Terre de diatomée : 9 utilisations astucieuses

Imprimer





La terre de diatomée mérite d’être connue, ne serait-ce que parce que c’est l’un des insecticides les plus efficaces tout en étant naturel. Ce n’est d’ailleurs pas sa seule utilisation : passage en revue des usages courants et moins courants de ce produit ménager écologique.

terre-diatomee.JPG

La terre de diatomée, un insecticide naturel puissant

Commençons par présenter la terre de diatomée. Celle qu’on trouve dans le commerce est également appelée Kieselgur en allemand ou encore terre d’infusoires. Vous entendrez parfois parler de Célite, mais il s’agit d’une marque et non d’un nom commun.

© CC, Walter J. Pilsak, Waldsassen

© CC, Walter J. Pilsak, Waldsassen

La terre de diatomée tient son nom de la diatomite, une roche sédimentaire siliceuse d’origine à la fois organique et fossile. En l’occurrence, la terre de diatomée est une variété de diatomite et contient des restes fossilisés de diatomées, des micro-algues marines qui sécrètent un squelette siliceux que l’on retrouve dans des carrières.

La terre de diatomée, utile pour le vin

La terre de diatomée trouve des applications dans le vin et la brasserie, utilisée pour la filtration en raison de sa forte porosité. Ce n’est évidemment pas la seule application et au quotidien la poudre se révèle efficace pour bien des petits tracas, de la même manière que la terre de Sommières.

D’ailleurs, ce n’est pas tout à fait la même : on calcine la terre de diatomée pour un usage en filtration. Au quotidien, on choisira une terre de diatomée non calcinée, afin de conserver les principes actifs (la silice).

Utilisée pour le vin, la terre de diatomée est calcinée avant filtration © CC, Fabio Ingrosso

Utilisée pour le vin, la terre de diatomée est cuite avant filtration © CC, Fabio Ingrosso

1. Comme insecticide dans la maison

Et c’est probablement l’usage le plus répandu, la terre de diatomée étant régulièrement vendue à côté des insecticides chimiques dans les supermarchés.

Dans la maison, on utilise le produit contre les punaises de lit (pensez-y notamment si vous partez à l’étranger), mais aussi contre les cafards, les poissons d’argent ou les puces. On vise les couloirs et les endroits fréquentés par les insectes. Sur les fenêtres et les entrées c’est particulièrement dissuasif.

2. Comme insecticide au jardin

A l’extérieur, au jardin bio, on l’utilisera aussi contre les chenilles, les pucerons et autres, en saupoudrant un peu de terre de diatomée autour des plants.

Précisons quand même que cela tue effectivement les animaux (par action mécanique) donc si vous voulez seulement les éloigner il faudra trouver une autre solution naturelle contre les pucerons.

Au jardin, protégez alors les plantes traitées car cela devient inefficace si mouillé.

3. Comme insecticide pour les animaux

chat-sieste

Votre chien ou votre chat a des puces ? Pas de panique, on peut utiliser la terre de diatomée sans danger comme un anti-puces naturel.

La terre de diatomée, un fort pouvoir absorbant

4. Comme masque pour le visage

Nous n’avons alors plus besoin du pouvoir insecticide de la terre de diatomée, uniquement de son pouvoir absorbant.

La terre de diatomée est également un bon exfoliant :

Recette :

Il vous faut :

  • 3 cuillères à café de terre de diatomée
  • de l’eau
  • quelques gouttes d’huile essentielle (en fonction de votre type de peau) et/ou de l’eau de rose / lavande

peau-visage-closeup-ban

  1. Ajoutez de l’eau aux autres ingrédients jusqu’à former une pâte assez compacte mais malléable.
  2. Appliquez ensuite le masque sur votre visage et laissez poser quelques minutes avant de rincer soigneusement.

Deux précautions : pour les huiles essentielles, pas pour les enfants, femmes enceintes et personnes allergiques (faites un test si nécessaire). N’utilisez pas de masque exfoliant trop souvent, c’est abrasif et votre peau a aussi besoin de douceur.

5. Pour la litière du chat

La terre de diatomée est absorbante, disait-on et justement ! ô combien cela peut être précieux quand il s’agit de recueillir l’urine de votre compagnon à quatre pattes et aux longues moustaches. La poudre peut absorber plus d’une fois son poids en eau.

terre de diatomée entretien écologique insecticide

On peut utiliser la terre de diatomée dans une recette de litière maison, ou simplement l’ajouter pour plus d’absorption et moins d’odeurs.






6. Pour absorber les liquides dans la maison

Huile sur le sol, produits ménagers ayant débordé : la terre de diatomée les rend plus faciles à nettoyer.

D’autres astuces pour utiliser la terre de diatomée

7. Désodoriser les chaussures

Mettez un peu de poudre dans les chaussures. Et voilà !

terre de diatomée entretien écologique insecticide8. Comme poudre à récurer

Cela peut vous permettre de gratter plus facilement les plats sales. Et ça tombe bien puisqu’on peut aussi l’utiliser pour…

9. Nettoyer et faire briller

Abrasive mais de manière fine, la terre de diatomée fait des merveilles sur le cuivre, l’inox, le cuivre, et toute l’argenterie. On crée une pâte avec un peau d’eau, on frotte et on rince.

Précautions d’usage

Attention : on met un masque avant de saupoudrer, car la poudre a un pouvoir absorbant, donc elle peut dessécher le nez et la bouche et créer un inconfort (de la même manière que si vous saupoudrez de la farine partout et qu’elle vole, en plus absorbant).

  • On évite absolument le contact avec les yeux pour cette raison et on tient le produit loin des enfants, comme tous les produits ménagers.
  • On surveille aussi l’animal pour qu’il évite d’en ingérer une grande quantité.

Et si j’en mange ? de la même manière, pas de danger, et certaines études suggèrent même que cela serait bon pour la santé. En tablettes et diluées dans de l’eau. Et bien sûr pas la terre de diatomée industrielle pour piscine mais celle alimentaire.







Source

Source

Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *