Le cérumen et ses fonctions importantes pour notre oreille et notre système auditif

Imprimer





Le cérumen mérite une meilleure réputation !

Même si je conviens que le cérumen n’a rien de très attrayant, il jouit d’une réputation qui est totalement injustifiée, celle d’être une substance étrangère, une saleté qu’il convient d’évacuer de notre organisme.

Donc, avant de vous jeter sur les cotons-tiges, vous devriez savoir que le cérumen remplit plusieurs fonctions importantes pour notre oreille et notre système auditif.

Avoir du cérumen dans le conduit auditif est au contraire une bonne chose (a part bien sur s’il est présent en excès et bloque le canal auditif ou s’il perturbe le fonctionnement de votre aide auditive).

Voici quelques propriétés importantes du cérumen :

  • Il forme une couche protectrice sur la peau du conduit auditif
  • Il aide à la lubrification et au nettoyage de la partie extérieure du conduit auditif.
  • Il assure une protection contre les insectes (c’est un insecticide naturel), les champignons et les bactéries.. en bref contre tout ce qui aime les endroits sombres et humides !

Ne soyez donc pas trop pressé de retirer la totalité de votre cérumen. Dans la plupart des cas l’excès de cérumen s’évacue par lui même, en se frayant un chemin jusqu’à l’extérieur de votre conduit.

Pour ce qui est du nettoyage de vos oreilles, n’utilisez jamais de cotons-tiges, qui ont la fâcheuse tendance à pousser la cire un peu plus profondément.

Rincez tout simplement vos oreilles avec de l’eau chaude sous la douche et/ou utilisez un chiffon humide avec un savon doux pour laver délicatement la partie extérieure de l’oreille.

Si jamais vous auriez besoin de retirer du cérumen de votre conduit, laissez votre médecin s’en occuper. C’est une opération délicate. En effet, le canal auditif est le seul endroit du corps ou la peau est en contact direct avec l’os, de sorte qu’un nettoyage inadéquat de cette zone pourrait entraîner une infection avec des conséquences graves.

Source (cliquez sur le lien)






Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *