La prison de Mulhouse récompensée pour son projet bio

Imprimer






La maison d’arrêt de Mulhouse a été récompensée par le ministère de l’Agriculture pour son projet consistant à augmenter la part du bio et du local dans ses approvisionnements.

Le modèle est la maison d’arrêt de Strasbourg-Elsau, déjà axée sur le développement durable.

L’objectif est d’arriver à 8-10 % de produits bio et locaux dans les assiettes des détenus, soit environ un repas par semaine.

La prison mulhousienne veut aussi réduire le gaspillage alimentaire, qui s’élève à environ 170 tonnes de produits par an.

Certains détenus prendront donc leurs repas en commun, plutôt que seuls dans leurs cellules, une démarche qui pourrait les amener à apprécier davantage leur repas et donc à réduire le gaspillage, espèrent les responsables du projet.

Les 300 détenus pourront travailler dans un potager en permaculture qui devrait voir le jour au printemps dans la prison, ainsi que dans la cuisine ou à la construction de ruches.






Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *