaine fois que votre sang commencera à bouillir et que vous serez prêt à rugir, fermez la bouche et comptez lentement de un à dix dans votre tête.

Vous seriez surpris de la différence que dix secondes peuvent faire sur votre humeur. Cette brève pause peut également minimiser vos chances de dire quelque chose que vous regretterez plus tard. Pendant que vous comptez, respirez et concentrez-vous sur le calme.

La méthode de comptage est souvent utile dans une situation soudaine où vous ne connaissez pas tous les faits. Si compter jusqu’à dix ne vous aide pas, essayez de compter jusqu’à vingt ou trente. Tout le concept est de se donner le temps de réfléchir avant de réagir, même si vous avez raison.

2. Écoutez de la musique

Vous souvenez-vous du vieil adage selon lequel la musique adoucit les mœurs ? C’est aussi un moyen idéal pour surmonter la colère. Il est reconnu un lien depuis longtemps entre la musique et l’émotion humaine. Non seulement la musique peut remonter le moral, mais il a également été démontré qu’elle aide les personnes souffrant de troubles de l’humeur.

Écouter certaines de vos chansons préférées peut vous calmer lorsque vous êtes en colère. Cela peut être utile si vous ruminez des blessures passées qui ont accumulé du ressentiment dans votre esprit. Il est difficile d’être en colère lorsque vous écoutez une chanson entraînante qui vous donne envie de danser et de chanter.

3. Faites des étirements

Pensez à la façon dont votre corps réagit lorsque votre colère s’emballe. Vous sentez tous vos muscles se tendre, vos entrailles trembler et votre esprit s’emballer. En fait, une colère soudaine déclenche votre mode de survie et vous êtes généralement prêt à vous battre.

Cette bouffée d’hormones de stress qui se déversent dans votre circulation sanguine accélère votre pouls et votre respiration. L’adrénaline et la cortisone sont censées être des stimulants temporaires pour la survie. Cependant, le stress chronique qui accompagne des problèmes de colère incontrôlée peut faire des ravages sur votre corps, votre mémoire et votre esprit.

Un autre bon moyen de surmonter la colère et la réaction au stress est de faire des étirements ou du yoga. Lorsque vous bougez et étirez votre corps lentement et en douceur, vos muscles se détendent. La pratique du yoga peut améliorer votre humeur et réduire votre niveau de stress.

4. Faites une marche

Voici une autre recommandation classique pour surmonter la colère et éviter une confrontation hostile. Lorsque vous vous sentez prêt à crier et à mettre quelqu’un sur la braise, vous pouvez trouver la paix en faisant une longue marche. Si quelqu’un est agressif ou vous met suffisamment en colère pour être violent, il est temps de vous en aller.

Il y a quelque chose d’apaisant à faire une marche et à respirer de l’air frais. Pendant que vous admirez toutes les beautés de la nature, vous ressentez souvent une sérénité. La marche est un exercice idéal, et cela vous donne une chance d’avoir une meilleure perspective de ce qui vous rend fou.

5. Reconnaissez vos déclencheurs

Comme la plupart des gens, vous connaissez généralement les personnes et les situations qui poussent votre tempérament à bout. Mais, malheureusement, peu importe à quel point vous essayez, ces confrontations vous laissent émotionnellement épuisé et bouillant. Reconnaître et éviter ces déclencheurs est essentiel pour surmonter la colère.

Malheureusement, certains de vos déclencheurs de colère sont difficiles à éviter complètement. Peut-être que la simple vue d’un parent qui parle fort fait monter votre température. D’un autre côté, s’il s’agit de quelqu’un que vous ne voyez que lors de réunions de famille ou d’occasions spéciales, vous pouvez avoir le moins d’interaction possible.

Quelles sont les situations qui vous font vite voir rouge ? Par exemple, êtes-vous impatient dans les files d’attente au volant ou lorsque vos enfants laissent à nouveau la salle à manger en désordre ? Les déclencheurs situationnels peuvent nécessiter que vous trouviez des moyens de mieux y faire face.

Il y a des personnes et des situations toxiques qui vous ont causé du ressentiment. Même quand on pense à eux, la colère est à nouveau fraîche. Apprendre à pardonner et à continuer peut grandement contribuer à libérer votre colère.

6. Fermez votre bouche

Combien de fois avez-vous explosé de colère et l’avez-vous immédiatement regretté ? C’est un défaut humain courant qui peut exagérer les situations et détruire les relations. Lorsque vous êtes en colère, vous êtes souvent tenté de crier et d’utiliser vos mots comme des armes.

Bien sûr, vous devez parler quand quelqu’un essaie de vous blesser ou de profiter de vous. Cependant, il y a des situations où il est préférable de fermer sa bouche et de ne pas l’ouvrir tant que vous n’avez pas réfléchi de manière plus rationnelle.

N’oubliez pas qu’il est impossible de « retirer » ce que vous dites dans le feu de la colère. C’est comme essayer de remettre proprement le dentifrice dans le tube. Bien sûr, vous pouvez vous excuser et essayer de faire amende honorable, mais vos commentaires désinvoltes ne seront pas oubliés.

Faites preuve de prudence et gardez votre bouche fermée. C’est le bon moment pour compter jusqu’à dix et pratiquer la respiration consciente. Après avoir décidé du bon moment pour parler, pesez soigneusement chaque mot.

7. Téléphonez à un ami

Votre tempérament est-il prêt à éclater comme un volcan violent ? Parfois, parler à un ami proche peut vous aider. Choisissez quelqu’un qui gardera votre confiance. Votre but n’est pas de mettre votre ami mal à l’aise en choisissant son camp.

Parler à un ami de confiance ou à un être cher vous permettra d’évacuer et de calmer votre colère. S’ils sont une oreille attentive, ils entendront ce que vous dites sans porter de jugement. Ils peuvent également offrir gentiment d’autres perspectives que vous n’aviez pas envisagées.

8. Canalisez votre colère

Parfois, lorsque vous êtes irrité au-delà de toute mesure, une diversion mentale s’impose. Faites de l’exercice ou travaillez sur vos passe-temps préférés afin de pouvoir libérer ces émotions négatives.

9. Changez de chaussures

Ce n’est pas facile d’être empathique quand on est en colère contre quelqu’un. Cependant, une réflexion calme peut vous aider à voir le point de vue de l’autre personne. Comment vous sentiriez-vous si vous étiez à leur place ? Votre indignation est-elle justifiée ?

10. Écrivez une lettre

Peut-être qu’un ami ou un être cher vous a tellement mis en colère que vous avez envie de le déchirer verbalement.  Cependant, au fur et à mesure que vous apprenez à surmonter la colère, vous vous rendez compte que de telles actions ne résolvent pas la situation et qu’elles ne font qu’empirer les choses.

Au lieu de cela, taisez-vous et exprimez votre frustration dans une lettre. C’est le moment de dire à la personne ce que vous pensez d’elle. Mettez la lettre de côté pendant un moment et lisez-la plus tard. Vous pouvez voir la situation différemment sans que la colère obscurcisse votre vision.

11. Riez

La rage vous épuise physiquement, mentalement et émotionnellement. Une autre façon de surmonter la colère est d’utiliser un peu de plaisir. Vous sentez-vous en colère et prêt à casser quelqu’un ? Essayez de regarder une bonne comédie ou faites quelque chose qui vous fera rire et vous détendre.

12. Chronométrez votre colère

Votre vie est trop courte pour être gaspillée dans une frustration énergivore. Dites-vous que la prochaine fois que vous serez en colère, vous n’aurez qu’un temps imparti pour cela. Si vous devez régler une minuterie et vous accorder 15 à 20 minutes pour grogner et grogner, essayez de rester calme le reste de la journée.

13. Répétez votre mantra

Essayer de se remettre d’un accès de fureur n’est pas toujours facile. Cependant, certaines personnes réussissent à surmonter leur colère en méditant et en répétant un mantra, en silence ou à haute voix. Choisissez-en un qui vous parle, comme “Paix et calme” ou “Je peux battre ça”.

C’est une façon d’utiliser la loi de l’attraction pour manifester ce que vous désirez. Lorsque vous validez votre sentiment de calme et vos sentiments de positivité, l’Univers est d’accord et cela se produit. Utilisez votre mantra pour booster vos affirmations.

14. Écrivez dans votre journal

La journalisation vous emmène dans votre monde singulier et vous êtes libre de dire ce que vous pensez. Écrivez comme à un ami de confiance et révélez vos frustrations et vos pensées de colère. Cela peut vous aider à vous sentir mieux en vous offrant de la compassion et la permission de vous défouler.

15. Exprimez votre colère avec maturité

Il y a des moments où toute personne raisonnable aurait le droit d’être en colère. La clé est de savoir comment vous réagissez et comment vous exprimez vos sentiments. Vous avez le droit de dire à quelqu’un qu’il vous a offensé au point de vous mettre en colère.

Essayez de parler d’une voix calme qui ne soit pas menaçante ou qui n’aggrave pas le problème. Lorsque vous abordez le problème sans lancer d’insultes ni de menaces, l’agresseur est plus susceptible d’écouter et de s’excuser. Si ce n’est pas le cas, éloignez-vous et gardez vos distances jusqu’à ce que la réparation soit faite.

Réflexions finales sur la façon de surmonter la colère

C’est humain d’être en colère quand les gens ou les situations sont blessants. Bien que vous ne puissiez pas défaire le passé, vous pouvez choisir votre réaction. Dissiper la colère et l’amertume peut vous apporter la paix dont vous avez besoin pour une vie joyeuse.


Vous aimerez aussi : 10 conseils pour récupérer votre énergie


Source

%d blogueurs aiment cette page :