Le réchauffement climatique pourrait faire disparaître le café d’ici 2080

Imprimer





Le café pourrait bien disparaître dans les 65 prochaines années si le réchauffement climatique continue de gagner du terrain.

Un nouveau rapport du Climat Institute, un institut de recherche indépendant, indique que d’ici 2050, la moitié des zones de culture du café pourrait être inutilisable des suites de la hausse des températures encourageant la prolifération de champignons et parasites.

Certains coins du monde comme l’Amérique centrale ou la Tanzanie sont présentement affectés par de tels problèmes.

Tous ces éléments pourraient venir tout changer : de la saveur du café, à son prix ou sa disponibilité.

Le rapport souligne aussi que «sans d’action d’envergure pour réduire nos émissions, les changements climatiques pourraient réduire de 50% les zones de production de café d’ici 2050. Avant 2080, le café sauvage, une importante ressource, pourrait disparaître.

Source (cliquez sur le lien)





Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *