Comment traiter la sciatique naturellement

Imprimer





 

Le nerf sciatique est le plus volumineux et le plus long du corps. L’irritation du nerf sciatique est à l’origine des douleurs. Nous avons tous une paire de nerfs sciatiques, dont chaque branche est reliée à la colonne vertébrale au niveau du sacrum (juste au-dessus du coccyx).

Le nerf sciatique longe la face arrière de chaque jambe. Il permet la motricité et donne à la peau sa sensibilité.

Comme l’innervation du nerf sciatique touche presque totalement la zone allant de la fesse jusqu’aux orteils, lorsqu’une sciatalgie (douleur le long du nerf sciatique) s’installe, la douleur suit le même parcours que le nerf étant généralement localisée d’un seul côté du corps, soit du côté du nerf atteint. Il est rare mais possible que les deux nerfs  de chaque côté du corps soient atteints en même temps.

Quels sont les symptômes les plus courants ? 

  • Douleur dans le bas du dos.
  • Douleur constante dans une fesse ou sur une jambe (rarement dans les côtés droit et gauche à la fois).
  • La douleur venant du bas du dos ou les fesses et continue sur l’arrière de la cuisse de la jambe et du pied.
  • La douleur est soulagée par la position couchée ou à la marche, mais s’aggrave en position debout ou assise.
  • Douleur lancinante ou douleur aiguë.
  • En fonction de la zone du nerf affecté, il peut générer des picotements, engourdissement ou une faiblesse lors du déplacement de la jambe ou du pied.

Pour soulager ces symptômes et les empêcher aussi de devenir chronique, vous pouvez opter pour des alternatives naturelles qui vous permettront de vous détourner des médicaments et d’autres traitements invasifs.

Il est nécessaire de noter que la prise en charge du nerf sciatique devrait faire partie de votre routine quotidienne et que les gens qui souffrent de ces douleurs devraient essayer de réduire le plus possible les attaques du bas du dos, telles que le levage. Par ailleurs, il est toujours recommandé d’avoir un diagnostic correct sur la cause de la douleur pour éliminer la possibilité d’autres problèmes plus sérieux.

Incorporez du magnésium

noix-diverses

Si le nerf sciatique devient enflammé, les muscles qui communiquent à travers lui peuvent souffrir de spasmes. Pour un soulagement, le magnésium agit comme un relaxant musculaire naturel qui peut être incorporé dans notre diète de tous les jours.

Parmi les aliments riches en magnésium, on peut choisir :

  • les noix diverses (noix, noix de pécan, amandes, noisettes, pistaches, noix de macadamia, cacahuètes…)
  • les grains entiers et
  • les légumes verts à feuilles comme les épinards (la couleur verte provient de la chlorophylle, qui contient du magnésium),
  • Les bananes,
  • les pommes,
  • les carottes,
  • les avocats.

Choisissez des aliments contenant des vitamines

huile-de-lin

La vitamine B12 joue un rôle important dans la génération de la gaine de myéline entourant les nerfs. La gaine de myéline agit comme le revêtement des fils électriques et permet d’augmenter la vitesse des impulsions le long de vos cellules nerveuses. La vitamine B12 favorise également la régénération et la croissance des cellules nerveuses.

La neuropathie, telle que la douleur du nerf sciatique, engourdissement ou de picotement, dans certains cas, il a été trouvé pour être causé et aggravé par les carences en vitamine B12 dans le corps.

Vous aurez besoin de la vitamine B12 et l’acide folique pour la synthèse en incorporant dans votre alimentation :

  • oméga 3 acides gras dans les graines de lin,
  • les œufs,
  • le fromage,
  • le yogourt,
  • lait de soja ou de tofu,
  • la viande, la volaille, le poisson.





Évitez la caféine

cafe

La caféine interfère avec l’absorption du magnésium, il est donc conseillé d’éviter le café, les boissons gazeuses et le chocolat noir. Essayez de les remplacer par le thé qui aidera à détendre le corps.

L’inclusion d’aliments contenants du magnésium ainsi que l’exclusion de la caféine peut vous assurer d’obtenir la quantité requise quotidienne de magnésium : 350 mg chez les femmes et 420 mg pour les hommes.

Utilisez des herbes naturelles pour soulager la douleur

curcuma

La racine de curcuma, le gingembre, la bromélaïne (trouvée dans l’ananas ), le citron, la papaïne (papaye), la Boswellia et le poivre de Cayenne sont également utiles dans le traitement de la sciatique, car ils ont des propriétés qui aideront à réduire la douleur et l’inflammation naturellement.

La pratique du yoga et des exercices de respiration

yoga

L’attitude que vous adopterez par votre esprit sera reflétée dans votre corps. Pratiquer le yoga peut corriger le déséquilibre entre les deux et obtenir le soulagement de la douleur. Par ailleurs, les étirements vous aideront à détendre votre corps et en même temps, à rester serein et plus conscient de vos besoins physiques et émotionnels.

Votre professeur ou guide de yoga vous recommandera les positions les plus adaptées à vos propres douleurs notamment pour ne pas forcer dans tous les exercices musculaires.  De la même façon, avec le yoga, vous travaillerez votre souffle pour apporter une nouvelle énergie à votre corps, en particulier aux organes qui nécessitent une oxygénation. Vous pratiquerez à inhaler et exhaler en essayer d’inhaler par une narine et sortir l’air à travers l’autre. Cela va améliorer votre concentration et va calmer votre esprit face à la douleur.






Faire des exercices d’étirement

etirement-exercices

Si vous ne faites pas d’exercice, les muscles et la colonne vertébrale peuvent perdre de leur tonus et devenir faibles. Cela peut vous causer une blessure musculaire dans le dos et provoquer des douleurs supplémentaires. Les mouvements facilitent l’échange de nutriments et fluides tout en gardant en bonne santé le nerf sciatique en lui  évitant toute pression.

Pour le bas du dos

Cet étirement est particulièrement indiqué pour soulager votre bas du dos. Installez-vous confortablement en positon allongé sur un tapis. Expirez et utilisez vos mains pour ramener vos genoux alternativement au niveau de votre poitrine, puis les deux genoux ensemble tout en soufflant profondément.

L’étirement muscle pyramidal

Pour soulager les douleurs liées au nerf sciatique, il faut travailler le muscle pyramidal du bas du dos. Pour cela, allongez-vous sur le dos avec les jambes pliées. Placez ensuite votre pied droit sur le genou gauche. Placez vos mains derrière la cuisse gauche et tirez avec les bras vers la poitrine. Maintenez la position pendant 20 secondes, relâchez et réalisez le même mouvement de l’autre côté.

piriformisstretch-2

La balle de tennis

Avec l’aide d’une balle de tennis, cet exercice peut être très efficace pour réduire votre douleur. Placez la balle sous vos fesses et commencez à détendre votre corps au-dessus, en tournoyant légèrement. Maintenez la position pendant 30-60 secondes. Déplacez la balle sur d’autres parties de la fesse afin que l’exercice soit plus efficace.

sciatique-balle-de-tennis






Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *