5 étapes faciles pour faire sécher vos herbes aromatiques pour les consommer toute l’année

Imprimer





Maîtrisez l’art du séchage de vos herbes aromatiques pour les consommer toute l’année.

1. Récoltez au bon moment

  • Récoltez les herbes aromatiques que vous souhaitez faire sécher au début de la floraison, c’est le meilleur moment.

Les feuilles sont encore jeunes, tendres et riches en huiles qui produisent les saveurs et les odeurs intenses. De plus, au début de la floraison, les capitules sont souvent encore plus parfumés que les feuilles.

  • Effectuez la récolte le matin d’une journée chaude et ensoleillée, une fois la rosée disparue, mais avant que le soleil soit suffisamment élevé pour faire ressortir les huiles aromatiques.
  • Évitez de ramasser des herbes sales ou abîmées.
  • Vous pouvez également faire sécher les têtes de semences.

2. Sélectionnez les herbes appropriées

Les herbes aromatiques les plus appropriées pour le séchage sont :

  • La sauge
  • Le romarin
  • Le thym
  • La sarriette
  • La marjolaine
  • L’origan
  • La menthe
  • L’estragon

3. Utilisez la bonne technique

La méthode la plus simple consiste à faire sécher les feuilles et les graines sur leurs tiges puis à les dépouiller plus tard en vue de leur stockage :

  1. Rassemblez les tiges en bouquets lâches (pour permettre à l’air de circuler) et utilisez une ficelle pour les attacher solidement.
  2. Suspendez les bouquets, tête en bas, dans un endroit chaud, sec et bien ventilé.

Évitez de placer les herbes en plein soleil, elles perdraient de leur saveur.

4. Suspendez les bouquets au bon endroit

Traditionnellement, les bouquets d’herbes étaient suspendus en hauteur sur des chevrons pour attraper la brise.

Vous pouvez désormais les suspendre dans n’importe quel endroit où le mouvement de l’air permettra d’accélérer le processus de séchage.

Les bouquets d’herbes aromatiques suspendus dans la maison vont apporter une petite touche rustique à votre intérieur et le parfumer agréablement.

Vous pouvez consommer les herbes séchées de cette manière dans les 2 à 3 semaines.

5. Employez une technique alternative

Une alternative moins décorative est d’utiliser un sac en papier dans lequel vous aurez découpé des petits trous sur les côtés afin de permettre la ventilation :

  1. Mettez le bouquet, tête en bas, dans le sac.
  2. Attachez les tiges avec l’ouverture du sac afin que le bouquet soit suspendu tète en bas à l’intérieur.
  3. Accrochez le sac dans une pièce bien aérée. Le sac permet de protéger le bouquet de la poussière, de réduire la luminosité et d’attraper les feuilles ou les graines qui pourraient tomber.

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, si vous faites sécher les herbes aromatiques vous pourrez les préserver et profiter de leurs saveurs longtemps après la fin de la saison.






Source (cliquez sur le lien)

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *