Comment faire une pommade naturelle à base de plantes antiseptiques

Imprimer






Voici une nouvelle recette de pommade à base de plantes antiseptiques qui regorge de propriétés pour soigner les coupures mineures, les contusions, les brûlures, les bosses et des écorchures.

Facile à faire, cette pommade vous permettra de contrôler les ingrédients et d’éviter le chimique !

Elle est analgésique, anti-microbienne, antivirale, antibactérienne et anti-fongique. Elle traite une gamme large du spectre d’affections de la peau  sur la base des constituants chimiques des plantes + huiles utilisées dans ce baume, elle a le pouvoir de guérir :

  • eczéma
  • psoriasis
  • muguet topique
  • incisions chirurgicales mineures
  • inflammation
  • démangeaisons
  • congestion, refroidissement
  • plaies à cicatrisation lente
  • des coupures, des chutes et des contusions
  • piqûres d’insectes et piqûres
  • brûlures superficielles et mineures
  • éruptions cutanées
  • boutons de fièvre

Propriétés des herbes

Faire ce baume nécessite d’utiliser une bonne qualité d’huile d’olive biologique. Choisissez les herbes que vous avez sous la main ou facilement disponibles.

  • Fleurs de Calendula. Ceci est l’une des meilleures herbes à utiliser pour traiter les affections de la peau – telles que les coupures, brûlures, inflammations, contusions, plaies ouvertes et éraflures mineures. Les phytochimiques qui sont présents dans cette fleur travaillent dur contre les bactéries, les virus et les champignons.
  • Plantain.  Le plantain est une plante impressionnante et il est en fait une mauvaise herbe commune qui pousse presque partout. Il a des propriétés médicinales incroyables et peut guérir une variété de problèmes de peau telle que : l’eczéma, psoriasis, piqûres d’abeilles, piqûres d’insectes, herbe à puce. Apprenez à identifier cette plante dans la nature et vous n’aurez jamais besoin de l’acheter !

 

  • Millepertuis. L’herbe pour  » se sentir bien » est souvent connue pour son utilisation dans le traitement de la dépression légère ; toutefois, lorsque le millepertuis est utilisé par voie topique, il est merveilleux dans les pommades maison pour le traitement des ecchymoses, blessures et surtout bon pour traiter les coups de soleil.
  • Racine d’hydraste. Les constituants actifs de la plante sont quelques-uns des agents antimicrobiens naturels les plus puissants de la nature. Ses propriétés curatives à large spectre – anti-bactérien, anti-fongique, antibiotiques et anti-virale – en font le complément parfait à cette pommade.
  • Remarque : Toujours choisir la racine hydraste de culture biologique par opposition à la sauvage récoltée.

    • Feuille d’olivier.  La feuille d’olivier peut être l’un des plus riches composés antiviraux naturels ! Elle est intéressante pour ses qualités et bienfaits dans la guérison de l’eczéma.
    • Consoude racines + feuilles.  Encourage la reproduction des cellules donc soutient la réparation des entorses, contusions, gonflements, brûlures et plaies.
    • Résine de pin.  Les Amérindiens utilisaient la résine de pin pour sceller et guérir les plaies et contusions. La résine de pin a d’incroyables propriétés curatives antibactérienne, antivirale, antifongique, anti-inflammatoire et antimicrobienne.
    • Le miel brut entièrement naturel.  Le miel brut fournit des tonnes de bienfaits pour cette pommade, il est un agent antibactérien bien connu. Le miel est également très nourrissant, réduisant souvent le risque d’infection et il aide la cicatrisation.






    La recette

    Ingrédients * Utiliser des ingrédients biologiques chaque fois que possible. 

    • 285 ml d’huile d’olive biologique 
    • 1 cuillère à soupe de chaque herbe : fleurs de calendula séchées,  plantain séché, millepertuis séché,  racine de l’hydraste séchée,  feuille d’olivier séchée, racine de consoude + feuilles séchées,  résine de pin
    • 2-4 cuillères à soupe de cire d’abeille
    • 1 cuillère à soupe de miel brut
    • 2 cuillères à café d’huiles essentielles,  en option
    • 1/2 cuillère à café d’huile de vitamine E (non-OGM) en option

    Pour les huiles essentielles, utilisez celles qui tiennent un large spectre de propriétés antiseptiques :

    • huiles essentielles de ravensara,
    • romarin,
    • lavande,
    • citron,
    • arbre à thé,
    • clou de girofle,
    • cannelle,
    • aiguille de sapin,
    • thym.

    Pour une puissance maximale, ajoutez une concentration d’huile essentielle d’environ 5% soit environ 2 cuillères à café.

    Mode d’emploi 

    1. Mesurer les ingrédients.

    2. Préparer l’infusion d’huile. Vous pouvez le faire de trois façons :

    • Infusion froide.  Dans un bocal en verre, couvrir les herbes séchées avec l’huile. Bien mélanger et laisser le mélange d’huile et d’herbes infuser pendant 4-6 semaines.
    • Extraction à chaud.  Dans un bocal en verre, couvrir les herbes avec l’huile. Bien mélanger. Placez le pot de verre dans une marmite remplie de quelques centimètres d’eau et faites chauffer sur le feu le plus bas (assurez-vous de mettre une serviette sur le fond du pot). Infuser l’huile et des herbes pendant 4-8 heures, une journée, ou jusqu’à 3 jours.

    Note : Observez le pot et ajouter de l’eau quand elle s’évapore.

    • Extraction super rapide. Placer les herbes et l’huile dans un bain-marie et porter à feu doux. Chauffer lentement pendant 30 à 60 minutes, en vérifiant fréquemment pour être sûr que l’huile ne surchauffe pas.

    3. Filtrer l’huile à travers une étamine et presser autant que possible. Assurez-vous de recueillir au moins 250 ml d’huile infusée.

    4. Dans une casserole, à feu doux, faire fondre 30 à 60 g de cire d’abeille dans l’huile (selon si vous souhaitez une pommade plus ou moins dure). Commencer par 30 g de cire en ajoutant plus si nécessaire.

    Remarque : Pour vérifier si le mélange à la bonne consistance, parce que la pommade durcit en refroidissant,  placer une cuillère à soupe du mélange dans le congélateur pendant une minute ou deux. S’il est souple, ajouter plus de cire d’abeille ; s’il est trop dur, ajouter plus d’huile. 

    5. Lorsque la consistance est à votre goût, retirez la casserole du feu.

    6. Laisser refroidir la pommade.

    7. À l’aide d’un fouet, fouetter jusqu’à ce que la pommade est refroidie à environ 40 degrés. Ajouter le miel brut, l’huile de vitamine E et les huiles essentielles. Fouetter jusqu’à consistance homogène, crémeuse et lisse.

    8. Verser la pommade dans des pots hermétiques. La pommade se gardera 2-3 ans lorsqu’elle est stockée dans un endroit frais et sombre.






    Source

    Merci pour votre partage !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *